Episode 4428

Publié le par cécile

JP est menacé par le père des jumeaux. JP parvient à lui faire lâcher son arme en lui parlant de son bébé. Il n'y a que Vidal qui peut pratiquer cette opération sur sa fille. JP rejoint leur camp.

Estelle est avec son ami. Il se lève et la salue. Il pensait à elle. Elle lui suggère de se recoucher. Il l'embrasse sur le front. Elle a mal à la tête mais elle gère. Il lui donne de l'eau. Elle va aller se rallonger un peu.

François est avec la jeune femme qu'il séquestre. Elle a faim. Elle lui demande à manger. Mais il ne lui donnera rien, il bosse pour pouvoir se nourrir. Pour lui elle est une assistée et une voleuse. Elle lui précise qu'elle a été élevée par sa grand-mère. Elle a été étudiante et a cumulé trois boulots pour payer ses études de droit. Un rien peut suffire à se retrouver à la rue. Elle lui parle du covid. Cela lui a fait perdre tous ses petits boulots. Elle n'avait plus rien et s'est retrouvée à la rue. Il peut garder ses leçons pour lui, et s'étouffer avec ses céréales.

Léa est avec Betty et le bébé. Betty va prendre le relais auprès de la petite. Il y a un petit papier sur la table. C'est un cadeau de Betty pour Léa, un bijou. Léa lui demande de où ça vient. La chambre 344, la fille ne peut rien lui refuser, elle la rend dingue. Léa lui demande d'aller lui rendre ce collier. Betty lui affirme alors que c'était un collier qui se transmettait de génération en génération dans sa famille, elle l'offre à qui elle veut. Léa ne la croit pas, Betty le prend mal.

François est avec la jeune fille. Il est hors de question qu'elle sorte d'ici. Les autres feraient exactement pareil à sa place. Pour elle il vit dans son petit confort mais il n'y connait rien à la vie. Il s'énerve, elle n'a aucune leçon à lui donner.

Léa est avec la soeur de Francesco. La jeune femme a tellement l'impression de la connaitre, car Francesco lui a beaucoup parlé d'elle. Il est trop fière de ce qu'elle fait, avec son salon esthétique. Elle aurait tellement aimé être dans l'univers de la beauté. Elle rêverait d'avoir sa silhouette. Léa l'invitera au salon pour un soin quand l'électricité reviendra.

JP est avec le père des jumeaux. Les gens ont besoin d'une prise en charge médicale. JP ne voit que des gens perdus et malades. Pour l'homme, ces gens sont là car ils croient en lui. Il est un chien de garde alors qu'eux sont des hommes libres.

François est avec la jeune femme. Il est pris de panique, ils vont se noyer, il entend des cris et le tonnerre. Tout va être emporté par l'ouragan. Lui aussi il a vu la mort de près. Il avait réussi à s'accrocher à une branche qu'il a serrée de toutes ses forces. Depuis le black out, il voit une femme disparaitre toutes les nuits.

Bilal regarde Ambre dormir sous une tente. Elle lui demande s'il est venu pour l'achever. Ce n'est pas le cas. Il lui demande ce qu'elle a à la jambe. Pour elle il l'a laissée tomber. Mais non, jamais. Il lui demande de se réveiller.

La jeune femme demande à François de venir avec elle. Il ne veut pas sortir, c'est trop dangereux. Elle le rassure, tout le monde s'est organisé et s'entraide. Il préfère rester à l'intérieur.

Thomas se querelle avec un jeune homme. Il l'a déjà servi et ne peut le faire une 2e fois. L'homme s'énerve et se sert. Ils en viennent aux mains. La jeune femme intervient mais l'homme est menaçant. François y va à son tour et parvient à le faire fuir.

Bilal parle à Ambre. Elle sait que c'est trop tard. Il est avec elle tout le temps. Pour elle il est un reptilien. Il lui affirme qu'il est un humain. Elle perd connaissance.

Barbara est avec Thomas. François a dégagé le type. Il ne pensait pas qu'il serait capable de le défendre. Il est sorti de son bar comme une furie, s'est jeté sur le type sans réfléchir, il l'a protégé. Il ne faut jamais désespérer. Barbara lui demande de faire un petit reset après ce qui s'est passé.

Francesco est avec Barbara. Pour Estelle, sa soeur n'a pas un compagnon tendre. Elle a besoin de repères. Il est touché, c'est sa petite soeur. Il espère être à la hauteur. Il y a quelque chose qu'il ne sent pas chez ce mec, mais il ne sait pas quoi.

JP est avec Romain sur le camp. Ils risquent de le tuer. Bilal arrive avec Ambre dans ses bras. L'homme exige qu'il repose sa fille, on ne touche pas à sa fille. Romain leur affirme qu'ils vont les soigner, il faut leur faire confiance. Jérémy ne veut plus continuer comme ça. Il jette son arme. Tout le monde s'en va. Le père ne comprend pas.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :