Episode 2289 du jeudi 1er août

Publié le par cécile

 

 

Guillaume est avec Héléna. Il ne comprend pas comment elle peut encore vouloir aider Marc, car la police est à leurs trousses. Héléna ne pense pas qu’ils parlaient d’eux. Il lui reproche de fermer les yeux, et là elle s’écarte du danger. Elle est certaine que l’on ne peut pas remonter jusqu’à eux. Elle veut juste récupérer son dossier. Pour lui, elle perd les pédales et elle risque 30 ans. Elle peut retrouver son enfant mais pas à n’importe quel prix.

Benoît est avec Douala qui est nerveuse. Elle est concentrée sur le flagrant délit. Pour lui, ils vont les prendre par surprise et ils ne vont rien comprendre à ce qui leur arrive. Elle est inquiète car elle les accompagne sur le terrain. Il peut y avoir des coups de feu. L’intervention aura lieu dans la matinée et elle ne pourra pas lui parler. Elle l’appelle quand elle a terminé.

Yvette dort dans son fauteuil. La TV est allumée. Mélanie entre et fait un peu de bruit, ce qui fait juste sursauter la vieille dame. Mélanie enlève les piles de la télécommande et débranche la tv et le téléphone. Puis elle s’en va.

Guillaume est chez lui avec Héléna. Il l’aide à se préparer et il sait qu’il est fou de faire ça. Elle est en train de commettre la plus grosse erreur de sa vie. Il pense que c’est eux qu’ils veulent prendre en flag. Mais elle a un plan b, une issue de secours. C’est une trappe, un passage dissimulé. Elle pense que la police ignore l’existence de cette trappe. Et rien ne dit qu’elle aura à l’utiliser. Il est trop tard pour renoncer, elle attend ce moment depuis trop longtemps. Il la supplie de ne pas y aller. Mais elle lui demande de lui prouver qu’il l’aime en la laissant prendre ce risque. Elle est terrorisée mais elle ne veut pas y penser.

Roland est au bar. Un homme arrive pour lui faire déguster ses vins alors qu’il est occupé. Il s’en va. Mélanie s’occupe de la cuisine. Elle ajoute des épices dans la marmitte.

Yvette dort toujours dans son fauteuil. Elle se réveille et n’a plus de tv. Elle se lève. Elle tente de téléphoner mais il n’y a pas de tonalité. Elle sort.

Ferrand est au téléphone. Il voulait obtenir des hommes supplémentaires mais il ne les aura pas. Pour Douala, ils ont assez d’hommes. Il ne veut prendre aucun risque. Elle lui demande de mettre son gilet. Babeth arrive, elle doit voir JF pour le dossier d’inscription de sa fille à la fac. Mais il n’est pas disponible. JP ne peut rien faire pour elle.

Valentin est dans sa chambre avec Déborah. Ils sont enfin seuls. Elle se sent beaucoup mieux depuis qu’elle lui a dit que c’était sa première fois. Il lui demande de lui dire si elle trouve qu’il est trop brusque. Ils s’embrassent. Elle voit qu’il n’est pas très à l’aise. Il essaie juste d’être prévenant. Il lui avoue qu’il lui a menti, lui aussi c’est sa première fois.

Mélanie envoie Bobby vers Yvette. Mirta est contente de la voir dehors. Elle a été obligée de sortir, plus rien ne marche chez elle. Mirta ne peut pas venir. Elle viendra plus tard. Elle va la confier à Mélanie qui va bien s’occuper d’elle. Mirta demande à Mélanie de lui servir un plat du jour. Yvette ne veut pas de sa blanquette. Elle n’aime que la blanquette de son Joseph. Mélanie lui affirme que Roland a changé sa recette. Elle accepte d’en prendre une assiette.

Marc est avec Christina dans l’entrepôt. Il voit qu’elle est tendue. Elle dit être prudente. Elle lui demande s’il a remarqué quelque chose de particulier en venant ici. Elle veut juste être sure avant de commencer. La police voit que Christina se doute de quelque chose. Ils vont imprimer 8 millions d’euros au lieu de 5. Il lance les impressions. Elle aura son dossier dès qu’ils auront imprimé les 4 premiers millions. JP croit que Marc est armé. Il ne faut pas intervenir de suite, mais attendre d’éventuels complices.

Valentin est avec Déborah. Elle lui demande jusqu’où il est allé avec ses autres copines. Il a juste embrassé. Elle a moins de pression. Ils s’embrassent. Babeth entre sans frapper. Déborah a fugué de chez elle depuis trois jours. La police la recherche. Babeth lui demande d’appeler ses parents et de leur dire de venir la chercher.

Yvette est au bar. Elle s'est régalée avec la blanquette de Roland, qui a le même goût que celle de son Joseph. Bobby la suit partout. Mélanie voit qu’il l’aime bien. Yvette va rentrer chez elle. Seta joue aux mots croisés, et Yvette joue avec elle finalement.

Vincent arrive chez Guillaume. Vincent veut l’inviter à déjeuner. Mais Guillaume n’a pas faim. Il est toujours mal à cause d’Héléna. Les choses se compliquent. Vincent veut l’aider, mais il est trop tard. Elle est probablement en train de se faire arrêter par les flics. Il l’a aidée à faire certaines choses et cela l’inquiète, mais c’est elle qui est dans les ennuis. Il remercie Vincent d’être là. C’est fou comme il aime cette femme.

Valentin est avec Déborah. Elle est au téléphone avec sa mère. Elle va devoir rentrer chez elle. Elle dit au revoir à Valentin. Ils se reparleront par textos. Elle s’en va. Babeth ne va pas sanctionner Valentin mais elle veut savoir pourquoi il a caché qu’il hébergait une fille à la maison. Il l’a fait car elle est toujours derrière lui. Ele ne veut pas qu’une fille soit hébergée ici sans qu’elle le sache, mais cela ne la gêne pas qu’il fasse venir ses petites copines ici. Elle ne lui posera pas de questions mais l’embête en demandant s’il l’a fait. Il se vexe.

La police est sur le point d’intervenir. Ils se mettent aux issues de l’entrepôt.

Publié dans RESUME COMPLET