Episode 2419 du jeudi 30 janvier

Publié le par cécile

 

 

Céline est avec Angelo chez lui. Elle n’a pas faim. Elle se sent coupable de la mort d’Eric. Il ne serait pas venu à l’hôpital si elle ne lui avait pas parlé de l’échographie. Il lui demande d’arrêter de penser à ça. Il lui explique qu’Eric savait les risques qu’il prenait. Elle contiuera quand même à se le reprocher. Elle ne sait pas ce qu’elle racontera à son enfant, il faut qu’il sache comment son père est mort.  Ils ne lui diront pas qu’elle est responsable car c‘est faux. Elle porte son petit-fils et il lui demande de se concentrer sur ce bébé. C’est le plus bel hommage qu’elle puisse rendre à Eric.

Babeth est avec Valentin. Il prend tout son temps. Elle le remue. Il lui demande d’arrêter de lui donner des surnoms débiles, il en a marre. Elle lui demande ce qu’il a, mais il en a juste marre que sa mère raconte sa vie privée à tout le monde. Sa vie privée n’est pas son principal sujet de conversation. Il ne veut pas qu’elle parle de ses galères avec les filles. Il est pudique et il ne veut pas qu’elle parle de so histoire avec Cristal à n’importe qui. Elle ne voit pas à qui elle en a parlé. Il refuse de dire de qui il s’agit et il s’en va, précisant que cette personne n’est pas un menteur.

Blanche et Coralie sont en pleine discussion sur le rangement de la vaisselle. Elles n’ont pas la même façon de procéder. Blanche veut lui apprendre sa méthode de rangement, pour que cela soit automatique chez elle. Elle lui montre tous ses placards. Coralie lui précise qu’elles verront tout cela plus tard, elle doit aller au lycée. Elle déjeune ici à midi. Blanche continuera ses explications.

Nathan est avec Benoît. Nathan doit prendre rdv avec l’ASE pour les critères de conformité du bâtiment. Benoit viendra avec lui. Il appelle Sophie, il aurait besoin de la date de création de l’association. Ludo arrive et s’adresse à Sophie. Il lui demande pourquoi elle ne répond pas quand c‘est lui qui l’appelle. Elle veut qu’il sorte de sa vie. Il lui demande d’accepter un diner et de lui laisser une chance. Nathan les écoute. Elle ne veut pas lui laisser une chance car elle a rencontré quelqu’un. Il lui demande de ne pas lui faire cela. Elle l’a remplacé en quinze jours. Il veut savoir qui c’est. C’est Nathan. Pour Ludo il a vingt ans et il ne ressemble à rien. Il croit qu’elle fait cela pour le rendre jaloux. Nathan raccroche, Benoit voit qu’il n’est pas bien.

Charles est avec sa fille. Elle a pris la décision de rester chez les Soriani. Il ne trouve pas amusant pour une femme de son âge d’être en tête-à-tête avec Angelo. Mais elle y a vécu avec Eric et elle a des souvenirs. Elle est bien là-bas. Elle fait partie de leur famille. Elle va mettre au monde un enfant Soriani. Elle aimerait que cet enfant porte le nom de son père. Charles demande à Thomas ce qu’il en pense. Pour Thomas, elle fait une bétise et il lui demande de venir chez eux. Elle refuse. Thomas a le même avis que Charles mais il ne veut pas se fâcher avec Céline. Céline demande à son père de repsecter sa décision.

Blanche retrouve son pull et il a rétréci. Coralie ne l’a pas lavé à froid. Elle est désolée. Pour Blanche, cela peut arriver à tout le monde. Elle ne connait pas encore la machine et il faut qu’elle prenne le temps de comprendre. Coralie trouve énervant sa manière qu’elle a de tout excuser. Ce qu’elle a fait est nul. Elle lui a pris un pull et elle l’a fait rétrécir. C’est un ensemble de bétises qu’elle fait et elle s’énerve. Blanche lui propose de parler car elle la sent stressée. Coralie s’en va.

Angelo est avec Ferand. Ferand lui demande lui savait que son fils était recherché. Il lui demande s’il se promenait toujours avec une arme sur lui. Angelo sait qu’il est un bœuf-carotte et qu’il enquête sur le comportement des policiers dans l’interpellation qui a tué son fils. Il a besoin de cerner la personnalité de son fils. Il a consulté son casier. Angelo veut pouvoir organiser ses funérailles et si des policiers vont en prison ce n’est pas son problème. Il pourra organiser tout cela en début de semaine prochaine. Il ne veut pas perdre son temps avec lui et il veut parler à Céline. Angelo lui suggère de l’appeler.

Nathan est avec Luna. Il ne comprend pas comment Sophie a pu sortir avec un connard pareil. Il est lourd. Luna lui demande s’il est jaloux. Il nie. Ce mec n’est pas foutu de rester à sa place. Elle l’a largué et il l’avait trompée. Il se la pète. Il revient juste parce que ça le fait chier qu’elle soit partie. Il espère qu’elle ne va pas tomber dans le panneau. Elle mérite mieux que lui. Mais Nathan ne mélange pas sexe et boulot. Tout le monde est d’accord avec lui. Il pense que Sophie va craquer et elle va retourner avec lui. Il ne ressemble à rien, il est une crevette. Luna lui demande d’arrêter ses bétises. Ils craquent l’un pour l’autre et en plus elle a largué son mec. Il doit foncer.

Roland est au bar avec Blanche. Il ne comprend pas qu’elle cherche des excuses à Coralie. Elle pense qu’elle ne va pas bien. Un adulte qui se comporte comme ça ce n’est pas normal. Elle n’est pas sa mère mais elle voudrait lui faire comprendre en douceur. Dès ce soir elle lui parle. Elle est sure qu’elle attend leur discussion avec impatience. Elle reçoit un texto. Elle rentrera tard ce soir, sa tante est malade. Blanche lui parlera demain, elle ne va pas la lâcher.

Valentin est avec Daniel. Il en veut à sa mère d’avoir raconté son histoire avec Cristal. Daniel lui avoue qu’il a découvert cette histoire en feuilletant le livre. Il a lu le livre de Blanche. Il a dit cela car il aime les combines. Nathan trouve bizarre qu’il connaisse toute sa famille et qu’il ne dise rien. Il aime garder les choses pour lui. Il a acheté le livre et l’a lu une fois.

Charles va voir Angelo. Cela le dérange que Céline vive sous son toit. Elle est en danger avec lui. Il ne voit pas pourquoi. Charles sait qu’il est dans une mauvaise passe et qu’il ne peut pas dire le contraire. Il est inquiet pour sa fille. Angelo tente de l’impressionner mais cela ne marche pas avec Charles, qui lui précise qu’il est un homme vieillisant et seul. Charles est sur la même voie, mais ils veulent tous les deux le bonheur de Céline. Charles veut qu’elle parte loin d’ici le temps de se reconsruire. Pour Angelo elle a besoin d’être entourée et ici elle aura beaucoup d’affection. Charles n’y croit pas. Angelo lui précise qu’il pourrait entrer en conflit avec Céline et qu’il risque de couper les ponts.

Céline raconte tout à Ferand. Tout se passait bien à l’échographie. En sortant elle a vu Eric. Il portait une blouse d’infirmier. Il a pris de ses nouvelles et elle n’a pas eu le temps de lui répondre car Nebout était derrière lui. Des coups de feu sont partis. Elle ne se souvient plus si la police a demandé à Eric de se rendre. Elle ne se souvient pas de tout. Il y a eu la fusillade et elle s’est réveillée à l’hôpital. On lui a appris qu’Eric était mort. Demain matin il y aura une reconstitution et il compte sur sa présence. Elle n’en a pas la force mais c’est la procédure. Si les policiers ont fait un usage abusif de leurs armes ils seront sanctionnés. Il ne lui laisse pas le choix pour la reconstitution.

Sophie est au bar avec Nathan. Il lui parle du travail mais elle a la tête ailleurs. Il lui propose d’arrêter là pour aujourd’hui. Elle affirme que tout va bien. Il voit bien que quelque chose ne va pas. Roland vient prendre leur commande et elle fond en larmes. C’est Ludo. Il la harcèle et elle ne supporte plus. Ils reprendront le boulot demain. Elle n’a pas envie de se retrouver toute seule à la maison. Il lui propose de venir chez lui. Ils vont boire un verre calmement et si elle veut pleurer elle le fera.

Coralie est chez Thomas et Gabriel. Elle les remercie de l’accueillir. La collocation est un enfer pour elle. Blanche est leur amie donc elle ne veut pas dire du mal d’elle devant eux. Gabriel adore qu’on dise du mal des gens, même de ses amis. Il plaisante. Gabriel lui demande pourquoi c’est un enfer. Elle est trop compréhensive et elle lui rappelle sa mère, c’est l’horreur. Pour Gabriel, c’est une donneuse de leçons. Elle lui parle comme si elle était débile. Thomas leur demande d’arrêter de faire leur langue de vipère. Ca reste sa copine.

Nathan et Sophie s’embrassent. Elle lui demande s’il est sur de ce qu’il fait. Ils vont travailler ensemble et s’ils vont plus loin cela risque d’être compliqué. Ce n’est pas grave. Ils vont plus loin.

Valentin parle à son père. Valentin lui demande s’il est sait plus sur son père mais il ne veut pas se prendre la tête avec ça. Valentin pense qu’il hésite à venir le voir.

Publié dans RESUME COMPLET