Episode 2267 du mardi 2 juillet

Publié le par cécile

 

 

Guillaume est au bar. Mirta arrive. Elle a beaucoup pensé à lui et elle se demande comment se sont passés leurs retrouvailles avec Héléna. Ils se sont un peu accrochés. Babeth lui conseille un bouquet de fleurs et des excuses, mais cela ne marchera pas avec elle. Il demande à Babeth si elle cherche une femme de ménage. Il lui suggère Héléna, et de lui dire que c’est lui qui a parlé d’elle.

Vincent est au bureau avec Céline. Il cherche toujours le local idéal pour sa cliente. Céline voit qu’il se donne du mal alors que cela ne lui apportera rien. Elle lui plait mais il ne compte pas la séduire. Depuis qu’il a rencontré Jeanne il est en couple. Il n’est plus le même.

Blanche est chez elle. Elle retrouve un livre de Michel. Coralie arrive avec une tartelette au chocolat. Coralie n’a eu aucune nouvelle d’elle depuis l’arrestation de Fournier. Elle est allée à Paris déposer Noé à son père. Coralie lui précise qu’elle peut lui dire si elle n’a pas le moral. Elle a fait du ménage et elle veut refaire sa chambre. Mais elle se met à pleurer. Coralie la console.

Estelle, Roland et Mirta voient un homme qui fixe un panneau. L’homme ne sait pas pourquoi il installe ce panneau, il le fait parce qu’on lui a demandé. Estelle pense que c’est un support publicitaire, pas très joli.

Blanche est en larmes, elle a défendu Michel, elle n’a pas voulu voir qu’il était violent. Coralie a aussi fait des bétises par amour. Blanche était satisfaite et flattée d’être la compagne d’un intellectuel. Coralie aurait peut-être fait pareil. Blanche s’en veut de ne pas avoir réagi la première fois qu’il lui a crié dessus. Il la rabaissait, elle a été soumise, et elle aurait pu éviter beaucoup de souffrances. Coralie va s’installer quelque temps avec elle, elles vont se changer les idées.

Vincent est en voiture avec De Blois. Le second local ne lui convient pas non plus. Elle reçoit un appel de Christian. Elle a deux missions supplémentaires pour elle. Elle doit aller chez Babeth, puis à 16h chez Guillaume. Il a besoin d’elle pour autre chose. Elle accepte. Elle va devoir laisser Vincent, elle a une conférence. Il est de plus en plus perdu avec tous ses critères. Ils vont en reparler. Il lui propose un diner demain soir, mais elle n’aime pas les diners d’affaires. Ils ne parleront pas que de boulot.

Un jeune homme arrive au bar et il demande à Roland ce qu’il pense de son installation sur la place. Il est plasticien, c’est un espace de création sur lequel ils pourront s’exprimer, faire ce qu’ils veulent. C’est pour créer une œuvre immédiate. Il ne fait cela que pour le plaisir.

Héléna enlève sa perruque et son maquillage.

Elise va voir Jonas avec un livre qui contient tous les mots et dessins en hommage à Anna. Elle s’est dit que cela lui ferait plaisir de voir que beaucoup de gens le soutiennent. Il le lira plus tard. Elle lui demande de le lire, cela lui remontra le moral. Il lui demande pourquoi elle a dit à son père qu’il voulait sauter du viaduc. Ce sont des choses qui le regardent, il ne veut pas que son père le colle. Il lui demande de le laisser déprimer dans son coin. Il veut qu’elle s’en aille. Elle lui demande de se battre.

Héléna est avec Babeth pour le ménage. Elle a été recommandée par Guillaume. Babeth la laisse, elle va aller travailler. Babeth présente Héléna à Emilie puis elle s’en va. Emilie veut lui donner une robe à repasser. Elle a déjà des chemises à repasser. Pour Emilie, ce n’est pas urgent. Héléna va lui faire sa robe de suite.

Le jeune plasticien suggère à Djawad et Estelle de faire le premier geste créatif. Estelle n’a pas le temps. Djawad lui demande en quoi cela consiste. Il lui reproche de piquer la culture des banlieues. Le garçon ne lui demande pas forcément de faire un tague. Cela ne l’intéresse pas.

Thomas est au bar avec Blanche et Coralie. Blanche ne sera pas toute seule ce soir, Coralie s’est installée à la maison. Blanche a eu un courrier venant de la prison des Baumettes. Elle n’a pas eu le courage de l’ouvrir, ça doit venir de Fournier qui s’excuse. Pour Coralie, il ne peut pas avoir de regrets. Blanche pense qu’il pourrait avouer qu’il l’a manipulée. Elle se sentirait moins responsable. Coralie ne veut pas qu’elle ait pitié et qu’elle retombe dans ses griffes. Blanche déchire le courrier.

Héléna est avec Guillaume chez lui. Il lui donne du repassage. Il ne savait pas comment la faire revenir. Il avait l’impresson qu’elle ne tenait pas à leur histoire. Mais ils n’ont passé qu’une nuit ensemble. Il lui a présenté une cliente sympa donc cela efface un peu ce qui s’est passé hier. Elle préfèrerait être dans ses bras mais cela n’est pas possible.

Vincent est avec Jeanne. Il a un rdv avec un client demain soir. Cela ne débouchera sur rien mais il doit quand même le rencontrer. Cela ne la dérange pas, elle passera du temps avec Elise. Elle a peur qu’Elise finisse par aller mal à cause de Jonas. Il lui propose de rester mais elle lui demande d’aller à son rdv.

Estelle est au bar avec le plasticien. Personne n’a dessiné sur son panneau. Il pense que dès qu’une personne se lancera les autres le feront. Il pense que le processus créatif révèle les gens et ils découvriront les gens sous un autre jour. Ils sont persuadés que cela ne marchera pas.

Sacha est avec Jonas. Jonas veut que les gens sachent qu’Anna était vraiment géniale, qui l’aime et qu’il l’aimera toujours. Sacha pense qu’Etienne va accepter de faire le portrait d’Anna. Jonas va l’appeler.

Vincent va voir Guillaume. Il a invité sa cliente à diner avec lui demain soir. Il sait qu’il fait une bétise. Vincent aime trop Jeanne pour lui faire un coup pareil. Il a très envie de passer la nuit avec elle, et s’ils dinent ensemble cela finira par arriver. Guillaume lui conseille d’annuler. Vincent doit se la sortir de l’esprit, et il doit la rendre inaccessible. Il veut la présenter à Guillaume.

Publié dans RESUME COMPLET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :