Episode 2376 du lundi 2 décembre

Publié le par cécile

 

 

Jeanne est chez elle avec sa fille et Vincent. Il part sans prendre son petit-déjeuner, il a une réunion de chantier à Martigue et il prendra un café en route. Elle a l’impression de vivre avec un courant d’air en ce moment. Il est débordé de boulot. Ce soir il y a un concert de jazz et Guillaume voudrait absolument qu’il l’accompagne. Elise suggère à Jeanne d’y aller avec eux. Mais ce n’est pas une bonne idée, Guillaume l’agace et elle passera une mauvaise soirée. Elle voit qu’il la jette carément. Il veut être entre mecs. Jeanne lui suggère de faire ce qu’il veut, de toute façon elle sera couchée.

Vincent se fait agresser par Latour et un homme de main. Il sait qu’il trompe sa femme. D’un point de vue morale il s’en fout, mais pas avec n’importe qui. Il l’espionne, il sait où il va et il a les dates. Il a les copies des factures. Il lui demande ce qu’il fait avec Belvez. Ils ont sympathisé. Elle a changé d’avis, elle a compris leur point de vue. Latour lui précise que cette femme est leur ennemie, elle va leur tirer dans le dos à la première occasion. Vincent propose de boire un verre à trois et il verra qu’il n’a rien à craindre.

Mirta est au téléphone avec Bernard, son comptable. Ils ont fait un très bon mois de novembre grâce aux petit-déjeuners et salades. Elle affirme à Charles que son diner avec Bernard était divin. C’est un homme qui sait vivre, c’est rare de nos jours. Charles lui demande s’il a une idée derrière la tête. Mirta affirme que non. Charles lui rappelle que c’est à elle de le remercier. Charles pense qu’il lui fait la cour. Il n’a jamais vu de comptable qui se démène autant pour une cliente. Il lui suggère de faire attention, car Roland n’a pas apprécié qu’elle aille diner avec lui. Il est très remonté.

Karim rejoint Jean-Mi. Il suit les agresseurs depuis quatre jours, mais il pense qu’ils ne doivent pas utiliser une arme. Ce n’est pas sécurisé. La batte de baseball serait mieux pour les envoyer un mois à l’hosto. Ils ont un alibi, une partie de pêche. Abdel n’a pas voulu partir au Maroc, il se doute de quelque chose. Karim ne veut pas repousser, c’est demain à 15 heures. Abdel sera à la fac et Barbara au travail donc les flics ne penseront pas que c’est lui.

Elise voit Lara au lycée et elle lui reproche de les avoir laissés tomber. Elle a cédé aux pressions de Rochat pour garder son boulot. Elle est loin de ce qu’elle disait à propos des guérisseuses. Pour Lara, il est trop tôt pour qu’elle puisse comprendre où elle veut en venir. Lara aurait beaucoup de choses à apprendre à Elise, mais elle n’a pas envie.

Elsa et Abdel sont au bar. Elsa parlent d’affrontements en 1983 entre les flics et les jeunes issus de l’immigration. Un jeune s’est pris une balle par un flic et il s’est retrouvé à l’hôpital. Il y a eu une marche jusqu’à Paris. La marche est partie de Marseille, au départ ils étaient 19 et 100000 à la fin. Karim y était avec Christian, qui a une bonne influence sur lui. Christian arrive, elle lui annonce que Karim va faire des conneries.

Vincent annonce à Lara que Latour est au courant de leur liaison. Il dit qu’elle n’est pas sincère avec lui. Elle ne couche pas par intérêt. Latour n’en est pas convaincu, il lui met la pression. Il a pensé qu’ils pourraient aller boire un verre tous les trois. Elle est d’accord. Elle lui demande pourquoi il se met dans un état pareil. Il n’aime pas cet homme, il est dangereux et il n’aurait jamais du en faire son associé. Il ne peut pas revenir en arrière. Lara n’est pas inquiète, avec les mots justes ils vont le rassurer. Vincent aime son sang froid. Ils s’embrassent.

Bernard offre à Mirta un bouquet de fleurs. Elle l’adore, ses fleurs sentent bon. Il lui affirme que son bilan du mois dernier est bon et son hôtel dégage maintenant de la marge. Elle est contente. Il propose de demander la licence 4 pour vendre de l’alcool. Elle ne veut pas de ça dans son hôtel. Elle pourrait faire salon de thé. Roland voit qu’il lui offre des fleurs, et il pense que ce type veut lui prendre sa femme. Pour Thomas, elle n’est pas du genre à coucher avec le premier venu. Bernard suggère à Mirta de songer à faire des travaux, en demandant une ligne de crédit à la banque. C’est de l’argent qui sera vite remboursé. Roland intervient, car Mirta a mis une fleur dans la poche de Bernard. Il veut qu’il enlève ces fleurs immédiatement. Mirta prend la défense de Bernard, et cela s’envenime. Roland tutoie Bernard et lui renverse la tasse bouillante sur les cuisses. Il devient violent. Ils tombent sur les policiers. Mais ils ne parviennent pas à les calmer.

  Christian va voir Karim. Ils sont contents de se voir. La dernière fois qu’il l’a vu c’était en prison. Maintenant ils ont ouvert un restaurant. Karim va lui présenter Abdel. Karim lui propose de se voir cet après-midi pour qu’il rencontre Abdel.

Elise annonce à Greg qu’elle s’est engueulée avec Belvez ce matin, elle n’a pas digéré qu’elle les ait laissés tomber. Pour Greg, elle est injuste avec elle. Elise ne veut pas laisser tomber. Greg ne comprend pas qu’elle soit plus remontée que lui. Elle est écoeurée de voir qu’ils vont se faire de l’argent sur son dos. Il lui suggère de passer à autre chose. Ils ne sont pas de taille. Lara est contente qu’elle ait voulu les protéger. Il ne croit pas qu’elle les trahirait.

Roland est en cellule. Il s’excuse auprès de JF pour l’avoir insulté. JF lui demande ce qui lui a pris d’agresser ce comptable. Il l’a ébouillanté. Roland affirme qu’il veut lui prendre sa femme, il veut la remonter contre lui. Il la drague devant lui donc il voit rouge. JF le comprend mais il ne peut pas le relâcher. Roland lui demande d’être compréhensif. JF lui précise qu’il n’a pas été compréhensif quand il l’a viré du bar. Il va rester là le temps de se calmer. Roland lui demande de le libérer et en échange il le laisse revenir au bar. De toute façon il ne peut pas l’interdire de rentrer dans le bar. Roland lui fera des prix et des portions plus grosses.

Karim présente Christian à Abdel. Il a participé à une marche avec lui. Plusieurs fois il l’a empêché de faire une bétise. Abdel s’est fait agresser par trois mecs, des racistes. Karim lui demande ce qu’il peut faire d’autre à part frapper. Christian lui demande de réflechir aux conversations qu’ils ont eues pendant la marche.

Lara est avec Vincent et Latour. Lara affirme que Vincent et elle sont parfaitement compatibles. Latour pense qu’elle n’a pas changé de camp, qu’elle est toujours hostile à leur projet. Elle a couché avec Vincent pour avoir des informations et leur nuire. Vincent lui demande de ne pas parler comme ça à son égard. Lara veut parler à Latour, mais son opinion est faite, il ne changera pas d’avis. Elle veut essayer de le faire changer d’avis.

Luna est avec Mirta. Pour Luna, Mirta a bien cherché Roland. Elle voit qu’elle l’a provoqué, elle a essayé de se venger. Pour Mirta, Roland est allé trop loin. Le rendre jaloux n’est rien par rapport au fait qu’il l’ait dénoncée. Luna pense que ça n’a pas du lui déplaire de voir un homme se battre pour elle. C’est flatteur mais ça ne se fait pas.

Abdel est avec son père. Abdel aime bien Christian. Abdel trouve bien qu’il l’empêche de faire des conneries. Karim se rend compte que c’est Elsa qui a appelé Christian. Elle avoue. Ils ont compris ce qu’il préparait. Il a dit qu’il ne ferait rien mais ils ne le croient pas.

Lara discute avec Latour. Lara se fiche du domaine Castegnac. Elle a voulu manipuler Greg et sa mère mais cela n’a pas marché. La valeur financière du domaine l’intéresse. Elle profite de Vincent et elle compte profiter de son argent. Son histoire se tient mais son instinct lui dit de ne pas lui faire confiance. Pour elle, il doit lui faire confiance car ils se ressemblent beaucoup tous les deux. Elle lui touche la main.

Publié dans RESUME COMPLET