Episode 2293 du mercredi 7 août

Publié le par cécile

 

 

Héléna est dans le lit de Guillaume. Vincent lui a dit qu’elle ne doit pas lui parler de cette histoire d’adn, et il lui a dit qu’elle ferait mieux de se rendre à la police. Pour Guillaume, il a bien fait de ne pas l’écouter. Mais elle trouve qu’il a raison. Vincent veut le protéger et c’est ce qu’elle devvrait faire aussi. Elle l’a mis dans les ennuis. Il reste encore une solution, celle de partir à l’étranger. Il organise son départ, il reste ici pour brouiller les pistes et dès qu’il peut il la rejoint. Si elle reste elle sera incarcérée. Ils peuvent espérer que la police bluffe et que Marc ne les dénoncera pas. Héléna n’y croit pas.

Ferrand demande à Douala si elle a les résultats de la comparaison adn. Ils les auront demain. Dans le dossier laissé par Vincent, tous les renseignements sont faux. L’identité de Christina de Blois est fausse. Héléna a laissé son CV. Elle n’a fait aucun boulot correspondant à son diplôme. Elle a fait des études de graphisme. Il faut la mettre en surveillance tout de suite avant qu’elle ne quitte le territoire. C’est déjà fait.

Mirta est à l’hôtel. Elle prend une réservation pour deux nuits. La cliente lui demande si elle aussi aura le droit à un miracle. Roland trouve cela marrant de ne pas savoir qui est l’ange. Mirta se retourne et fait tomber sa théière.

Guillaume et Héléna sont dans la rue. Elle croit qu’ils sont suivis et ils s’assoient. Héléna voit qu’un homme les suit depuis qu’ils sont sortis. Héléna pense que c’est un flic, mais il n’est pas très discret. Il attend peut-être un colègue pour l’arrêter. Ou alors Marc a parlé. Guillaume n’y croit pas. L’homme est au téléphone, et elle a peur. Il lui demande d’être forte. Ils vont rentrer. S’il les suit ils sauront que c’est un flic.

Marc est sur son lit d’hôpital. Babeth est avec lui. Il a mal à la gorge parce qu’il a été sous assistance respiratoire. Les journaux ne parlaient que de lui ce week-end. Marc se demande si on a demandé à le voir. Les enquêteurs veulent l’interroger. Gabriel va essayer de repousser l’interrogatoire mais il pense qu’ils ne vont pas l’écouter.

Valentin est avec Raphaëlle. Paul arrive et demande à Valentin de faire les présentations. Raphaëlle se présente. C’est une amie d’enfance de Valentin. Paul veut rester avec eux. Il demande à Fafou comment était Valentin. C’était le même mais en miniature. Valentin souhaite passer du temps avec Fafou.

Etienne est avec sa mère. Il est sur son blog. Il a un doute sur le fait que Mélanie soit l’ange du Mistral. Elle est serveuse, altruiste mais l’ange a un côté stratège qui ne correspond pas à Mélanie. Vu les réponses qu’il laisse sur le blog, on ne dirait pas que c’est Mélanie. Il emploie des formules élaborées. Le langage de Mélanie est plus spontané et généreux. Yvette voit qu’il observe Mélanie avec grand intérêt. Il dit juste enquêter.

Ferrand va voir Marc. Marc n’a rien à lui dire. Ferrand veut discuter, même si Marc n’est pas en état. Il lui parle de Toulouse et d’Héléna. Il va faire 30 ans de prison et s’il coopère les juges en tiendront compte. Il lui demande si Héléna Louvin est juste une complice. Il ne quittera pas la chambre tant qu’il n’aura pas dit ce qu’il veut entendre. Il insiste, tandis que Marc a de plus en plus de mal à respirer et il sonne. Gabriel arrive et il demande à Ferrand de sortir. Pour l’instant c’est lui qui décide.

Fafou est chez les Nebout avec Valentin, Emilie et Babeth. Babeth se souvient très bien d’elle. Ils racontent des anecdotes et s’amusent bien. Fafou va partir, elle doit rentrer voir sa grand-mère. Babeth et Valentin lui demandent de rester. Elle accepte.

Vincent est avec Jeanne. Il est inquiet car Guillaume ne répond toujours pas. Pour Jeanne, il devrait le laisser se débrouiller tout seul. Jeanne reproche à Vincent d’avoir menti à la police, car il a fait un faux témoignage et il pourrait être considéré comme leur complice. Vincent ne peut pas le laisser tomber.

Roland est au bar. Il n’arrive pas à réparer la théière de Mirta. Elle y tient, c’était celle de sa mère. C’est sentimental. Il va la jeter et il demande à Roland un sac plastique. Cela lui fait mal au cœur. Mélanie emmène le sachet plastique.

Valentin est dans sa chambre avec Fafou. Elle l’appelle Tétard et il n’aime pas ça. Ils s’amusent comme des enfants. Babeth et Emilie voient que les petits amoureux remettent le couvert. Valentin monte sur Fafou et lui tient les bras en lui demandant d’arrêter de l’appeler Tétard. Babeth et Emilie n’entendent plus rien et se posent des questions. Elles vont passer à table et attendre qu’ils sortent. Fafou est maintenant sur Valentin. Elle commande et il doit faire tout ce qu’elle demande. Il accepte, mais elle veut aller manger elle a faim.

Guillaume est à l’hôpital. Gabriel voit qu’il est toujours en vacation. Il termine dans une heure. Il demande des nouvelles de Marc. Il récupère très mal, il a des fortes douleurs. La police n’a pas encore demandé son transfert. S’ils avaient pu l’interroger sur la table d’opération ils l’auraient fait. Il a le moral à zéro. Gabriel le laisse. Guillaume entre dans la chambre.

Etienne est au bar avec Mélanie. L’histoire de l’ange a l’air plus complexe que ça. Il veut garder l’anonymat. Ne sachant pas qui est l’ange, les gens vont se montrer très bienveillants et devenir des anges à leur tour. Il va abandonner cette idée d’enquête. A moins qu’il le découvre et qu’il le garde pour lui. Il dit avoir de la chance d’avoir rencontré un ange, en la regardant.

Guillaume demande à Marc ce qu’il a dit à la police. Il n’a rien dit du tout. Il ne sait pas ce qu’ils savent exactement. Il ne l’a pas dénoncée. Il ne le fera pas pour le moment. Guillaume lui parle de Catherine. Elle les menace. Elle veut écouler la production de billets. Héléna est partie avec un million d’euros et Catherine veut les récupérer. Marc et Guillaume espèrent que la police bluffe. Ils ont l’adn de la faussaire de Toulouse et ils sont en train de le comparer avec celui d’Héléna. Pour Marc, tout va bien, ils sont sauvés.

Publié dans RESUME COMPLET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :