Episode 4299

Publié le par cécile

La police est sur les lieux. Ils ont retrouvé le corps d'une femme, qui aurait pu être emmurée vivante. Ariane est calée sur la question selon Eric. Elle est simplement flic. Sans elle ils ne l'auraient peut-être jamais retrouvée. Il faut savoir désobéir aux ordres de temps en temps.

Babeth est avec Yolande. Babeth veut trouver un endroit dépaysant mais qui ne soit pas blindé de touristes. Yolande lui conseille un endroit. Elle y raconte des anecdotes. Babeth n'est pas intéressée par leurs histoires.

Ariane est avec Revel et le commissaire. Ariane a contacté les propriétaires de la maison, ils sont hors de cause car ils sont à l'étranger depuis plusieurs années. Revel aimerait que Nebout soit là mais il a besoin de congés. Eric peut très bien diriger l'enquête. Eric pense pouvoir gérer la pression.

Patrick rejoint JP. JP avait envie de le voir. Il aimerait faire un cadeau à Léa et il voudrait son avis. Patrick a besoin de repos et il veut lui faire faire du shopping. JP insiste. Babeth arrive. Elle lui demande de monter. Leur avion décolle dans trois heures. JP a fait une mise en scène, il n'a pas le choix il doit monter.

Eric parle de l'enquête à Ariane. Il lui demande ce qu'elle en pense mais ce n'est pas son enquête. C'est elle qui est allée chercher cette affaire. Faire de la lèche n'est pas son délire. Il aurait pu refuser l'enquête. Il aimerait travailler avec elle mais elle se montre lourde. Il veut bosser au lieu de se prendre la tête mais elle refuse de donner son avis. Pour lui la fille était une prostituée à la longueur de ses talons. Pour elle c'est vrai qu'il est vachement calé au niveau gonzesses. Elle le laisse se débrouiller et s'en va.

Sophie est avec Lola. Lola lui en veut d'avoir détruit le lieu de Sacha. Elle veut veiller à leur sécurité. Sophie lui parle des attentats, ils peuvent arriver n'importe où. Elle pense qu'il peut s'en produire un chez eux. Elle ne peut pas prendre le risque qu'il leur arrive quelque chose pour deux bougies et trois cartes postales. Elles rentrent.

Luna est avec Sacha dans la rue. Elle le guide, il se fait bousculer et panique. Elle le rassure, tout va bien. Il se demande ce qui se passe, s'ils ne sont pas trop près de la route. Il ne se sent pas bien, il faut qu'il s'arrête. Il veut rentrer chez lui. Il a rdv avec Vidal. Pour elle c'est bien qu'il y aille. Mais il n'y arrive pas, il a toujours l'impression qu'il va tomber dans un trou. Il ne veut pas être aveugle. Il sait ce qu'elle pense, qu'il doit se battre. Il doit se battre mais il n'y arrivera pas. Il est dans le noir tout le temps, il a peur, il se sent vulnérable. Elle tente de le raisonner, Ahmet préfèrerait qu'il se batte pour avancer. Ils vont aller voir Vidal et il arrête de râler.

Noé et Lola sont avec Bilal. Noé parle de ce qui s'est passé en bas de chez eux mais Bilal ne veut pas les aider. Lola a peur, sur les réseaux le nom du bar et du quartier reviennent souvent. Bilal leur montre quelque chose sur son portable.

Eric est avec le corps de la femme. La mort date de 24 à 26 heures avant la découverte du corps. Elle avait des marques sur les genoux, aux poignets et aux chevilles. Cela pourrait ressembler à un rituel. Cela vient de quelqu'un sans affect, quelqu'un de réfléchi et de méticuleux. Cissé se montre déboussolé devant la photo de la victime.

JP est avec Lucie. Ils voient Léa. Lucie n'a même pas pleuré pour son rappel de tétanos. Lucie ne veut pas rester au bar. Léa va y aller, elle avait un rdv. JP aurait voulu qu'elle reste mais elle s'en va. Lucie finit par s'installer au bar.

Ariane est dans un magasin de chaussures. Elle cherche des renseignements, elle lui montre sa carte de police. Elle lui demande si elle reconnait cette femme, c'est un cadavre. Elle cherche à identifier la victime d'un meurtre. C'était une cliente, elle venait souvent mais elle achetait peu. Elle a pris des escarpins avec l'homme qui l'accompagnait. Il a payé en espèces. Elle avait été étonnée avec sa responsable. Elle avait une carte de fidélité. Elle lui donne son identité et son adresse.

JP va voir Léa à l'hôpital. Il vient s'excuser pour le comportement de Lucie tout à l'heure. Pour elle sa fille a perdu sa mère, il n'a pas à s'excuser. Il est normal qu'elle veuille son père pour elle toute seule. Pour que cela se passe bien ils doivent l'inclure dans leur relation. Il devrait lui dire qu'elle est enceinte, elle apprécierait que ce soit lui qui le fasse. Il le fait demain. Il est content de voir que Lucie a de l'importance pour elle, cela prouve que leur relation avance. Il la laisse.

Eric est avec Revel et le commissaire. Pour Eric, il y aurait une sorte de rituel, de punition. Cela pourrait être une prostituée. Ariane arrive et demande si elle peut les aider. Elle connait l'identité de la victime, si cela peut les aider. C'est quand même elle qui a découvert le corps. Elle dira ce qu'elle sait quand elle sera en charge de l'enquête.

Luna est dans un bar avec Sacha. Il ne pensait pas que Vidal serait aussi pessimiste. Il lui a dit qu'il avait 80 % de chances de perdre son oeil gauche, donc il y a des chances pour l'oeil droit. Seta et Mirta sont aussi au bar, elles en parlent. Seta a peur. Pour Mirta, ce qu'ils veulent c'est qu'ils aient peur et qu'ils renoncent.

Luna est dans la rue avec Sacha. Seta et Mirta sont derrière lui. Il pose sa bougie sur la place. Les riverains l'acclament.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :