Episode 2338 du mercredi 9 octobre

Publié le par cécile

 

 

Victoire rejoint Emir dans un bar. Elle n’a pas bien dormi. Il lui demande comment va son mec. Elle voulait qu’il le laisse en dehors de leurs affaires. Elle veut arrêter de travailler avec lui, mais il la menace, c’est son mec qui va tout prendre. Elle lui demande ce qu’elle doit faire. Elle doit faire ce qu’il lui dit sans discuter.

Sacha est chez lui avec Jonas et Luna. Personne ne parle. Jonas affirme qu’il a eu 16 à son contrôle d’anglais. Sacha dit juste « tant mieux ». Jonas va chez un copain après les cours, il espère qu’il y aura une meilleure ambiance. Il s’en va. Sacha aimerait qu’ils fassent un effort parce que c’est pénible pour Jonas. Il a eu un souci, il veut lui raconter mais elle refuse car elle sait qu’il va mentir. Elle veut juste se mettre au travail et ils ne parleront pas tant qu’il est avec l’autre.

Issa est au salon avec Estelle. Issa veut réconcilier Djawad et Boris. Il a besoin d’Estelle pour cela, mais elle ne veut pas qu’ils fassent une bétise. Djawad ne veut pas qu’il se mêle de ses affaires. Il insiste, il a besoin de quelqu’un. Estelle accepte de l’aider, mais si jamais ça foire elle n’était pas au courant.

Babeth est avec Patrick chez elle. Elle part travailler, ils se retrouvent à midi, ils ont rdv avec Blanche pour le livre. Il n’est pas sur d’avoir le temps. Elle insiste pour qu’il se libère. Il renonce à vouloir retrouver son père, mais elle voit juste qu’il angoisse. Il viendra au rdv.

Seta voit Sacha qui est pressé. Elle l’invite à prendre un café en terrasse. Elle est ravie qu’ils se soient remis ensemble. Sacha lui précise qu’elle est à la maison mais c’est compliqué. Il veut apporter une bouteille pour fêter cela ce soir, mais il lui demande de ne pas faire ça. Il n’a pas totalement rompu avec Victoire.

Blanche est chez elle avec Patrick et Babeth. Elle a un dictaphone. Elle ne sait pas s’en servir. Il l’aide. Elle leur propose à boire mais il préfère qu’ils en finissent. Il est un peu nerveux, Blanche aussi. Patrick explique sa situation. Il ne sait pas trop qui est son père. Il a cru que c’était Charles Frémont qui a eu une liaison avec sa mère, mais elle fréquentait déjà les Balester. Blanche l’aide à structurer son histoire. Elle lui demande comment tout a commencé, quel a été l’élément déclencheur. Il y a un peu plus d’un an il a commencé à faire toujours le même cauchemar.

Djawad est à la salle de sport. Il demande à Estelle ce qui se passe sur la place. Des gens passent, s’arrêtent devant, ils regardent et repartent. Il veut sortir pour voir ce qui se passe. Roland entre, et il demande à Djawad à quoi il joue, ce n’est pas malin d’exciter les gens ainsi. Il doit aller décrocher cela tout de suite. Il sort, Boris est là, Djawad est pardonné. Il a reçu la photo de sa banderole et il a été touché. C’est écrit « Paris est magique ». Boris ne pensait pas qu’il irait jusque là pour s’excuser.

Patrick continue de raconter son histoire à Blanche. Elle a de quoi écrire une partie du livre. Elle aimerait rencontrer leurs proches pour nourrir son récit. Patrick aimerait éviter les collègues de travail. Pour Patrick, ils peuvent interroger JF. A l’hôpital elle peut interroger Gabriel qui la connait par cœur.

Seta discute au bar avec Roland. Elle croyait que Sacha et Luna étaient sortis d’affaire mais finalement non. Roland trouve étonnant que Luna accepte cette situation. Roland pense qu’il devrait se décider vite car il va perdre Luna. Seta voit que Victoire est en train de gâcher la vie de son fils. Il est hypnotisé par elle. Roland trouve facile de tout mettre sur le dos de Victoire. Victoire s’approche du bar et Seta va s’en prendre à elle. Elle lui demande de laisser son fils tranquille, il n’est pas à elle. Il est à la femme qu’il a choisie, qui est Luna. Victoire n’a pas le choix, elle aime Sacha. Elle ne veut pas être séparée de lui. Luna ne peut pas l’empêcher de l’aimer. Elle s’en moque que son fils ne soit pas libre. Seta lui précise qu’elle n’a pas le droit de voler leur bonheur. Seta lui demande d’être raisonnable. Victoire pense que l’on peut mourir d’amour. Elle ne peut pas vivre sans Sacha, c’est lui qui lui donne la force de se lever tous les matins.

Djawad et Boris sont réconciliés. Issa arive. Djawad lui demande s’il est content de lui. Il met la banderole sur lui et il doit aller se promener comme ça dans les quartiers nord. Il a intérêt de se faire prendre en photo. Il s’en va, puis ils le font revenir.

Patrick est avec JF au commissariat. Personne ne sait qui fait rentrer cette drogue à Marseille. C’est surement un nouveau, qui est très discret. Les écoutes du dealer ne donnent pas grand-chose. C’est juste de la vie privée. Il a reçu un texto, des coordonnées gps comme la dernière fois.

Coralie est avec Blanche au lycée. Coralie l’a attendue pour déjeuner. Blanche a oublié, elle avait rdv chez les Nebout. Coralie comprend, cet homme n’est pas mal du tout. C’est Lérac qui lui a ouvert les yeux avec ses réflexions désagréables. Blanche commence à écrire très vite. Elle va devoir cerner le couple. Avec Babeth elle n’a pas de problèmes, mais avec lui c’est un peu plus compliqué.

JF et Patrick observent le dealer. Il ouvre une boite de compteur et y met une enveloppe. Ils le prennent en photo. Il s’en va. JF s’absente, car il a des palpitations.

Estelle est avec Djawad. Elle lui demande s’il est content de s’être réconcilié avec Boris. Ils se sont disputés comme des gamins de maternelle. Elle se moque de lui. Issa arrive. Il a fini ses devoirs. Djawad lui demande de les lui montrer. Estelle propose de l’inviter au resto pour son dernier soir.

Victoire est avec Gabriel chez lui. Ce soir elle veut boire, faire des mélanges au hasard. Il ne veut pas car Thomas va le savoir. Il veut l’emmener en boite. Mais il n’arrivera pas à lui faire oublier que Sacha passe la soirée avec Luna. Il la prend dans ses bras. Elle n’arrivera pas. Elle reçoit un sms d’un numéro masqué, pour quelque chose qu’elle doit récupérer demain.

Publié dans RESUME COMPLET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :