Episode 4292

Publié le par cécile

Kévin est avec Emilie. Emilie a rêvé qu'elle appelait Patrick "papa". Elle croit qu'elle culpabilise par rapport à son père biologique. Pour elle Patrick est son père et Léa est d'accord avec elle. Pour Kévin, le fait de lui dire lui ferait peut-être du bien.

Francesco et Estelle sont au lit. Ils se réveillent. Ils se parlent, elle ne peut pas s'empêcher d'avoir un avis sur la déco. Il propose de la choisir ensemble. Il doit y avoir quelque part un style qui leur ressemble. Elle lui propose d'aller faire les boutiques.

Sacha tente d'avoir des informations au consulat. Un homme lui demande de rester à l'écart, c'est mieux pour tous, il met son ami en danger. Dès qu'il a des nouvelles il le contactera.

Patrick est avec Olivier. Patrick se sent mieux, encore une fois Olivier avait raison. Olivier voit Emilie toute à l'heure. Ils se sont croisés, ils ont discuté un peu. Il n'a pas très envie de lui répéter ce qu'elle lui a dit. Elle lui a demandé de la conseiller. Patrick accepte. Il lui a pratiquement sauvé la vie. Il sait qu'il saura trouver les mots avec elle.

Estelle et Francesco sont dans une boutique. Ils cherchent de la déco. Ils ont du mal à se mettre d'accord. Elle ne comprend pas car à la coloc il ne s'est jamais plaint. Ils finissent par se disputer.

Sacha et Luna sont à la terrasse du Mistral. Sacha espère faire bouger les choses. Les fachos et les intégristes restent une minorité. Blanche et Léo regardent des vidéos à ce sujet. Léo a lu leur article, c'est fort et courageux, les commentaires ça chauffe. A sa place il porterait plainte avant que ça dégénère. Luna lui demande de penser à lui aussi.

Kévin va chez Patrick, Patrick le reçoit. Emilie n'est pas là. Elle est partie faire une course. Yolande lui demande s'il y a quelque chose de grave. Il ne sait pas. Emilie est allée voir Olivier. Yolande pense que cela pourrait être une bonne idée. Elle a un temps d'avance sur lui et cela peut faire la différence. Yolande laisse un message à Emilie. Elle est sure que Jocelyn est fier d'elle mais elle doit rester prudente.

Emilie rencontre Fleur, au centre. Fleur lui fait visiter le domaine.

Blanche est avec Noé. Blanche parle de laïcité avec lui. Il n'a pas envie qu'elle soit taxée d'islamophobe de service. Le monde des réseaux ce n'est pas un monde de bisounours. Elle fera attention, elle sait gérer sa place. Samuel Paty était un super prof et voilà le résultat.

Estelle est avec Mme Germain. Elle s'est pris la tête avec Francesco. Mme Germain lui conseille de le quitter avant qu'il ne contrôle sa vie.

Francesco discute avec Luna. Il pensait que c'était à son tour de choisir. Elle n'est jamais d'accord quand il propose quelque chose. Pour Mme Germain, les hommes ne peuvent changer qu'en pire. Il devrait s'excuser. Luna lui dicte un sms. Mme Germain continue de parler à Estelle. Au cinéma aussi il choisit le film. Elle n'arrête pas de l'excuser. Elle reçoit un sms de Francesco qui lui présente ses excuses.

Olivier parle à Emilie. Il lui donne des explications. Pascal est avec Patrick. Emilie ne savait pas que son père s'intéressait à l'ésotérisme. Olivier lui parle de ce qu'est l'ésotérisme.

Francesco est avec Estelle. Elle a acheté le canapé, il lui a dit qu'il lui plaisait. elle devine qu'il a dit cela pour lui faire plaisir. Elle avait raison, il est macho. Mais c'était une surprise, il voulait lui acheter le canapé mais elle l'a pris de cours. Si elle l'aime il l'aime. Il est trop bien. Il en a marre qu'ils soient fâchés.

Sacha continue son enquête. Victoire est là. Elle a peur pour lui à cause de la haine qui se déverse dans les commentaires. Il devient une cible. Il reçoit des menaces par textos. Pour elle il faut porter plainte. Elle verrouille la porte d'entrée. Pour lui c'est du vent.

Emilie est avec Patrick. Olivier est intéressant, un peu déroutant aussi. Patrick l'a trouvé chiant parfois, perturbant et parfois dur ou intransigeant. Pourtant il est là, calme, apaisé, serein. Il allait mal avant de le rencontrer. Elle veut jouer cartes sur table. Il lui manque. C'est rare qu'elle l'appelle comme ça. Elle lui demande s'il rentrera à la maison. Elle aimerait lui faire changer d'avis. Il lui suggère de rester pour essayer de comprendre ce qu'il vit. Elle accepte. Mais elle ne doit plus l'appeler papa, mais pas son nouveau nom.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :