Episode 2415 du vendredi 24 janvier

Publié le par cécile

 

 

Céline est avec Angelo. Elle n’a pas beaucoup dormi. Elle pense que la police ne lachera pas Eric. Angelo pense qu’ils ne peuvent pas maintenir sur place une équipe pendant des semaines quand cela ne donne rien. Il veut envoyer Céline au Togo mais ils en reparleront. Elle n’a pas le droit de parler à Eric pour le moment. Elle ne comprend pas car lui il a le droit de lui parler. Il lui donne un code de messagerie, elle pourra tchatter avec Eric en toute séurité. Il lui demande d’être prudente. Il est heureux pour son fils.

Valentin est avec sa mère. Il lui demande des nouvelles de Daniel. Il est venu pour une prise de sang. Il s’appelle Galvani. Elle lui demande de lire l’article le concernant : une fusillade et deux morts. C’est lui qui a tiré. Ce n’était pas juste un petit truand. Il a tué deux flics. Valentin se met alors à la place des enfants de ces victimes. Elle lui demande de ne plus le voir.

Blanche est chez elle avec Coralie. Blanche lui précise qu’elle devait laver le plat à gratin hier soir. Elle ne l’a pas fait. Blanche ne supporte pas la vaisselle sale au réveil. De plus, elle a fini la bouteille de lait entamée hier. Coralie ne trouve pas cela grave. Elle n’a plus de lait pour Noé. Ils vont aller déjeuner chez Roland.

Boris discute ave Djawad. Djawad lui parle des hurlements de Vanessa. Pour Boris, elle a l’air d’aimer ça et c’est toujours bon une fille qui aime ça. Cette fille est un challenge. Boris aurait adoré être à sa place. Pour Djawad, c’est trop fort. Boris lui demande de l’imiter. Ils la comparent à un animal. Cette dernière a entendu et insulte Djawad.

Patrick est avec Malbek. Patrick l’interroge toujours. Ils n’arrivent pas à serrer Eric et ils mettent cela sur le dos de Malbek. Malbek lui reproche de s’être foutu de lui. Patrick le menace de l’envoyer en prison. Malbek ne sait pas où il est.

 Greg discute avec Elise. Pour Elise, Blanche et Coralie sont lesbiennes. Coralie arrive et leur demande de quoi ils parlaient. Elise et Greg affirment qu’ils ont parié qu’ils auraient un DST. Coralie voit qu’ils mentent et elle leur met 4 heures de colle chacun. Pour Elise, elle s’est énervée parce qu’ils ont vu juste.

Djawad s’excuse auprès de Vanessa mais elle est en colère. Il l’a imitée en train de jouir en la traitant d’éléphant. Il lui affirme que lui et Boris sont potes et ils se font des délires. Mais Vanessa est blessée. Djawad n’y voit pas le mal. Il a fait cela pour le fun. Pour elle, un moment sexuel est intime et même si elle crie plus fort qu’une autre il ne doit pas le crier sur tous les toits. Pour elle, il n’est qu’une « merde ».

Blanche discute chez elle avec Coralie. Blanche reproche à Coralie ne peut pas avoir démanti la rumeur qui se répand dans le lycée. De toute façon elles n’ont pas à se justifier sur leurs orientations sexuelles. Quand ils en auront marre de passer leurs samedis au lycée ils parleront peut-être d’autre chose. Coralie fera le plat à gratin ce soir et Blanche ramasse les miettes laissées par Coralie.

Charles discute avec Thomas au bar. Elle a été interrogée par la police comme un vulgaire malfrat. Elle est en train de détruire tout ce qu’elle a construit. Charles culpabilise car elle n’arrive pas à prendre de la distance quand elle est amoureuse. Il a mal aimé Céline et c’est peut-être pour cela qu’elle se jette dans les bras du premier venu. Les Soriani la tiennent. Elle n’est pas rentrée chez elle depuis la cavale d’Eric. Thomas va passer la voir.

