Episode 2466 du lundi 7 avril

Publié le par cécile

 

 

Le père Alexandre est à l’église. Revel arrive, il va mieux. L’homme qui risquait de prendre à sa place a été innocenté et il est soulagé. Il n’envisage plus de se dénoncer. Il va se racheter en se consacrant à sa bataille politique. C’est une façon concrète d’aider les gens. Pour Alexandre, il doit assumer ses actes. Mais il a trop à perdre. Vivre avec une faute sur la conscience ce n’est pas piossible.

Patrick parle à JP de la fortune de Revel, probablement due à un faux en écriture. Il pense qu’il a un lien avec la disparition de Maxime. Il faut le mettre sur écoute. Patrick pense que le procureur refusera qu’ils enquêtent sur lui. Il faut donc trouver des éléments solides pour orienter l’enquête sur lui.

Charles est au bar avec Roland. Roland a un nouveau pull. Il le tâche avec le café. Il reproche à Charles de lui avoir porté la poisse. Il n’a qu’une solution pour réparer la tâche.

Thomas est avec Gabriel. Cela fait 16 heures qu’il est debout. Thomas lui demande d’essayer une chemise. Thomas lui montre son nouveau boxer. Jeanne arrive et voit Thomas le pantalon baissé et Gabriel torse nu. Elle constate...

Revel est avec Benjamin. Benjamin est très enthousiaste. Ils sont tous prêts à soutenir sa candidature. Benjamin reçoit un appel. Il a trois conseillers régionaux de plus et c’est le moment de déclarer sa candidature. Revel accepte. Benjamin voit qu’il a retrouvé l’énergie et qu’il assure. Les choses sérieuses commencent. Il va annoncer sa candidature depuis les quartiers nord.

Charles est au bar avec Roland. Charles a un produit miracle pour les tâches. Roland l’a essayé mais cela n’a rien changé sur son pull en cachemir. Charles se souvient qu’il faut l’éviter sur le cachemir. Wendy a un remède de grand-mère. Il va l’amener au pressing. Elle lui demande de lui faire confiance, il ne va pas être déçu.

Revel est avec Gilbert, qui a changé d’avis. Il veut deux millions de plus et il disparait sans laisser de trace. Avec 4 millions il est vraiment à l’abri. Gilbert lui précise qu’il est le commanditaire, et il n’hésitera pas à le charger. Gilbert lui précise qu’ils sont les mêmes ordures, lui qui a volé de l’argent à Lydie. Ces deux millions de plus c’est à prendre ou à laisser mais il vaut mieux qu’il prenne.

Babeth est avec Jeanne. Jeanne retrouve des préservatifs dans toutes les chambres. Elle en déduit que le personnel fait l’amour pendant ses heures de travail. Babeth ne voit pas le mal. Jeanne va sévir. Il n’y a pas de nom sur le préservatif mais elle a sa petite idée.

Roland est avec Wendy. Il récupère son pull. Il y a un souci, la tâche est toujours présente. Il se demande comment il va annoncer à Mirta que son cadeau est bon à mettre à la poubelle. Elle va le prendre pour un manque d’affection. Ils ne retrouveront pas le même, cette marque n’est pas commercialisée en France. C’est un marchand de passage. Wendy va essayer de trouver une solution. Roland en voit peut-être une.

Jeanne passe un savon à Gabriel. Elle lui demande ce que son compagnon faisait en slip et lui torse nu. Il lui montrait son nouveau slip et lui il essayait une chemise. Il n’a jamais fait de galipettes à l’hôpital. Elle lui montre les préservatifs et l’accuse de les semer partout dans les chambres. Il le prend mal et lui reproche d’avoir des préjugés sur les homos. Lui et Thomas n’ont pas besoin de préservatifs. Il ne comprend pas pourquoi il est forcément le coupable. Elle veut savoir qui fait l’amour pendant ses heures de travail.

Patrick arrive au bar. Il veut un café. Il voit Joanna qui lui demande s’il a du nouveau au sujet de la disparition de Maxime. Ils piétinent. Ils cherchent un peu dans toutes les directions. Patrick se demandait si quand Maxime n’est pas venu à son rdv elle s’est inquiétée de suite. Elle était plutôt soulagée et elle ne s’est pas inquiétée sur le coup. Avec Xavier ils étaient au restaurant. Il pense que les soirées entre amoureux ne doivent pas être fréquentes avec un homme qui se lance en politique. Il a été réveillé en pleine nuit pour remplacer quelqu’un qui a fait un malaise.

Mirta est avec Roland. Elle a mis le prix mais elle lui a fait un très beau cadeau. Elle veut caresser son pull mais il ne veut pas qu’elle l’abime. Il n’a pas confiance. Elle insiste. Il le sort. Il la laisse toucher rapidement. Il lui précise que le téléphone sonne à la réception. Il met des boucles d’oreille sans sa poche.

Gabriel est avec Stéphane, une collègue et Babeth. Il y a un serial fucker dans le service et Jeanne a demandé de les rappeler à l’ordre. Cela les fait bien rire.

Le procureur arrive au commissariat et voit Patrick. Ils ont des présomptions. Il veut savoir qui était de garde cette nuit là. Il n’a pas effectué de remplacement de dernière minute. Patrick pense qu’il est lié à la disparition de Maxime. Patrick a besoin de son accord pour pouvoir pousser les investigations dans cette direction. Le procureur sait qu’il n’a pas été correct avec Lydie mais il est un bon magistrat. S’il doit mettre à mal sa carrière cela doit être pour de bonnes raisons. Il demande à Patrick de tout lui raconter.

Johanna est chez elle avec Revel. Elle s’est faite belle. Vendredi il annonce officiellement sa candidature aux européennes. Elle est contente qu’il ne renonce pas. Il lui demande où elle veut diner ce soir. Il aurait besoin de sa signature. Il a une opportunité pour intégrer un fond d’investissement très dynamique. Ils peuvent espèrer gagner plus. Ils iront au resto ce soir. Johanna a croisé Patrick. Ils n’ ont toujours aucune piste. Il a voulu savoir si elle se souvenait de choses qui pourraient les aider. Elle a dit qu’ils sont allés au resto.

Babeth demande à Stéphane d’avouer que c’est lui qui fait l’amour dans les chambres. Il nie. Elle a reconnu sa marque de préservatif. Il avoue que de temps en temps il décompresse, mais il refuse de dire avec qui.

Patrick parle à Samia. JP lui demande quelle excuse a trouvé Revel quand il n’est pas venu à sa réunion de campagne. Elle ne sait plus et l’a revu le lundi suivant et il avait l’air en forme. Patrick pense qu’il est lié à la disparition de Maxime. Il a peut-être utilisé un homme de main qui serait le portrait-robot. Il dit quelque chose à Samia. Elle reconnait Gilbert.

Publié dans RESUME COMPLET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :