4275 - jeudi 6 mai

Publié le par cécile

La juge est avec Revel. Elle veut les preuves. Simonin a gardé une copie des documents de toute façon et les montre. Elle veut se faire sa propre opinion. Simonin doit être placé sous le statut de témoin protégé.

Rousseau est avec Alison. Il a le sourire. Il est content d'être avec elle. Ils mangent le repas qu'elle a préparé. Il se régale. Chloé l'aurait bombardée de questions. Il est sur qu'elle aurait aimé la rencontrer. C'est déjà un peu le cas.

Luna est avec Francesco et Estelle. Pour Luna, ce n'est pas foutu pour l'appartement. Il est passionné de bonne bouffe. Francesco pourrait proposer une dégustation au food truck.

Patrick et Ariane vont voir Julie à l'hôpital. Ils sont là pour prendre sa déposition. Après son travail elle est descendue dans le parking pour rentrer chez elle et un type a surgi de derrière un poteau. Il l'a attrapée par les cheveux, l'a frappée. Au début elle a cru qu'il voulait sa voiture mais après il a baissé sa braguette. Il l'a insultée. Il disait qu'elle allait aimait ça. Il l'a forcée à se mettre à genoux pour... Patrick demande pourquoi elle n'a pas appelé à l'aide, elle est restée sans réagir. Il s'agace. Ariane lui demande d'arrêter, il s'en va. Julie est effondrée.

Revel annonce à Elsa que Simonin est à Marseille. Il a remis un double du dossier à la juge. Elle va demander l'ouverture d'une information judiciaire. Elle risque 30 ans de prison. Il aurait voulu plaider sa cause mieux que cela mais ce n'était pas possible. Le pire est d'avoir retrouvé l'espoir quelques jours et puis non. Elle sait qu'eux deux c'est sans issue. Rien ne tient debout dans leur histoire, qui n'est qu'une erreur. Il pense ce qu'il veut du moment qu'il quitte cette pièce. Elle lui demande de partir.

Léa affirme à Babeth que Patrick a pété les plombs devant une patiente. Il est fatigué, il a trop de boulot mais ce n'est pas une raison pour se défouler sur sa patiente, surtout celle-ci.

Ariane est avec JP au commissariat. Ariane ne veut plus bosser avec Patrick. Il a insulté une femme violée. Elle est à deux doigts de faire un signalement à Cissé. Il ne fait que des erreurs. JP n'enfonce pas Patrick. Mais pour elle ce qui se passe c'est grave. Il ne parle pas, il n'écoute rien.

Le propriétaire fait une dégustation au food truck. Son activité est vraiment très solide. Mais pour lui c'est mieux d'avoir un locataire qui a un CDI. Ses revenus sont quand même en dents de scie. Mais le salon d'Estelle cartonne. Elle est esthéticienne et non shampouineuse. L'homme les dénigre, Francesco finit par s'énerver et lui demander de partir.

Abdel est avec Revel. Abdel lui demande à quoi il joue. Revel lui rappelle qu'il les a menacés. Simonin a refait surface et c'est la merde.

Estelle et Francesco sont au cabinet. Elle est dégoutée, cet appart était parfait. Anémone lui demande qui est ce type. C'est le propriétaire de l'appart qu'ils voulaient. Elle propose d'être leur garante. Elle partage des moments de bonheur avec sa fille et c'est grâce à elle.

JP doit parler à Patrick. Il est un peu tendu et lui demande ce qui se passe. Il n'aime pas le voir comme ça. Tout le monde voit bien que quelque chose ne va pas. Patrick s'énerve. Il n'est pas psy, il n'a rien à lui dire. Il est gonflé de lui faire la morale quand on sait tout ce qui s'est passé.

Barbara est avec Francesco. Le propriétaire arrive. Ils n'ont pas trouvé d'appartement. Il leur annonce que son appartement est pour eux. Ils vont réfléchir. Pour lui c'est tout réfléchi. Il ne veut qu'eux. Il a préparé le bail.

Abdel est chez lui. Alison arrive, il cherche sa sacoche. Alison repart tout de suite. Elle va avec Rousseau, tout se passe bien avec lui. Elle ne sait pas quand elle rentrera. Pour lui cette histoire est complètement dingue. Elle le sait mais elle s'en va.

Babeth est avec Patrick. Elle n'en peut plus de le voir souffrir. Elle lui demande de quoi il a peur. C'est le moment de lui parler. Il ne peut pas la laisser toute seule. Il peut tout lui dire, cela ne lui fait pas peur. Elle l'aime et s'en fout de ce qu'il a fait. Il a merdé au boulot et ne sait pas comment s'en sortir. Il pleure.

Elsa est avec Abdel. Elle aurait été à la tête du trafic depuis la mort de son frère. Ils peuvent demander une contre-expertise. Il ne va pas lui mentir, elle risque les assises et la perpétuité. Pour lui ils ont un moyen inespéré de faire invalider toutes les pièces du dossier. Ils vont dire que l'avocat général a proposé son aide contre des faveurs sexuelles. Soit elle le balance soit elle passe le reste de sa vie en prison.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :