Episode 4420

Publié le par cécile

Abdel est au commissariat avec l'imam. Abdel se fait insulter. JP parle à Abdel, il se demande ce qu'ils vont bien pouvoir faire de lui. Il a déjà tout raconté à Ariane. Il ne sait pas pourquoi il a été enlevé, il avait les yeux bandés. Il devait se faire passer pour mort, la meilleure manière de faire tomber le réseau. Il pense avoir été drogué. JP voit que dès qu'on parle de cette fille et de sa mère il a réponse à tout. Il le laisse partir. Abdel lui racontera tout un jour. Il ressort libre et retrouve Alison. Il est content qu'elle soit revenue. Elle le gifle, elle le croyait mort. Il n'a pas eu le choix. En plus il devait lui parler et l'a vue avec ce gars. Elle a cru qu'on l'avait enlevé, égorgé comme un cochon, vidé de son sang et jeté dans un lac. Ce jour là elle s'est noyée avec lui et a mis du temps avant de remonter à la surface. Il dit comprendre mais pour elle il ne comprend pas. Elle s'en va.

Estelle se réveille en retard. Il y a encore une panne d'électricité, cela commence à faire beaucoup. Ils verront cela ce soir. Elle veut prendre son téléphone qui sonne dans sa poche et y voit une boite contenant une bague.

Kallia appelle son fils, il lui manque. Vivement qu'elle ait des papiers. Laetitia a des petits soucis. Elle a des petits retards de paiement aux impôts qui s'accumulent. Avant avec son mari ils se débrouillaient mais maintenant c'est plus compliqué. Elle est plutôt du genre indépendante.

Les trois jeunes sont à leur audience. Ce qu'ils ont fait ne restera pas impuni mais elle veut quand même les entendre. Betty passe à la barre. Ils ont fait une grosse connerie mais ils ont compris et ne recommenceront plus. Elle trouve qu'elle leur met trop la pression. Elle doit jeter son chewing-gum.

Abdel est avec Alison. Elle n'a jamais été aussi bien avec un gars. Ce qui s'est passé c'est trop. Barbara voit Abdel. Elle lui annonce que c'est fini, elle quitte Marseille. Il la supplie de rester, il ne veut pas la perdre. Elle l'embrasse sur la joue et le laisse, lui demandant de prendre soin de lui.

Estelle montre à Fanny ce qu'elle a trouvé dans la poche de Francesco ce matin. Fanny pense qu'il va la redemander en mariage.

Noé présente ses excuses à la cour. S'il pouvait revenir en arrière il le ferait. Léa est appelée en tant que témoin de moralité. Léa connait bien Noé, qui est sérieux, bon élève et se bat pour son avenir et pour les autres. Betty est souvent livrée à elle-même. Bilal est orphelin et sa situation familiale est chaotique. Ils peuvent réparer le tort qu'ils ont causé grâce à leur programme. Ils pourront réfléchir aux conséquences de leurs actes. Mais le souci est l'encadrement. Léa trouve les arguments. Le jugement sera rendu dans une heure.

Valentin est au bar avec Laetitia. Kévin s'inquiète pour elle, tout comme lui. Mais chez elle il y a des règles, ils n'habiteront pas ensemble. Elle ne changera pas sa vie.

Barbara est avec Abdel, Nisma, Amina et sa mère. Elles vont être prises en charge par une structure.

La juge a pris sa décision. Les ados iront en centre éducatif fermé. Léa lui demande de lui laisser un peu de temps pour trouver des éducateurs. Elle peut aussi le faire. Elle est enceinte et pas malade. Elle sait ce qu'elle fait, elle a créé ce dispositif et elle veut aller jusqu'au bout. Elle a l'habitude de mettre ses convictions en pratique.

Delphine est avec Franck. Elle veut s'installer avec lui, la vie est courte. Ils viennent de se retrouver donc il faut marquer le coup. Il accepte mais d'abord ils y voient plus clair avec Noé. Elle a déjà visité et signé le bail.

La juge n'est pas certaine qu'ils ont pris la mesure des actes qu'ils ont commis. Toutefois c'est leur premier délit dans un environnement familial peu sain. Ils vont faire 15 jours de TIG. Elle ajoute à ce jugement une condition. Léa accompagnera les jeunes pour assurer le bon accomplissement de leur mission. Le tribunal sera moins clément si l'envie leur prenait de récidiver.

Abdel est avec Nisma. Elle lui demande s'il a des nouvelles de Bilal. Il n'en a pas pour le moment. Elle est désolée pour Alison. Elle n'a pas à être désolée, elle devrait être fière. Il a tenu la promesse faite à Imane, lui ramener sa fille. Il s'est pris une balle pour leur permettre de fuir. Il voyait sa foi comme un caprice, une rébellion. Il ne s'est pas dit que c'était simplement sincère. Avant elle le voyait comme un parfait connard. Mais elle a de l'affection pour lui. Ils ont besoin d'un type comme lui. Abdel reçoit un appel de Bilal.

Estelle reçoit un appel. Elle affirme à Francesco que sa réservation pour deux personnes est confirmée. Elle est trop contente.

Bilal retrouve Abdel. Blanche discute avec Léa qui a su sauver les jeunes. Elle ne sait pas comment elle va faire pour les accompagner. Elle s'est engagée, c'est sa responsabilité. JP félicite Léa. Mais la condition est qu'elle accompagne les gamins. Elle se bat pour aller au bout de son projet. Il lui demande pourquoi elle s'investit comme ça. Il l'a fait avec Abdel, elle peut aussi se bouger. Ils se disputent sur sa place...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :