4234 - jeudi 11 mars

Publié le par cécile

JP et Machet sont avec l'homme interpellé. Ils ont un blessé. La police municipale est là. Berger fait le massage cardiaque mais leur collègue est mort.

Patrick demande à JP à quoi il joue, il y a un homme qui est mort. Il cherche Samia mais ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi. Il sait qu'il a déconné mais les mecs de la municipale sont hors de contrôle. Ils sont comme soudés, ils ont l'impression d'être une tribu assiégée. Le commissaire arrive, ils vont tout faire pour retrouver celui qui a fait ça. Ils ont Bryan grâce à eux, l'enquête avance. Il lui adresse ses condoléances. Patrick lui demande de le mettre dans la boucle s'il apprend quoique ce soit sur les municipaux.

Gabriel est au lit avec Thomas. Thomas se lève pour aller travailler. Il lui demande comment ça se fait que ça marche aussi bien entre eux, car ils ne se voient pas beaucoup en ce moment. Depuis qu'il a son resto il est souriant. C'est le bonheur.

Vidal boit un verre avec sa femme. Elle veut savoir ce qui se passe. Le problème ce n'est pas elle mais lui. Il ne peut pas lui offrir la vie qu'elle veut. Elle accepte de ne pas avoir d'enfant. Il a réfléchi avec tout ce qui lui est arrivé ces derniers temps. Victoire n'a rien à voir. Il ne sait pas qui il est. Elle peut l'aider, mais il n'a pas envie de l'entrainer là dedans. Elle va l'attendre. Il lui demande de rentrer à Paris, eux deux c'est terminé.

Léa retrouve JP, elle a eu tellement peur. Leur collègue a pris une balle. Elle a eu la peur de sa vie. Il a très envie de l'embrasser. Elle refuse. Elle lui demande de ne pas lui mettre la pression, ce n'est pas naturel pour elle. Elle n'aurait pas dû venir. Il a envie de la sentir, la toucher, c'est vital pour lui.

Victoire va voir Vidal. Elle vient aux nouvelles. Il vient de se séparer avec Séverine. Il pense que ses symptômes vont arriver, ils peuvent en être surs. Elle se fiche de sa maladie, elle a de la chance.

Léa est avec Emilie. JP était tellement touchant, elle n'avait qu'une envie c'était de l'embrasser. Elle n'est pas normale. Pour Emilie, ce n'est pas une honte d'aimer un mec, et ce n'est pas être hétéro. On tombe amoureux d'une personne et pas d'un genre. Léa pense que c'est peut-être un accident de parcours avec JP. Cela serait tellement plus simple si c'était une femme.

Baptiste est au Marci avec Thomas et Gabriel. Baptiste est en difficultés financières, il a besoin d'aide. Mais cela sera compliqué de les aider de suite.

Vidal est avec Victoire. Il veut qu'ils arrêtent, ils ne peuvent plus avoir cette relation. Il ne peut pas s'engager dans quelque chose et il n'a pas envie de la faire souffrir. Il lui précise qu'il peut mourir. Il n'a pas envie de l'entrainer là dedans. Il la quitte parce qu'il l'aime. Elle n'a pas le choix, elle doit respecter sa décision. Il a juste besoin d'elle comme d'une amie. Elle ne peut pas gâcher sa vie pour un mec qui n'a pas d'avenir, il est désolé.

Léa est avec Angélique. Elle connaissait bien le policier décédé. Il parlait tout le temps de sa mère. Il va lui manquer. Pour Léa, il faut garder en tête les bons souvenirs qui les aident à tenir le coup. Angélique la remercie de faire attention, elle sait qu'elle n'est rien pour elle, une petite employée de la police municipale. Elle lui prend la main et la remercie. Léa s'en va.

Thomas est avec Gabriel. Gabriel lui affirme qu'il n'a plus rien sur le compte des enfants. Thomas a dépensé l'argent pour le resto. Gabriel lui demande pourquoi il n'a rien dit. Il remettra l'argent quand le Marci sera lancé. Fanny arrive, elle vient de recevoir son salaire, cela lui fait trop bizarre et ça change du taxi. Elle ne regrette pas de leur avoir fait confiance.

Victoire annonce à Sacha que c'est fini. Elle s'en va. Elle fait ses affaires, elle est une pauvre fille, elle a tout gâché. Il lui demande d'arrêter et il la console.

Gabriel est avec Thomas. Thomas n'oubliera jamais ce que son père lui a fait. Gabriel lui demande pourquoi il ne lâche pas sa colère. Il ne sera heureux que quand il aura ruiné Sophie.

Vidal est avec Luna. Il a fait souffrir deux personnes qui comptent beaucoup pour lui. Elle lui demande de se faire confiance, il a certainement fait ce qui était le mieux. Il va s'allonger.

Berger est avec Machet. Ils ne sont plus que deux maintenant. JP arrive, ce qui s'est passé hier était terrible, il sait que c'est compliqué pour eux. Ils vont le venger, ils n'ont pas confiance en la justice donc parfois ils simplifient le code de procédure. Ils règlent leurs comptes avec une arme, et ils lui demandent de faire partie de leur clan. Il accepte, le mec qui a fait cela ils vont le buter.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :