Episode 2495 du vendredi 16 mai

Publié le par cécile

 

 

Sacha est avec son fils. Sacha a entendu qu’il chantait sous la douche et il préfère le voir comme ça. Il se sent un peu plus cool au niveau du bac et il retrouve confiance en lui. Il est persuadé qu’il va cartonnner. Sacha lui parle de ce qui s’est passé l’année dernière. Il y pensera toujours mais il ne faut pas que ça l’empêche d’avancer. Sacha est content de l’entendre dire ça. Sacha voit qu’il a retrouvé le sourire depuis la semaine dernière. Ca s’est produit tout de suite après la fête. Il s’est bien amusé à la fête et il a même dansé.

Said est avec sa sœur. Il lui demande ce qu’elle fait aujourd’hui car elle se fait belle. Il lui demande si un garçon lui plait et qui c’est. Si elle lui dit qui c’est il révisera. Elle lui demande de faire en sorte de ne pas rater son bac. Said ne veut pas passer ses journées à bosser. Il devrait commencer par la philo, c’est le plus gros coefficient. Elle l’aidera. Il pense qu’elle a repéré quelqu’un et il lui demande de faire attention.

Magalie rejoint la psy. Elle a deux mots à lui dire. Elle la paie pour aider sa fille et pas pour s’immiscer dans sa vie privée. Elle voulait aller voir son père. Pour Magalie, c’est n’importe quoi et sa fille n’a pas à se mêler de sa vie sentimentale. La psy sait qu’elle a une relation très fusionnelle avec sa fille mais elle doit arrêter de décider pour elle. Elle n’ose pas lui parler et elle l’empêche de devenir autonome. Elle est là pour lui ouvrir les yeux avant qu’il ne soit trop tard. Elle pense qu’elle a peur de se retrouver toute seule. Magalie la protège pour son bien.

Blanche et Coralie sont dans le bureau de la proviseur. Blanche trouve qu’elle a bien fait d’exclure les deux mais elles sont persuadées que Valentin n’a pas insulté Said. Il ne faut pas en faire une montagne. Cela s’est passé entre deux gamins et il ne faut pas en faire tout un plat. Pour Blanche, il faut quand même faire attention.

Mirta est avec Guillaume. Elle trouve que son cabinet a changé. Il ne retrouve plus son ordonnancier. Pour elle, la décoration est très réussie. On sent qu’une femme est passée par là. Il lui prescrit une pommade. Elle est intriguée par un objet, un vibromasseur. Il va lui montrer comment il s’en sert. Et cela n’a rien de sexuel. Cela soulage ses migraines. Il passe l’objet vibrant sur son crâne.

Zoé est avec sa mère. Zoé n’est pas très bavarde, elle n’a rien à lui dire. Magalie a croisé la psy et elle n’a pas été tendre avec elle. Elle lui a reproché de l’empêcher de grandir. Zoé ne lui a pas dit ça. Magalie a de la peine qu’elle lui parle plus facilement. Zoé lui rappelle qu’elle l’aime. La psy a l’air d’en douter. Contrairement à ce qu’elle pense elle connait très bien sa fille. Zoé rattrape sa mère, si ça se trouve elle n’a rien compris. Magalie l’a même trouvée agressive. Elle veut lui trouver quelqu’un d’autre. Zoé ne veut pas changer. Magalie pense qu’elle lui met de drôles de choses dans la tête. Zoé veut un endroit où elle peut parler. Magalie voit qu’elle a de l’influence sur elle. Zoé en a marre.

Maati est avec Said et Abdel. Said révise. Maati voit qu’il est sérieux alors qu’il a de très bonnes notes. Said affirme que le niveau est plus élevé ici. Maati demande à Abdel de l’emmener se promener dans Marseille.

Vincent est avec Guillaume. Vincent aurait voulu voir la tête de Mirta quand il se passait le vibromasseur sur la tête. Guillaume a trouvé aussi un kamasutra dans un tiroir. Il partage son bureau avec une obsédée sexuelle. Vincent veut lui faire comprendre la chance qu’il a. Il partage son cabinet avec une femme qui semble avoir un bel appétit sexuel. Pour Guillaume, ça sent les ennuis et il ne cherche pas une aventure. Il est en phase de reconstruction. Cette cohabitation est un vrai problème. Il va aller la voir et mettre les choses au point.

