4223 - jeudi 25 février

Publié le par cécile

A la maison en pierres de Jacob, Camille est toujours dans la chambre. Elle se lève et allume la lumière. Jacob, lui, est attaché sur le lit. Il veut se lever, ayant mal au dos. Il lui demande de le laisser marcher un peu. Mais elle est réticente. Il lui présente ses excuses, il n'aurait pas dû s'énerver et lui promet que cela ne se reproduira plus. La police s'approche, Camille est intriguée et ouvre le rideau. Jacob lui demande si elle voit quelque chose mais elle affirme que non. Il demande à être détaché pour vérifier. Mais elle n'a pas confiance. Il ne l'abandonnera pas. Elle a su que les policiers avaient retrouvé un squelette dans la maison, et ils ont dit que c'était celui de sa fille. Il a intérêt de répondre. Il avait dit qu'elle était la seule. Il dit ne pas avoir tué sa fille, il l'adorait. Elle est morte, elle avait 8 ans. C'est lui qui l'a élevée, il jouait avec elle, sa mère n'avait aucune patience. Elle s'est mise à lui reprocher de couver leur fille, elle lui a reproché de l'aimer. Camille reconnait qu'elle aussi elle aurait dû l'aimer. Le souci est qu'elle était jalouse, violente avec Anna. Il a voulu protéger sa fille et il a dit à sa mère qu'il allait partir avec elle. Le soir même elle est rentrée dans sa chambre et elle l'a étouffée avec un coussin. Il l'a punie définitivement. Pour elle il a bien fait.

Estelle et Francesco se réveillent. Elle lui demande s'il a des idées de vidéos, car elle aime jouer aux idiotes face aux surprises de son chéri. Il a une autre idée. Il lui propose 24 heures sans réseaux sociaux. Cela ne va pas lui manquer car c'est elle qui est accro. Il lui demande d'en faire de même. Elle est réticente mais finit par éteindre son téléphone.

Le commissaire est au commissariat avec Revel et la psy. Apparemment, Camille évolue librement dans la maison, elle n'est pas entravée. Mais selon la psy, cela ne fait pas d'elle sa complice. Jacob lui a ôté son libre arbitre. Il faut procéder dans l'ordre, d'abord la négociation. La psy pense qu'ils connaissent le bon interlocuteur pour les aider, c'est Emma, la seule personne que Camille acceptera peut-être d'écouter.

Baptiste est avec Emma chez eux. Ariane arrive et annonce à Emma qu'ils ont localisé sa soeur, elle est dans une maison avec Jacob, et elle y reste de son plein gré. Ils ont besoin d'elle pour négocier. Baptiste n'est pas rassuré, leur job à eux c'est de négocier. Il ne veut pas qu'Emma y aille. Emma ne sait pas si sa soeur l'écoutera. Ariane insiste, il y aura du monde et ils lui diront quoi faire. A tout moment cela peut dégénérer. Baptiste lui demande d'arrêter de lui mettre la pression. Emma va y aller, elle se sent prête, elle fera attention à elle.

Claire et Sophie sont au bar. Ils n'ont plus d'eau dans le bar, Claire finit par appeler Léo, son chéri, qui va vérifier s'ils en ont au Céleste. Tout va bien, il n'y a pas de problème de débit. Sophie pense que le général aurait pu être coupé. C'est oeil pour oeil, dent pour dent. Elle pense immédiatement à un coup du bar d'en face.

Francesco et Estelle sont toujours au lit. Il la retrouve sur son téléphone et pense qu'elle ne peut pas s'empêcher d'aller sur leur page. Mais elle affirme ne pas y être allée. Surtout que 24 heures ce n'est pas très long. Alors ils peuvent allonger le délai selon lui. Elle ne veut pas. Ils attendent au lit et cogitent. Elle surveille Francesco, qui s'endort.

Thomas et Barbara constatent qu'ils n'ont plus de courant dans leur restaurant. Tout a disjoncté. Pour Fanny, la panne signifie qu'il y a un court-circuit quelque part. Barbara a des doutes, et si cela venait du Mistral, le bar rival? Ils auraient pu avoir une envie de vengeance.

La police et l'équipe du raid sont près de la maison en pierres. Ils tentent d'entamer le dialogue avec Jacob. Camille est paniquée. Patrick prend le mégaphone, il sait qu'il n'a jamais fait de mal à Camille, il lui demande de la laisser partir et ils discuteront. Jacob veut partir avec Camille, il veut qu'elle lui donne les clés. Patrick demande à son collègue d'aller chercher la petite tout de suite.

La responsable de la société se rend à la coloc, où se trouvent toujours Estelle et Francesco. Elle n'a pas eu de leurs nouvelles, alors qu'ils s'étaient engagés auprès de leur société pour leur faire de la pub. Elle menace de mettre fin à leur contrat, et dans ce milieu tout se sait très vite. Elle doute que d'autres sponsors s'intéressent encore à eux.

Luna est avec un client à l'hôtel. Ils discutent, il se renseigne sur le quartier. Ici tout le monde s'entend bien, ils sont comme une grande famille. Il peut aussi bien aller diner au Mistral qu'au Marci. C'est reparti pour une nouvelle querelle entre les membres des deux restaurants au beau milieu de la place. Mais sinon, ils sont une grande famille, constate le client.

Emma entame le dialogue avec Camille. Camille commence à pleurer à l'entente de sa voix. Jacob lui demande de ne pas l'écouter. Emma l'aime et a fini par comprendre que personne ne pourrait les séparer. Jacob insiste pour qu'elle l'écoute lui et pas elle. Camille ne sait pas quoi faire. Il lui demande de choisir entre elle ou lui. Elle n'y arrive pas.

Estelle et Francesco font une nouvelle vidéo. Ils sont sur les lieux des débuts de leur grande histoire d'amour, et d'ailleurs l'endroit où ils ont rencontré "Julife", leur bonne fée. Des chiens se mettent à aboyer sur eux. Estelle se sauve plus loin, portable en main et vidéo en cours, elle a eu la trouille de sa vie. Ils regardent alors la fin de leur vidéo, qui n'est pas si mal. Il a même envie d'en faire une autre. Ils se mettent à leur nouvelle vidéo, et s'adressent à Nathan,, lui demandant de ne pas les déranger, car ils font quelque chose de super important. Il tente malgré tout de s'incruster dans leur chambre et reçoit un saut d'eau sur la tête en direct.

Patrick rassure Emma, ils vont arrêter la négociation. Pour elle ils ne peuvent pas faire ça. Tout n'est pas fini, Camille ouvre la porte. Elle ne peut pas laisser Jacob. Emma lui demande où est Jacob et s'il la menace. Ce n'est pas le cas, mais elle ne peut pas vivre sans lui. Emma insiste pour qu'elle revienne à la maison, elle lui fait des promesses d'une vie de bonheur. Elle lui demande d'avancer vers elle. Patrick demande à Emma de la laisser venir à eux. Camille est sur le point de rejoindre sa soeur tandis que des coups de feu venant de toutes parts jaillissent, semant le trouble et la panique...

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :