Episode 2367 du mardi 19 novembre

Publié le par cécile

 

 

Vincent et Jeanne prennent leur petit-déjeuner à une terrasse. Elle préfère qu’il ne croise pas Elise, car elle est très remontée par cette histoire d’expulsion. Il est mieux qu’ils ne se croisent pas trop souvent. Il ne veut pas se cacher comme s’il avait une maladie honteuse. Elise voit juste qu’un de ses copains va se retrouver à la porte de chez lui à cause de lui. Elle lui demande de ne pas être trop dur avec Elise, c’est la prof de SVT qui lui monte la tête. Elise tient des propos qui ne lui ressemblent pas.

Margot est avec son père. Il lui a acheté des croissants et elle est contente. Cela lui plait de le voir content d’aller travailler. Il la remercie, tout cela est en partie grâce à elle. Il l’aime, elle est un vrai soleil et heureusement qu’elle est à la maison. Elle lui demande de tout déchirer comme ça Vincent ne pourra plus se passer de lui. Il en a l’intention.

Babeth est chez elle avec Patrick. Il n’a pas su se lever. Il tâche sa dernière chemise propre. Elle va lui enlever la tâche. Il reçoit un appel de Sandrine. Il arrive dans dix minutes. Babeth lui demande si elle s’intègre bien au commissariat. Elle accepte de l’évoquer. Elle lui demande si elle est toujours à l’hôtel mais il ne veut pas en parler. Il sait que Babeth est jalouse. Elle se met en colère et cesse de nettoyer la tâche.

JP a arrêté l’un des agreseurs d’Abdel et il l’interroge, non pas sur sa consommation de cannabis. Il lui demande ce qu’il a fait le 13 novembre vers midi. Barbara et Abdel regardent l’interrogatoire de l’autre côté de la vitre. Abdel n’est pas à l’aise. Le garçon ne sait plus ce qu’il a fait. JP lui précise qu’il a eu une altercation avec un garçon qui avait une tête d’arabe. Il lui a demandé un paquet de cigarettes. Il s’est acharné sur lui, cela s’est terminé aux urgences avec deux côtes felées. Abdel veut que le son soit coupé. Abdel l’a reconnu mais il ne veut pas de confrontation. Pour Samia, il est important qu’il soit jugé. S’il n’avoue pas il va devoir lui dire droit dans les yeux que c’est lui qui l’a frappé.

Greg et Emilie sont au lycée, ils parlent du chantier. Margot arrive, elle espère que cela va s’arranger. Emilie lui reproche le fait que son père soit sur le chantier de démolition. Elise s’en prend aussi à Margot. Margot précise à Greg que son père a une âme, tout comme son domaine.

Gabriel est au distributeur avec Babeth, qui est sur les nerfs. Il lui demande ce qui ne va pas. Elle s’est encore jetée avec Patrick à propos de Sandrine. Pour Gabriel, ils doivent s’arrêter, ils ont bossé six ans ensemble et il ne s’est jamais rien passé. Si elle continue comme ça, Patrick va en avoir marre et il va partir.

Le garçon nie l’agression. JP lui demande de se calmer, et comme il ne veut pas comprendre il va lui présenter sa victime. Il regarde Abdel droit dans les yeux, mais il ne le reconnait pas. Abdel affirme que c’est l’un des mecs qui l’a agressé. Le garçon affirme que c’est lui qui a cherché donc ils se sont défendus. Il s’est fait frapper mais il ne fallait pas le chercher.

Vincent  va voir Rochat. Il lui reproche de laisser Belvez monter ses élèves contre lui. Rochat affirme que c’est un projet pédagogique. Vincent lui montre l’article sur les jeunes révoltés et il y a forcément un adulte là-dessous. Vincent affirme qu’elle les a poussés à quitter son cours pour aller sur le domaine. Il a parlé à Belvez et cela ne s’est pas reproduit. Vincent le menace, il doit la tenir en respect car il ne se déplacera pas une seconde fois.

La mère de Greg est à l’hôtel avec Mirta et Charles. Elle a des photocopies à faire pour sa demande de logement. Elle l’envoie chez un imprimeur. Mirta a de la peine pour elle. Elle lui proposerait bien de faire le ménage ici, cela lui ferait un peu d’argent. Pour Charles, c’est une bonne idée, car Wanda est de moins en moins là. Mirta sait que c’est une noble. Mais maintenant les nobles sont comme tout le monde. Parfois il faut savoir revoir ses exigences à la baisse.

JP et Abdel sortent du commissariat. JP n’a pas cru un mot de ce qu’il a dit. Les autres ont eu la même version. Au tribunal ça sera parole contre parole. Abdel laisse tomber, il veut retirer sa plainte. JP va faire une enquête de voisinage pour trouver un témoin. Il le rassure, il arrivera à les coincer.

Rochat annonce à Lara qu’il va faire un rapport à l’inspection académique. L’éducation nationale est soumise à un devoir de neutralité. Il n’a pas le choix, les parents menacent de porter plainte. Il est obligé de demander sa suspension. Elle lui précise que son renvoi va agiter la presse. Les élèves en parlent s’ils le veulent. Si les journalistes se disent que lui directeur s’est allié avec un promoteur véreux, le lycée aura une mauvaise réputation. Il va devoir trouver une solution pour calmer les parents d’élèves. Elle a la solution, il n’aura pas à contacter l’académie et sa réputation ne sera pas touchée.

Valentin est avec Emilie. Elle ne veut pas faire d’efforts car ses parents la saoulent, donc elle ne l’aidera pas à accrocher le linge. Babeth arrive, elle lui demande ce qu’elle fait sur l’ordi. Le domaine Castegnac c’est terminé. Aujourd’hui ils vont arrêter de se jeter à cause de Sandrine.

Patrick est au commissariat avec Sandrine. Ils parlent des vieux souvenirs. Douala leur demande si l’intervention s’est bien passée. Ca a été. Il lui propose d’aller fêter leur intervention comme au bon vieux temps. Douala préfère qu’ils tapent le rapport et ils iront faire la fête après.

JF et JP font une enquête de voisinage. Mercredi dernier il y a eu une agression en bas de chez lui. Il a entendu des jeunes qui se disputaient, il a ouvert la fenêtre et ils se battaient. C’est surement l’arabe qui les a provoqués. Tout le monde sait que ces gens là sont des bagarreurs. JP et JF préfèrent partir.

Mirta discute à l’hôtel avec la mère de Greg. Elle a une chance d’obtenir un logement d’ici trois ou quatre ans car son cas n’est pas prioritaire. Il faut absolument qu’elle trouve du travail. Mirta aurait bien quelque chose à lui proposer mais elle ne veut pas la blesser. Elle lui propose de l’aider à l’hôtel, faire le ménage. Comme elle est noble elle a hésité à lui en parler. Elle a juste un nom à rallonge sur ses papiers d’identité.

Greg est avec Emilie et Elise. Lara arrive. Ils seront bientôt rentrés chez eux. A partir de maintenant ils vont réorganiser leur stratégie. Il ne faut plus s’opposer à Phénicie. Moins ils se méfieront d’eux, plus ils auront le champ libre pour saboter les travaux.

Publié dans RESUME COMPLET