Magalie va voir Stéphane. Elle veut savoir s’il était toujours partant pour prendre Zoé une semaine. Cela lui fait plaisir alors elle est d’accord pour essayer. Il est content qu’elle ait accepté. Elle fait ça pour Zpoé, elle croit qu’elle doit la lâcher un peu. Il lui suggère de prendre un peu de temps pour elle. Mais sa vie a toujours été Zoé, elle a toujours eu du mal à penser à elle. Elle ne sait pas si elle va aller à l’Ile Maurice. Elle doit s’organiser mais c’est vrai que ça lui ferait du bien.

Jonas voit Laila au lycée. Il lui demande ce qu’elle fait après les cours. Elle ne sait pas. Elise arrive et donne à Laila les cours de littérature depuis le début de l’année. Elle pourra s’y mettre vite. Elise lui propose d’aller dans le bureau de son beau-père pour faire ses photocopies. Laila accepte et elles vont ensemble au foyer.

Guillaume va voir la psy. Il veut lui parler au sujet de leur cohabitation professionnelle. Il voudrait cadrer certaines choses. Elle a emmené ici certains objets qui lui posent ptoblème. Elle lui demande s’il veut parler du « vibromasseur ». Il est tombé dessus alors qu’il était avec une patiente et c’était très gênant, surtout qu’il s’agissait de Mirta Torres. Elle en rigole. Il ne sait pas ce qu’elle fait entre deux consultations. Elle fait ce qu’elle veut mais pas ici. Il lui demande de garder cet objet chez elle. Ca ne va pas être possible. Elle s’en sert avec ses patients. Des couples ont des problèmes dans leurs rapports et cela lui permet de dédramatiser la situation. Ca permet d’avoir des rapports plus ludiques. Il reconnait s’être trompé.

Elise discute avec Laila. Laila ne connait pas beaucoup de monde et elle se sent un peu perdue. Avec ce qui vient de se passer avec son frère elle est un peu inquète et elle ne voudrait pas que ça recommence. Elise lui demande de lui en parler si elle subit ce genre d’attaque. Laila trouve qu’elle ressemble un peu à sa meilleure amie. Elle est toujours prête à aider les autres. Elle et Jonas sont très cools. Elle a rencontré Jonas à la soirée. Elle lui demande si elle le connait. Elle lui demande ça comme ça.

Stéphane est à l’hôpital avec sa fille. Il a vu Magalie et elle est d’accord pour qu’elle vienne chez lui. Elle a trouvé un billet pour l’Ile Maurice et elle part jeudi prochain. Zoé viendra passer une semaine à la maison. Il voit que quelque chose ne va pas. Elle a un peu honte d’avoir son père en face d’elle et elle n’arrive pas à le regarder dans les yeux. Il ne lui en veut pas. Elle va grandir et il sera là pour elle, heureux de la voir s’épanouir.

Margot est avec Elise qui est énervée sur son vélo. Il la fait chier comme tout le reste. Margot parie que c’est encore Jonas le problème. Cela fait un an qu’elle l’attend et maintenant il va sortir avec Laila. Pour Margot ça va lui permettre de l’oublier. C’est mort et elle doit arrêter de s’accrocher comme ça. Cela fait trop longtemps qu’elle l’attend et elle ne laissera pas une autre fille en profiter.

Nathan est avec son père qui s’est senti idiot avec la psy. Il n’a pas pensé qu’elle pouvait utiliser ça pour son boulot. Pour Nathan l’un n’empêche pas l’autre. Elle arrive. Elle lui rend les clés. Elle voit qu’il vit seul avec son fils. Ils jouent le soir à des jeux violents. Pour elle c’est associé à la frustration. Elle s’en va. Guillaume n’ailme pas le fait qu’elle soit toujours en train d’aalyser les gens. Il a à chaque fois l’impression qu’elle va écrire un livre sur lui.

Blanche est avec Coralie. La proviseur est un peu psychorigide. Cela change de Rochat. Pour Coralie, elle en fait toute une histoire alors que c’est juste un dérapage. Ils ne sont pas dans un lycée compliqué. Blanche trouve marrant qu’elle dise ça alors qu’elle passe son temps à se plaindre. Elise se cache et écrit des choses racistes sur les casiers de Said et Laila. « Rentre chez toi sale arabe ».

Publié dans RESUME COMPLET