Estelle est au salon. Wendy lui demande ce qu’elle a. Elle était au téléphone. Estelle voudrait partir faire une formation. L’école est à Paris et la formation dure plusieurs mois. Cela l’arrange de prendre un peu de distance en ce moment. Wendy s’inquiète mais Estelle n’a pas encore pris sa décision. Elle pensera à elle en priorité.

Céline discute avec Eric sur l’ordinateur de Phénicie. Quelqu’un sonne à la porte donc elle ferme. C’est Thomas. Il venait prendre de ses nouvelles. Il parait qu’elle s’est installée définitivement chez les Soriani. Elle n’a pas envie qu’il lui fasse la morale. Il veut discuter mais elle sait ce qu’il pense. Il sait qu’Eric a plusieurs morts sur la conscience. Dans ce milieu c’est comme ça que ça fonctionne. Il ne la juge pas mais il est choqué par ses propos. Elle lui demande de partir.

Coralie est dans le fauteuil de Blanche. Blanche rentre, Coralie n’a pas fait les courses, heureusement que blanche y a pensé. Coralie s’est mis du vernis aux pieds. C’est celui de Blanche. Elle l’a pris dans son tiroir de salle de bain. Elle a mis une crème à la poubelle. Blanche s’occupe de tout pendant que Coralie prend soin d’elle.

Valentin rejoint Daniel. Daniel est surpris qu’il veuille encore le voir. Sa mère lui a interdit mais il s’en fout, il ne pense pas qu’il soit un malade mental. Valentin lui demande s’il a des remords. D’habitude il ne chargeait pas son arme. Il voulait juste impressionner. Il ne sait pas pourquoi, ce jour-là il l’a chargée. Il a vu un flic qui sortait son arme, il a eu peur et il a tiré. Il regrette. Les flics faisaient leur boulot, ils faisaient le leur et ils se respectaient. Il a privé deux gamins de leur père et ça lui a pourri la vie. Il a choisi de se sauver et il ne sait pas s’il a bien fait.

Djawad est avec Boris. Vanessa lui a fait de la peine. Ce n’est pas cool mais ils ne pouvaient pas savoir qu’elle écoutait. Djawad a mal agi, elle ne méritait pas ça. Pour Boris, c’est elle qui lui a sauté dessus. Il a l’âge mental d’un gamin. Pour Boris, Estelle a aussi déconné. Mais c’est de sa faute, c’est lui qui l’a chauffée avec Vanessa. Il a pensé toute la nuit à Estelle. Il est perdu parce qu’il n’est plus avec Estelle. Wendy arrive et lui annonce que cette bonne idée arrive un peu tard. Elle va monter à Paris pour plusieurs mois. Elle risque de se retrouver au chômage à cause d’eux.

Gabriel est avec Blanche et Thomas au bar. Ils lui demandent si la cohabitation se passe bien. Il y a quelques ajustements à faire, il y a des règles à faire respecter. Coralie arrive. Elle enlève sa veste. Elle affirme que tout se passe bien avec Blanche. Elle s’absente, Blanche remarque qu’elle porte son pull. C’est celui que Johanna lui a offert à Noël. Elle va trop loin.

Céline rentre, Angelo fait le repas. Il a fait des cannelonis. Il fait des spécialités corses. Il en prépare spécialement pour elle, ils ne sont que tous les deux ce soir. Lundi c’est sa première échographie et elle est triste qu’Eric ne soit pas là. Il lui propose de l’accompagner. Mais sa présence la mettrait mal à l’aise.

Patrick affirme à Douala qu’Eric est introuvable. Les écoutes téléphoniques ne donnent rien. Il a appris que Céline avait une écho lundi à la clinique. Elle ne voit pas le rapport, il ne va pas y aller. Ils peuvent se débrouiller pour qu’il y aille.

Publié dans RESUME COMPLET