Episode 4301

Publié le par cécile

Un homme, Serge, arrive au Céleste. Il compte rester jusqu'à jeudi. Il est représentant en matériel médical. Il lui demande ce qui se passe, il a vu des rassemblements. Un journaliste a été blessé, tout le quartier est en ébullition. La mère d'Emma arrive et parle de cette femme emmurée vivante. Personne n'est en sécurité ici. Elle est venue pour protéger Camille, elle a assez souffert.

Léa est avec Emilie. Elle a pris au moins deux tailles. Les femmes enceintes ont une grosse poitrine. C'est JP qui va être content. Mais ils ne couchent plus ensemble, elle est lesbienne. Ils sont un couple parental et c'est tout. Il n'y a rien de romantique entre eux. Elle reçoit un bouquet. JP lui dit qu'elle lui manque.

Eric est avec Ariane. Cela ne servait à rien de lui tendre un piège pour le laisser partir. Ariane ne veut pas lâcher l'affaire. Cissé arrive et demande s'il y a du nouveau dans l'affaire, ils doivent le tenir au courant. Ariane sait que c'est lui qui a acheté les chaussures. Il cache des choses, c'est de l'entrave à l'enquête.

Lola accroche une banderole en soutien à Sacha. Sophie a du mal à l'accepter. Claire lui demande de bien le prendre.

Léa demande à JP pourquoi il lui envoie ça. Il a le droit d'envoyer des fleurs à la femme qu'il aime. Ils vont avoir un enfant, cela se rapproche de la normalité. Pour elle un couple normal, ça s'embrasse, pas eux. Ils finissent par s'embrasser pour de bon.

Victoire est avec Sacha qui écoute de la musique. Il y a une banderole de soutien pour Ahmet et lui sur la place, Luna lui a envoyé une photo. Il ne veut pas y aller, il a déjà du mal à aller aux WC. Il n'a pas le courage ni l'envie. Il ne veut pas de la canne, il ne veut pas faire comme s'il allait rester aveugle. Ce n'est pas une raison pour lui parler comme ça. Il s'excuse, elle a raison. Il demande sa canne. Il apprend à se diriger avec sa canne. Mais il finit par s'énerver car il n'y arrive pas. Il va y aller sans la canne.

Camille reçoit la visite de sa mère. Elle est venue dès qu'elle a entendu parler de cette histoire de meurtre. Cela a du la perturber. Mais ce n'est pas le cas. Emma est au bureau. Maintenant elle sait se débrouiller toute seule. Agnès cherche Baptiste. Il est parti voir sa soeur à l'étranger. Emma arrive, elle lui demande de partir. Agnès est au Céleste. Camille ne savait pas qu'elle était à Marseille.

JP est avec Léa. Il a mis son tablier pour faire la cuisine. Elle doit y aller, elle a un rdv.

Sacha arrive sur la place et se fait acclamer. Pour Sacha on peut dire ce qu'on veut mais on ne peut pas pousser quelqu'un à commettre des actes violents ou haineux juste à cause d'une opinion. Nisma voit que l'on peut cracher sur une religion, insulter les homo et les arabes, tant que l'on n'incite personne à les taper tout va bien. L'injure raciste ou homophobe est punie par la loi par contre oui dans ce pays on a le droit au blasphème. Pour Lola, on ne peut pas tout mettre sur le même plan. Claire dit qu'il est interdit d'interdire.

Ariane pénètre dans l'appartement de Cissé. Elle fouille et retrouve une lettre, du 20 mai 2021, d'une femme qui lui écrit. Elle reprend contact avec lui mais elle a besoin de le revoir une seule fois. Cette lettre est signée Sabine.

Sacha est toujours sur la place avec les riverains. Il a lancé des débats. Blanche arrive, elle voit que le thème est la liberté d'expression. Ils parlent des limites ou non de la liberté d'expression et si oui lesquelles. Elle leur parle de la déclaration des droits de l'Homme et du citoyen et du droit au blasphème. En 1881 c'est la loi sur la liberté de la presse. Sacha propose d'y réfléchir tous ensemble. Elle reste avec eux. Ils n'iront pas au lycée cet après-midi et ils vont creuser la question.

Gabriel est avec Léa. Elle est attirée par JP. Pour lui ce sont les hormones. Elle n'a qu'à plus trainer dans les bars de lesbiennes. Elle devrait prendre une tisane relaxante au lieu de se poser des questions.

Le débat se poursuit sur la place. Noé pense qu'à la place de Sacha il aurait envie de défoncer ce mec. Mais il ne ressent rien quand il pense à lui, un peu comme s'il n'existait pas vraiment.

Agnès va voir Emma, elle vient prendre des nouvelles de Camille. Elle pense que Camille a besoin d'être rassurée. Elle doit être travaillée par l'histoire de cette femme, morte emmurée, attachée comme un chien. Emma pense qu'avant qu'elle lui en parle Camille s'en foutait complètement. Agnès lui reproche de la laisser seule. Elle n'est pas qualifiée pour s'occuper de Camille, elle n'est même pas capable de s'occuper de son fils. Une vraie racaille, cela ne l'étonne pas qu'elle soit avec ce sale type. Agnès la met dehors de sa chambre.

Luna est avec Sacha. Elle sait qu'elle a été dure avec lui depuis son agression. Mais c'est bien, il faut le secouer. Il a retrouvé son humour, c'est grâce au débat sur la place. Il ne se rend compte qu'il ne connait pas le type qui lui a fait ça. Il croit qu'il a envie de le rencontrer. Il ne lui demande pas de le comprendre. Il verra bien.

Ariane va dans le bureau de Revel, qui est avec Revel. Elle a des informations très importantes. Revel sait que Cissé a refusé la victime très récemment. Elle lui demande s'il lui a dit aussi qu'il l'a tuée.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :