4226 - mardi 2 mars

Publié le par cécile

JP est chez lui avec Léa. Il lui affirme qu'il est entré par effraction chez un policier municipal. Il sait désormais comment il fonctionne. Il y a vu des photos de ses collègues, en fait ils sont tout le temps ensemble. Il est veuf, sa vraie famille c'est ses collègues. Il montre les photos qu'il a trouvées. Tous les collègues ont été recrutés par cet homme. Ils ont tous un passif. Il faut arriver à casser la domination de cet homme, et les faire parler. Ils vont peut-être finir par savoir ce qu'ils ont fait à Samia.

Machet, le policier municipal meneur, découvre que quelqu'un est rentré chez lui. Il regarde les vidéos et découvre la vérité. De suite, il s'empresse de vérifier dans le radiateur, et découvre son petit sachet vide.

Nathan et Estelle se lèvent à la coloc. Elle a très bien dormi, le jour vient à peine de se lever et ils sont bien. Elle lit les commentaires, pendant que Nathan lui demande si elle a vu sa tasse. Elle ne lui répond pas. Il insiste, et elle devient désagréable, lui précisant qu'elle n'est pas sa boniche. Il lui demande si elle connait la définition du mot "bipolaire".

Franck fait la connaissance de Camille. Emma fait les présentations. Franck a adopté Emma, il a essayé d'être à la hauteur. Elle lui en a fait voir un peu de toutes les couleurs. Franck est encore plus content d'avoir été là pour elle, maintenant qu'il sait tout cela. Camille est ici chez elle. Dans une famille on se soutient. Il avait déjà une fille, maintenant il en a deux.

Machet est au commissariat avec JP. Le ton monte, Machet lui rappelle qu'on a tous quelque chose à cacher, et si quelqu'un venait fouiller chez lui cela lui ferait péter les plombs.

Estelle fait une vidéo. Elle veut filmer Mila mais cette dernière refuse. Elle se met à crier, ils leur ont demandé d'arrêter de les filmer. Estelle est obligée d'arrêter sa "story". Cela fait rire Francesco.

Blanche veut faire passer un test de français à Camille, sous forme de QCM. C'est simplement pour évaluer son niveau. Camille n'a jamais fait cela mais elle se lance, elle a du mal à se mettre en confiance. Blanche la rassure, elle se débrouille très bien.

Léa est avec le maire. Il lui demande de présenter ses excuses. Mais elle refuse, elle est médecin et ne peut pas laisser dire n'importe quoi sur l'évolution du coronavirus. Pour lui, on ne peut pas se permettre de se mettre cette dame à dos. La dame arrive, Léa lui présente ses excuses, elle ne voulait pas s'énerver, mais elle lui donne quand même sèchement son point de vue. La dame finit par partir.

JP est au bureau avec son équipe. JP reçoit un coup de fil. L'alarme d'un entrepôt municipal s'est déclenchée. Il y a déjà eu des signalements. JP aimerait les voir. Mais ils n'en ont aucune trace. JP veut aller avec eux sur le terrain.

Francesco et Estelle font une nouvelle vidéo. Ils se sont réfugiés dans leur cocon pour faire leur vidéo et avoir un peu de tranquillité. Ils vont gouter aux merveilleux sandwiches de Francesco. Mais elle tombe sur des ingrédients périmés. Il a du acheter les sandwiches car il n'a pas eu le temps d'en préparer.

Blanche annonce à Camille qu'elle a réussi son test, elle a le niveau d'une élève de 3e. Elle va pouvoir retourner à l'école. Elle va pouvoir préparer le métier qui l'intéresse. Elle aime plusieurs métiers, elle ne sait pas lequel choisir. Elle n'est pas obligée de choisir de suite, elle a le temps.

Francesco et Estelle poursuivre leur vidéo au bar du Mistral, qui est un peu leur cantine. Léo prend leur commande. Dans leur vidéo, ils présentent Léo et Alison. Ici ils sont en famille. Léo découvre qu'ils ont fait une vidéo. Ils auraient pu lui demander son avis, car il passe un peu pour un idiot.

La police municipale arrive à l'entrepôt. Il n'y a personne sur les lieux, c'est juste une alarme qui déconne. JP veut poursuivre les recherches. Il découvre des produits dangereux. Ils n'étaient pas au courant, parfois la mairie fait des changements de destination sans les prévenir. Les agents finissent par laisser JP seul. Il sort son arme.

Emma et Camille sont avec la psy. Camille a réussi son évaluation, elle la félicite. C'est une nouvelle vie qui commence pour elle. Elle a l'air d'aller bien et cela lui fait plaisir. Elles continueront à se voir tant qu'elle en aura besoin. Elle lui remet sa carte d'identité. Elle est reconnue comme citoyenne, avec un âge, un nom et une adresse. Demain elle aura rdv avec l'assistante sociale pour envisager des aides ...Demain elle ne pourra pas y aller car elles vont nager avec les dauphins. Le rdv sera décalé, la priorité est qu'elle profite de la vie.

Jacob monte dans un bus, mais avant il regarde une photo de Camille dans son portefeuille.

Francesco est avec Léo dans leur résidence secondaire. Il lui explique leur projet, ils se mettent en scène dans des situations de la vie quotidienne, pour faire plaisir à leurs abonnés. Ils plaisent car ils sont naturels, spontanés et authentiques. Mais ils utilisent des fruits en plastique. Cela fait rire Léo.

Alors que JP est toujours à la recherche de ses collègues dans l'entrepôt, des coups de feu sont échangés...

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :