Episode 2464 du jeudi 3 avril

Publié le par cécile

 

 

Johanna est chez elle avec Revel. Benjamin a été inquiet par son fou rire étrange. Il trouve que Benjamin en fait trop, il a dit qu’il était un substitut intègre. Il trouve cela absurde, il est comme les autres. Elle lui demande ce qui ne va pas. Il ne se sent pas à l’aise avec tout ça. Tout son discours était préparé à l’avance. Henri a dit qu’il était formidable mais pour lui il se trompe.

Samia discute avec JP. Il est fier d’elle. C’était juste une petite réunion au Mistral. Elle a du parler de Revel. Le diner était sans plus. Revel était bizarre. Il avait l’air complètement préoccupé. Elle n’a pas osé demander à Johanna s’il avait des ennuis.

Seta se promène avec Gaston. Elle a eu du mal à trouver le sommeil et elle se demandait si tout cela était de son âge. Il la trouve belle. Il est bien avec elle. Elle ne veut pas en faire trop. Elle ne veut pas parler d’amour ni se toucher. Elle ne veut pas se donner en spectacle et elle ne supporterait pas que les gens se retournent sur eux. Il va tracter pour les européennes. Elle vient avec lui.

Patrick interroge à nouveau Valenton au sujet des bouteilles d’alcool qu’il a achetées. Il est fatigué et confus dans ses versions. Patrick croit qu’il est en train de le baratiner depuis le début. Il ne baratine pas, il est allé voir sa fille à l’hôpital et ça l’a retourné. Et puis il peut penser ce qu’il veut il s’en fout. C’est très important qu’il dise ce qu’il a fait ce soir là. Il se fout d’aller en prison, qu’ils fassent leur boulot.

Revel est avec Benjamin. Ils ont de très belles retombées. Il a une réunion publique cet après-midi puis une rencontre avec des élus. Il accepte et sera sur le coup. Gilbert passe le prendre à 16 heures. Revel reçoit un appel de Patrick. Valenton peut être déféré. Tout est bidon. Ils ne peuvent pas prouver sa culpabilité mais ils l’ont pris en flagrant-délit de mensonge. Pour Revel, on ne peut pas mettre un innocent en prison donc il faut attendre. Patrick ne comprend pas qu’il ne veuille pas le déférer. Sa fille est devenue un légume à cause de Maxime et c’est un mobile. Son alibi est foireux. Samia le voit plutôt comme une victime. Samia pense qu’il faut continuer à chercher. Il n’apprécie pas Revel et s’énerve. Il laisse le dossier à Samia.

Seta et Gaston distribuent des tractes. Seta le fait à fond. Gaston veut partir mais il la taquine. Il va chercher un paquet de papiers dans la voiture. Une journaliste arrive, elle veut les questionner. C’est Gaston qui répondra à ses questions. La femme veut le point de vue de Seta et non celui de son ami. Seta donne son avis. Il faut aider les patrons et arrêter de les embêter. Il faut travailler le dimanche pour mettre du beurre dans les épinards.

JF discute avec JP. JF lui raconte son expérience avec Lamelet. JP est content qu’il aille mieux. JF a une carte de Dick Kougar. Il fait « un bisou sur la bouche de Sandy et un autre sur les fesses de JF » et il salue les amoureux. JF est triste et s’isole. Les souvenirs avec Sandrine refont surface. Il se souvient de son premier baiser. JP lui demande si ça va. Mais il a un coup de blues. Il ne s’attendait pas à ça.

Thomas et Charles regardent l’interview de Seta. Cela les fait bien rire car elle n’a pas un discours du parti communiste. Pour Charles, Gaston est foutu.

Revel est avec Gilbert. Revel lui précise qu’il n’a plus besoin de cet argent car Valenton va payer pour eux. Pour Gilbert, il est plus prudent qu’il parte avec deux millions d’euros.

Sacha est avec Luna. Luna a eu le tracte que Seta distribuait avec Gaston. Sacha ne comprend pas qu’elle s’investisse pour le parti communiste. Elle est ravie. Sacha pense qu’ils sont ensemble. Il va l’emmener aux meetings, coller des affiches…elle ne va pas s’ennuyer. Elle est devenue communiste par amour. Ca lui fait bizarre que sa mère soit avec quelqu’un.

JF parle à Jeanine. Il est allé dans les vestiaires et il a fondu en larmes. Il s’est senti mieux ensuite. Il a aujourd’hui l’impression d’être sorti du trou. Il se sent moins en colère aussi. Il a peur que Sandrine s’efface de sa mémoire. On n’oublie pas mais on apprend à vivre avec. Il la remercie de l’avoir aidé. Sans elle il ne s’en serait jamais sorti.

Gaston rejoint Seta au bar. Ils ont regardé sa vidéo. Ses camarades ont trouvé que son discours n’était pas dans la ligne du parti. Il lui demande pourquoi elle a accepté cette interview. La politique c’est compliqué. La vidéo a été retirée du site. Charles arrive. Il félicite Gaston pour sa nouvelle ligne. Ils se passent de ses commentaires. Seta lui demande de partir. Il lui conseille de songer à un rapprochement avec l’ump. Thomas arrive et prend leur commande.

Johanna est avec Benjamin. Ils ne savent pas où est Revel. Ce matin il était préoccupé et très nerveux. Benjamin l’a trouvé très bizarre hier soir et il se demande s’il prend des médicaments. Il peut comprendre qu’il y ait eu des tensions entre eux. Pour Johanna, c‘est la ampagne qui l’angoisse. Benjamin doute qu’il soit fait pour ça. Ca serait terrible pour lui.

Lamelet est avec JF. Il doit retourner auprès des siens. Il le remercie d’avoir accepté. JF est un grand homme de cœur. Il a une belle âme. Des hommes comme eux sont précieux. JF est touché. Lamelet s’en va.

Revel est resté plus d’une heure dans l’église. Le père Alexandre arrive, il l’invite à prier. Cela fait bien longtemps qiu’il n’a plus la foi. Il est un salaud. Quelqu’un va payer à sa place pour une faute très grave qu’il a commise. Il pensait qu’il assumerait toujours ses actes mais il se rend compte qu’il en est incapable. Il va laisser un innonent payer pour son crime. S’il se dénonce, il renonce à toute sa vie. Il sort de l’église.

Publié dans RESUME COMPLET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :