Episode 4302

Publié le par cécile

Ariane est avec Revel et Cissé. Cissé les a laissé chercher l'identité de la victime pendant plusieurs jours alors qu'il la connaissait. Revel sait que l'amour peut provoquer des erreurs de jugement, il est bien placé pour en parler. Elle menace de faire intervenir la presse. Elle veut interroger Cissé comme n'importe quel suspect. Il n'y voit aucun inconvénient.

Emma s'occupe de Mathis, en étant en visio avec Baptiste. Elle lui demande s'il peut rentrer mais il doit rester avec sa soeur. Camille l'aide à s'occuper de Mathis. Elle lui demande si c'est à cause de leur mère qu'elle est tendue. Camille veut lui dire qu'elle va rester avec elle mais Emma refuse qu'elle aille voir cette folle. Elle lui demande de garder ses distances avec elle. Emma va conduire Mathis à l'école.

Roland est de retour au Mistral, il voit que c'est devenu un lieu de rassemblement. Fanny lui demande si elle peut l'aider. Ce midi la chef propose une excellente daube provençale. Il accepte.

Emilie est avec Léa. Léa est un peu sur les nerfs, elle lui parle de son "mec". Mais c'est le père de son enfant pour lequel elle a une grande affection. Leur relation est celle de deux personnes responsables qui savent qu'elles vont élever un enfant ensemble. Léa reçoit un colis de JP, en souvenir d'un moment inoubliable.

Roland est au restaurant avec Fanny. Ils servent midi et soir, et ils font bar à cocktail. La daube provençale a été revisitée. Barbara arrive. Elle est heureuse.

Ariane interroge Cissé. Ils ont eu une histoire d'amour. Il a reçu une lettre, elle voulait le voir car elle avait quelque chose d'important à lui dire. Ils ont couché ensemble. Il a acheté les escarpins le même jour. Il était à son domicile le jour de la perquisition pour effacer les traces de sa venue. Il avait peur d'être mêlé à tout ça. Elle lui demande si le sexe entre eux était sado-maso à attacher etc. Elle n'a pas dû aimer qu'il l'attache au radiateur. Il n'a rien fait de tout ça, elle salit la mémoire de Sabine. Il n'arrivait pas à admettre qu'elle lui manquait donc il ne la revoyait plus. Il ne l'a pas tuée. Il n'aurait pas pu la tuer.

JP va voir Léa. Elle voulait le voir. Elle commence à lui parler mais elle a un vertige. Elle a des palpitations. Ils font l'amour.

Roland est avec Barbara au restaurant. Il s'est régalé au Marci, le service est impeccable. Cela va lui changer du Mistral.

Léa est avec JP. Gabriel arrive, JP a le pantalon baissé. Ils ont terminé la consultation. Il faudra juste surveiller les hémorroïdes. L'ordonnance sera à l'accueil. JP veut partir. Gabriel veut s'occuper de ces vilaines hémorroïdes, mais JP refuse et part en courant.

Agnès et le nouveau client de l'hôtel sont à la terrasse. Il lui parle de l'actualité au Mistral. Elle ne veut pas parler de ça, mais c'est juste pour la détendre un peu. Il a tout de suite senti qu'elle était une femme seule. Il met sa main sur sa cuisse mais elle lui demande de foutre le camp. Elle le traite de porc. Il l'insulte de salope et s'en va. Franck arrive. Il lui demande de rentrer à Nice, de foutre la paix aux filles. Elle n'a jamais été une mère, pas plus avec Camille qu'avec Emma. Elle doit les laisser gérer et essayer de se soigner. Elle voit que "l'homme idéal" est de retour. Elle lui demande s'il n'en a pas marre de se faire mener par le bout du nez par les femmes. Il est juste un couillon et personne ne se mettra entre Camille et elle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :