Episode 2292 du mardi 6 août

Publié le par cécile

 

 

Guillaume est avec Héléna. Il ne comprend pas pourquoi la police veut l’interroger. C’est surement parce qu’elle travaille à la Banque de France. Il va aller avec elle au commissariat. Elle lui demande de ne pas venir car elle aura l’air de quelqu’un qui a peur, ou qui a quelque chose à se reprocher. Elle continue de recevoir des appels masqués. Elle ne sait plus quoi faire. Il lui demande de répondre. Cela ne sert à rien de fuir. Il faut savoir qui insiste comme ça. Il veut répondre si elle ne le fait pas. Elle répond. C’est Catherine Durand. Elle croit qu’elles ont des choses à se dire. Elle a eu son numéro par Marc au cas où il lui arriverait quelque chose. Elle lui demande rdv ce soir à 17 heures.

Douala annonce à Benoît que le procureur accepte qu’ils fassent des prélèvements adn. Il n’y a plus que deux noms sur la liste.

Cyril est au commissariat. JP va l’interroger, il veut qu’il lui balance son fournisseur. Cyril dit ne pas être un dealer, il produit juste pour sa consommation personnelle. Mais il a été pris en flag en train de filer de l’herbe à un flic et il risque gros. S’il collabore il peut arrondir les angles auprès du juge. Il est en comparution immédiate, il va prendre trois mois minimum, sauf s’il donne des noms. Il n’a pas de noms. JP insiste, et le jeune homme avoue qu’il connait quelqu’un, Karim Fedala. Il bosse pour lui. Il est cuisinier dans son restaurant. Cyril lui propose de l’aider à le coincer s’il le lache.

Emilie va voir Valentin qui se réveille. Valentin est de mauvaise humeur. Emilie lui propose de venir à la plage avec leurs amis, Paul Margot et sa copine Charlène. Elle s’est faite jeter juste avant les vacances. Valentin lui reproche de vouloir le caser avec elle. Elle y a vaguement songé. Il sait qu’il va se faire jeter. Il aimerait qu’elle arrête d’essayer de le caser tout le temps. Il lui fait de la peine.

JP et Revel parlent de Cyril. Revel ne croit pas que Fedala ait replongé. JP sait que ses accusations sont bidons, il n’y a rien de concret sur Fedala. JP pense que Fedala essaie de se racheter une conduite et il ne faut pas lui chercher des poux dans la tête. Revel sait qu’il ne peut pas être objectif, et il a peur de la vérité. Ils tiennent une occasion en or de serrer un type qui n’a pas cessé de les balader et ils ne peuvent pas passer à côté. Revel va briefer Cyril et ils vont le relâcher. Revel suivra l’affaire de très près.

Ferrand va voir Gabriel. Il vient prendre des nouvelles de Marc. Son état se stabilise, son pronostic vital n’est plus engagé. Ferrand lui demande quand ils pourront l’interroger, mais ils ne le savent pas. Ferrand lui demande s’il y a un moyen d’accélérer tout ça. Gabriel lui précise que ce n’est pas possible, mais il est urgent de l’interroger. Gabriel n’est pas formé pour donner des témoins à la demande.

Valentin est avec Emilie. Ils parlent du film Brice de Nice. Raphaëlle arrive et reconnait Valentin. Ils se connaissent. Raphaëlle est contente de le retrouver, cela fait au moins dix ans qu’ils ne se sont pas vus. Valentin et Raphaëlle ont surement plein de choses à se dire.

Barbara est en cuisine avec Cyril. Elle a repensé à leur conversation d’hier et elle croit qu’elle lui doit des excuses. Elle aurait du le prévenir pour le passé de Karim. Il ne lui en veut pas. C’est le père de son mec et c’est un peu délicat pour elle. Il lui demande pourquoi il a fait de la prison. Il a fait des trucs un peu lourds mais il a payé sa dette. Cyril a vu qu’elle avait l’air de ne pas croire à sa réinsertion. Barbara a vécu des choses pas cool à cause des conneries de son père. Maintenant il est réglo, il peut bosser avec lui sans problèmes.

Douala interroge Héléna. Elle est employée comme technicienne de surface et elle a travaillé au sein de la Banque de France. Le travail ne lui plaisait pas, elle préfère faire le ménage chez les particuliers. Le contact est plus humain. Douala lui demande pourquoi elle a accepté de remplacer sa collègue dans cette entreprise. C’était pour tenter. Cela fait environ un an qu’elle fait ce métier. Ce n’est pas un choix, mais c’est un secteur qui embauchait. Douala lui demande pourquoi elle passe par une société de placement. C’est plus sécurisant. Ferrand lui demande ce qu’elle faisait comme boulot. Elle a fait un peu de tout. Elle est courageuse mais elle se lasse vite. Douala demande si elle accepte qu’ils lui fassent un prélèvement adn. Elle peut dire non mais si elle n’a rien à se reprocher il ne voit pas pourquoi.

Valentin est sur un banc avec Raphaëlle. Ils s’amusent et reparlent de leurs souvenirs de jeunesse à l’école. Elle a gardé un cadeau qu’il lui avait offert.

Héléna subit un prélèvement adn. Elle affirme avoir fait le ménage et elle a pu laisser des traces sans le savoir. Elle leur demande pourquoi ils font cela. Ils veulent chercher l’adn de celui qui a fait des faux billets il y a dix ans à Toulouse. Elle est inquiète. Ils la laissent partir. Ferrand pense que c’est elle, il a testé ses réactions et il n’est pas déçu, même s’il a pris un risque en parlant de Toulouse.

Gabriel est au bar avec Thomas et Guillaume. Gabriel annonce à Guillaume que Marc va mieux. Apparemment la police a très envie de l’interroger. C’est avant tout un être humain qui doit être soigné. Thomas comprend le point de vue de la police. Pour Gabriel, ce n’est pas une raison pour leur mettre la pression. Si tout se passe bien ils réveilleront Marc demain. Il sera surement capable de répondre à quelques questions.

Emilie est chez elle avec sa mère. Valentin est restée avec Raphaëlle. Ils se sont toujours bien entendus. Avec Patrick ils les appelaient les petits amoureux. Valentin doit etre comme un fou car c’est une bombe. Valentin arrive. Il est content d’avoir retrouvé sa « fafou ». Babeth affirme qu’elle n’était pas très belle à l’époque, mais elle a surement changé. Ils se sont dits plein de choses mais c’est sa vie privée.

Abdel est avec Samia. Karim était content qu’ils soient venus manger au bistrot, mais il va falloir revenir. JP le remercie, c’est sympa d’être passé. Samia voit que JP est mal. Le gamin qui a essayé de lui vendre de l’herbe est le cuistot de Karim. Revel lui a demandé de le relacher pour qu’il leur serve d’indic. Si Karim déconne, Revel ne va pas le lâcher. Il a toujours vécu du mauvais côté de la barrière. Cela le rend dingue de savoir qu’un jour il sera peut-être obligé de le remettre en prison. Il ne sait pas ce qu’ils peuvent faire.

Cyril va voir Karim. Karim voulait lui dire qu’il est très content de son travail. Ils vont faire de grandes choses ensemble. Karim lui offre une bouteille. Cyril le remercie. Karim s’absente et Cyril fouille dans les papiers. Il retrouve une enveloppe de billets. Il la remet dans le tiroir et attend Karim.

Héléna est chez Guillaume. Vincent arrive, Guillaume n’est pas là il va arriver plus tard. Vincent voit que ça n’a pas l’air d’aller. Les choses se compliquent pour elle. Vincent est au courant de tout. Héléna pense que la police ne va pas tarder à l’arrêter. Elle a fait un test adn. Cela va leur apporter la preuve qu’elle est la complice de Marc, et pire encore, une récidiviste. Elle ne sait plus quoi faire. Elle est inquiète. Vincent lui suggère de ne rien dire à Guillaume qui s’est trop impliqué dans leur histoire. Il serait peut-être temps de le protéger. Elle ne doit pas attendre que la police vienne la chercher chez lui. Il sera difficile d’expliquer qu’il n’était au courant de rien. Il lui conseille de se rendre.

Guillaume est au parc sur un banc. Un homme s’installe à côté de lui, puis une femme. C’est Catherine. Héléna n’est pas là, c’est Guillaume qui est venu à sa place. Catherine veut régler leurs affaires au plus vite, celle des faux billets. C’est elle qui devait les écouler. Les faux billets sont dans les mains de la police. Elle lui remet une adresse meil où la contacter. Il doit lui rendre cet argent.

Publié dans RESUME COMPLET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :