4196 - lundi 18 janvier

Publié le par cécile

La jeune fille demande Emma, l'homme ne comprend pas ce qui lui est arrivé. Il veut prévenir la police mais elle se sauve.

Emma est au lit avec Baptiste. Elle le regarde, et le trouve de plus en plus beau. Il lui affirme qu'il sait, on lui dit tout le temps. Il a une surprise pour elle. C'est un test de grossesse. Elle lui précise qu'il faut attendre plusieurs jours de retard de règles pour faire un test. Mais elle va le faire. C'est négatif.

JP est avec Léa. Elle a accepté le poste de première adjointe. Elle a demandé sa nomination à la tête de la police municipale. Il ne sait pas quoi lui répondre. Elle veut qu'il accepte ce poste. Mais il n'en est pas sur, il a peur que cela la mette en danger.

Gabriel est avec JL et Mirta. Il a fait une nouvelle crise, et il ne faisait rien de spécial, il discutait avec son fils. Mirta ne suffit plus à elle seule à le soigner. Il est en froid depuis un an avec son fils, cela ne lui fait pas grand-chose. Mirta affirme que c'est faux. Cette relation conflictuelle lui apporte des ondes négatives qui alimente sa maladie. Il devrait se réconcilier avec lui.

La jeune fille est sur le marché, en pantoufles. Elle prend une pomme. Le vendeur lui demande ce qu'elle fait, elle ne dit rien. Il lui demande si elle a perdu sa langue et s'approche d'elle. Elle se met à hurler en se jetant au sol.

JP est avec Lucie à la terrasse. Elle est en colère, et son père ne fait pas grand chose pour la retrouver. Sophie les sert et fait un petit cadeau à Lucie. Sophie pense que sa mère dit terriblement lui manquer. Tout le monde est au courant qu'elle a quitté Marseille ici.

JL est avec Mirta à l'hôtel. IL veut éviter de parler de son fils. Yolande est avec Charles. Ils les écoutent. JL veut quitter l'hôtel. Mirta lui demande de rester, car elle veut le réconcilier avec son fils. Charles pense qu'ils ne se rapprocheront jamais, Yolande pense le contraire. Ils parient.

La jeune fille arrive en hurlant au commissariat. Ils la mettent en cellule. Kévin affirme qu'elle est hors de contrôle, elle a mis le bordel au marché. Eric arrive, il lui demande sèchement de se taire, il va vraiment se fâcher. Elle est en train de se pisser dessus.

Abdel est avec JP. Lucie refuse tout ce qu'il propose. Abdel reçoit un appel. Il parle à JP de ses deux clients qui se sont fait frapper par la police municipale. Ils ont retiré leur plainte et doivent quitter le territoire.

Mirta est avec Bastien. JL va mal, leurs disputes provoquent chez lui des crises de narcolepsie. Il faudrait qu'il l'aide à guérir. Dans le fond il lui manque énormément. Bastien avait rangé sa réserve, il avait 5 ans. Il a toujours besoin de tout contrôler, jusqu'au clash final. Il ne remettra jamais les pieds dans sa quincaillerie. Il ne changera jamais. Mirta est sure qu'il attend que son père le prenne dans ses bras et lui tende la main. Cela vaudrait peut-être le coup d'essayer. Bastien pense que son père ne sera pas d'accord.

Eugénie est avec Léa et le maire. Ils font une interview. Léa parle de ses priorités en tant que nouvelle première adjointe. Elle touchera les inégalités sociales et réduira l'insécurité. Elle oublie son texte et fait des confusions. Ils sont obligés de recommencer.

Emma est avec Baptiste. Ils discutent. Il se met à lui parler de ses changements d'humeur et de sa susceptibilité. Il ne comprend pas. Pour elle il ne peut pas s'empêcher de tout gâcher.

Kévin parle à la jeune fille. Il tente de la rassurer. Il doit prendre ses empreintes. Il lui a amené une chaise et de quoi se changer. Il n'est pas comme son collègue, il est gentil. Il lui demande comment elle s'appelle et son âge. Elle dit juste "Emma". Elle habite à Marseille. Elle la connait et l'a vue au marché des Oliviers avec un petit. Elle doit la retrouver. Kévin lui promet qu'il va la retrouver. Emma est sa soeur. Il la laisse se changer.

Mirta annonce à JL que son fils est d'accord pour venir travailler à la quincaillerie. Il y a une petite condition, qu'il ne remette plus jamais les pieds à la boutique. Il ne peut pas le laisser le dépouiller. Elle insiste, s'il le voit faire des efforts cela lui permettra de revenir. Il a simplement exprimé son souhait, reprendre la quincaillerie mais à sa manière. JL refuse et tant pis il ne le verra plus.

JP est avec le commissaire. Il l'a convoqué sur les conseils de ses collègues. JP sait qu'il a eu des propos inadmissibles. Il ne sait pas ce qui lui a pris. Il n'est pas du tout comme ça. Il a consulté son dossier et ce n'est pas la première fois qu'il dérape. IL n'a pas de problèmes avec les gens de couleur. JP lui annonce qu'il démissionne.

Kévin doit parler à Emma. C'est personnel. Ils ont arrêté une fille pour vol à l'étalage au marché. Elle ne fait que de réclamer Emma. Elle dit que c'est sa soeur. Il est désolé. Il a pris une photo au cas où. Il lui montre la photo.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :