Episode 2286 du lundi 29 juillet

Publié le par cécile

 

 

Douala est avec Ferrand. Elle lui affirme que la camionnette appartient à une société de location, et elle a été louée au nom de Marc Durel. Elle a interrogé les employés de cette société. Ils lui louent des véhicules régulièrement mais il n’a jamais fait d’histoire. Héléna donne le nom de Christine de Blois. Ils n’ont aucune trace de son existence. En réalité, elle n’a rien trouvé de concret. Ferrand s’énerve, et elle lui demande de ne pas s’en prendre à elle.

Guillaume est à la terrasse avec Héléna. Il lui demande si elle a des nouvelles de Marc. Elle n’en a pas. Elle ne s’inquiète pas car elle pense qu’il a besoin de temps pour installer les machines. Des fois il fait aussi exprès de faire le mort. Il aime être imprévisible. Roland leur apporte le café. Héléna lui parle de la jeune fille qu’elle a vue vendredi. C’est Elise. Elle lui demande quel est son nom de famille. C’est Elise Carmin, la belle-fille de Vincent et la fille de Jeanne. Héléna affirme que son visage lui disait quelque chose. Héléna se demande si elle aurait pu être adoptée.

Emilie est avec Valentin. Elle lui demande de ne pas se laisser abattre par les filles. Elle ne veut pas qu’il reste sur un échec. Ils vont tout reprendre point par point, mais il refuse. Elle insiste, mais il préfère se débrouiller tout seul. Il veut faire les choses à sa façon et elle ne doit plus s’en mêler.

Abdel est en cuisine avec Barbara. Karim arrive, il est passé chez Marcello. Il lui a dit que ses légumes n’étaient pas terribles. Il a donné des légumes. Barbara les regarde et elle constate que c’est de la mauvaise qualité. Karim lui reproche d’abuser. Mais il lui a demandé d’être chef. Elle a besoin de bons produits pour travailler. Il ne changera pas de fournisseur, c’est Marcello ou rien. Il négocie ce qu’il veut avec qui il veut. Elle rend son tablier.

JP est avec Ferrand. Rien ne bouge, et JP propose de faire une perquisition dans l’entrepôt. Mais le matériel peut très bien être caché ailleurs, donc il faut attendre. JP lui demande comment ça s’est passé à l’époque. C’est un échec et il faut le vivre. Il avait une équipe avec lui, et ils ont déconné. C’est lui qui a pris cher. Il n’y a aucune caméra de surveillance autour de l’entrepôt. Il aimerait aller y faire un tour pour voir s’il y a quelqu’un.

Karim va voir Barbara. Il lui demande quel est le problème. Elle lui reproche d’être macho et autoritaire. Elle lui demande de dire ce qu’il pense. Il trouve qu’elle se la pète. Il lui précise que l’on confie un poste pareil à très peu de filles de son âge. Roland lui a passé tous ses caprices et elle ne supporte pas la critique. Mais lui non plus n’accepte pas la critique. Elle lui demande ce qu’il doit à Marcello. Il ne lui doit rien et il met fin à la discussion.

Valentin est sur son ordinateur. Il discute avec une fille. Elle lui demande d’envoyer une photo de lui. Il se prend en photo torse nu et sa mère arrive. Elle lui demande ce qu’il fait. Il lui demande de partir.

Vincent rejoint Guillaume et Héléna. Ils voulaient lui demander si Elise a été adoptée. Elle a été obligée d’abandonner l’enfant qu’elle portait quand elle avait 17 ans, et elle est à sa recherche. Ils imaginent que cela peut être la fille d'Héléna car elles ont les mêmes allergies. Vincent leur affirme qu’Elise n’a pas été adoptée. Il le saurait si c’était le cas. Héléna lui demande s’il sait qui est le père. Vincent lui affirme qu’il sont en train de faire fausse route. Héléna n’en est pas convaincue.

Abdel est en cuisine avec Elsa. Pour Elsa, Karim est insupportable. Abdel voit que son père et Barbara sont en guerre et ils ne savent pas discuter. Elsa le rassure. Abdel va servir les plats.

Emilie est avec sa mère. Elles vont à la plage, et demandent à Valentin de venir. Il arrive, il ne veut pas aller à la plage. Il ne se sent pas bien, il croit qu’il a de la fièvre. Il dit que ça va passer. Emilie a vu que Valentin a fait un plan. Il lui demande d’aller bronzer et de ne pas s’en mêler.

Valentin est au téléphone avec son amie. Elle lui demande ce qu’il fait. Il dit être allé à la plage avec des copains. Depuis tout à l’heure elle attendait qu’il l’appelle. Elle devait lui demander quelque chose. Elle lui demande s’il a déjà fait l’amour au téléphone.

Karim est en cuisine avec Barbara. Elle est en train de chercher quelqu’un pour la remplacer. Ils pensent que c’est mieux comme ça car ils ne s’entendent pas du tout.

Valentin est au téléphone avec son amie. Elle lui demande d’enlever sa chemise, et après elle enlèvera quelque chose. Il lui demande d’enlever ses chaussures. Il commence doucement pour faire monter le plaisir. Emilie et Babeth arrivent. Babeth lui demande ce qu’il fait à moitié à poil. Il s’énerve, il ne peut jamais être tranquille. Il a chaud. Babeth demande à Emilie s’il a une nouvelle copine. Il dit que oui mais Emilie ne le croit pas.

Guillaume est avec Héléna. Il lui rappelle qu’il y a peu de chances qu’Elise soit sa fille. Héléna reçoit un appel de Marc, il veut la voir à 15h seule. Héléna l’annonce à Guillaume.

Valentin est à la terrasse. Il envoie des textos à son amie. Il dit avoir eu une dizaine de copines, et il a couché avec quatre. Paul arrive, il a vu le message. La semaine dernière il était puceau et là il a couché avec 4 filles. Il a du enchainer tout le week-end. Il se moque de lui et s’en va. Valentin appelle Déborah. Elle lui propose de passer la journée ensemble. Elle a trop envie de le voir. Elle est sure qu’il a la peau hyper douce. Ils se voient demain.

Abdel est avec Barbara. Il fait la tête. Pour elle il est mieux qu’elle ne reste pas. Il est déçu, ils auraient pu passer un super été à bosser ensemble. Abdel pense qu’ils auraient pu faire un effort. Ils ont discuté et trouvé la meilleure solution pour ne pas s’engueuler. Peut-être que ça finira par s’arranger, et ils pourront réessayer. Elle va demander à Roland de la reprendre.

JP et Ferrand sont dans l’entrepôt. Ils croient qu’ils ont décroché le gros lot. Il y a tout le matériel d’impression…Selon Ferrand, on peut imprimer beaucoup de choses, mais il n’y a rien de concret. Il faut attendre qu’ils commencent à imprimer leurs billets.  

Publié dans RESUME COMPLET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :