Episode 2452 du mardi 18 mars

Publié le par cécile

 

 

Maxime est avec Johanna. Il lui a apporté des livres d’histoire et il lui donne des explications mais elle pense à Xavier. Il croit qu’ils ont une liaison. Il lui conseille de lui dire qu’entre eux c’est purement intellectuel. Ils ne font rien de mal. Mariée, elle le laisse complètement indifférent. Ils reparlent des livres.

Revel est avec Benjamin. L’interview de Mme Laffont est parfaite. Cela va lui donner une image très positive dans l’opinion. Il doit déjeuner avec Geneviève et il serait bien que Johanna vienne. Revel a mal dormi, il a quelques soucis personnels. Il a besoin d’être un peu seul. Benjamin le laisse. Il est là s’il a besoin de se confier. Il n’a pas besoin d’un psy, juste qu’il s’occupe de sa campagne.

Nathan corrige ses copies. Il met beaucoup de zéro. Ils ne savent même pas écrire la date. 7 est la meilleure note de la classe. Guillaume pense qu’il les saque, mais il a l’impression de leur rendre service. Guillaume pense qu’ils vont le détester mais il n’est pas là pour être leur copain.

JF est à son bureau au commissariat. La dame de l’association arrive, elle voulait poursuivre leur conversation d’hier. L’association n’est pas son truc. Et il pense toujours à Sandrine. Elle aussi elle pense à sa fille, mais elle s’est tournée vers les autres. Il est certain que cette méthode ne marchera pas avec lui, ce n’est pas dans son caractère. Il lui demande de le laisser.

JP est avec Samia. Il lit l’article sur Revel. Mme Laffont ne dit que des choses positives sur lui. Cela se retrouve dans la presse quand il est en campagne électorale et il trouve cela bizarre. Johanna intervient. Revel ne savait pas qu’on avait interviewé cette femme, il l’a découvert dans le journal ce matin. Il n’aurait jamais organisé ce genre de mise en scène. Revel arrive, Johanna lui demande d’expliquer à JP. JP est gêné. Pour Samia, il aurait mieux fait de se taire.

Emilie et Margot voient Valentin qui lit le chapitre sur le commonwealth. Il est certain d’avoir assuré au contrôle. Il savait tout. Pour Margot, il n’avait pas le droit de leur faire un DST surprise. Il les a pris en traitre. Valentin le défend, ils l’ont cherché. Margot veut faire annnuler le devoir.

Revel et Johanna sont à leur repas avec Geneviève et son mari. L’homme lui demande comment il voit cette campagne. Il souhaite organiser des débats citoyens. Geneviève précise qu’il était dans la presse nationale hier matin. Il fait cavalier seul mais il a beaucoup de charisme. Johanna affirme que toute chose a un début et elle donne des anecdotes fournies par Maxime. Les autres se posent des questions.

Samia est avec JP au commissariat. Ils vont devoir garder Lucie ce soir car la nounou est malade. Il avait réservé le restaurant et il est déçu. JF arrive au moment ou Samia dit que cela fait longtemps que JF n‘a pas vu sa filleule. Elle a l’impression qu’il va mieux. Mais pour JP ce n’est pas le moment de lui confier Lucie. JP sait qu’il va mal.

Les élèves sont très agités au cours de Nathan. Il demande le silence. Margot veut lui proposer quelque chose au nom de la classe. Ils oublient le devoir d’hier et ils en refont un autre la semaine prochaine. Il refuse et il a déjà corrigé. Il rend les copies. Margot a 3. Emilie a 2. Elles ne comprennent pas car elles valent mieux que ça. Valentin a 1. Il ne comprend pas non plus. Valentin ne trouve pas sympa de faire cela. Nathan l’envoie dans le bureau. Emilie défend son frère.

Revel et Johanna sont avec le mari de Geneviève. Il lui est d’un fidèle soutien. Revel ne comprend pas qu’elle sorte des nouvelles choses. Ses nouvelles fréquentations intellectuelles lui donnent des ailes. Elle l’a aidé à convaincre Dubus, mais il veut qu’elle reste naturelle. Il se fout de ce que pense Geneviève. Elle n’a pas besoin de jouer un rôle. Elle a envie de s’instruire par amour. Il s’excuse.

Valentin est dans le bureau de Rochat. Valentin se plaint de Nathan qui a voulu noter ses réponses au tableau. Il a voulu l’humilier. Rochat pense qu’il veut les valoriser. Il soutient Nathan. Il trouve son approche pédagogique plutôt intéressante. Margot et un autre élève arrivent. Rochat demande ce qu’elle a encore fait. Ils ont remis en cause le barême. Emilie arrive avec d’autres élèves. Elle a ramassé sa trousse et une autre élève a toussé. Rochat va voir Nathan. Il ne lui reste que deux élèves. Rochat veut lui parler. Il ne sait pas où mettre les élèves qu’il lui envoie. Il y va un peu fort. Pour Nathan, les élèves virés empêchaient les autres de travailler. Pour Rochat, Emilie est une bonne élève. Elle n’a pas à se ballader en classe quand il a le dos tourné. Nathan remet en cause l’autorité de ses collègues. Il est toujours en mode gagnant-gagnant. Ils apprenent la discipline et lui il obtient le silence. Rochat le laisse travailler.

JP est au commissariat. JF s’en va. JF lui dit à demain mais il y a eu des changements et il ne travaille pas. JF lui reproche d’être hypocrite et de l’avoir fait retirer du planning. JP ne comprend pas pourquoi il s’énerve. JF l’a entendu dire qu’il était cinglé et il ne veut pas qu’il garde sa fille. Emilie arrive, elle propose à JF d’aller manger une gaufre. Il refuse, il va rentrer. Il croit qu’il vaut mieux qu’il reste seul.

Johanna est avec Coralie. Revel l’a traitée de singe savant tout ça parce qu’elle ose se cultiver. Il veut qu’elle reste conne et sage. Coralie lui conseille de dire qu’elle paie Maxime pour lui donner des cours. Pour Coralie, il a peur qu’elle lui échappe intellectuellement.

JF boit au bar et Thomas refuse de le servir. La dame de l’association arrive. JF l’envoie promener. Elle va s’installer dans la salle. Il la rejoint. Il lui demande si elle pense qu’il devient alcoolique. Pour elle, l’alcool ce n’est pas la solution. Il ne peut pas aller vers les gens, il est trop mal. Elle lui conseille d’essayer.

Nathan et Emilie sont avec leur mère. Ils se sont tous retrouvés dans le bureau du proviseur. Au moindre prétexte il les virait. Emilie affirme que c’est un taré. Babeth est étonnée de la note d’Emilie.

Revel et Gilbert regardent les photos de Johanna et Maxime qui s’échangent des livres. Il n’y a pas eu de gestes équivoques, mais ils ont l’air très bons amis. Gilbert voit que ça le bouffe. Mais elle lui a juré qu’il n’y avait que lui. Gilbert lui suggère de réagir. Mais elle ne peut pas lui faire ça d’après lui. Ils sont amoureux. Il voudrait savoir ce qui se passe dans sa tête.

Publié dans RESUME COMPLET