4193 - mercredi 13 janvier

Publié le par cécile

Pawel menace JP et Léa. JP finit par sortir son arme si Pawel tire il tire. La police n'est pas loin. JP lui demande de partir. Pawel lui précise que cela ne va pas durer.

Patrick arrive et s'occupe de sa fille. Il a eu la peur de sa vie. Il demande à JP ce qu'il a fait avec sa fille. Léa prend JP dans ses bras.

JP est avec Patrick et le commissaire. Il a donné rdv à Pawel sans en référer avec ses supérieurs. Il ne pensait pas que Léa allait venir. Il va devoir le signaler à l'IGS. Dans son commissariat il n'y a pas de place pour les cow-boys. Patrick va essayer d'arranger le coup, pour Samia.

Léa est avec sa soeur. Léa va bien même si elle a failli mourir. Emilie lui précise qu'elle ferait tout pour son JP. Mais c'est juste une amitié. JP est un peu comme sa meilleure copine. Emilie lui demande d'avouer qu'elle est folle de lui. Léa affirme que ce n'est pas le cas mais Emilie n'y croit pas.

Sabrina est à la coloc avec Nathan. Elle cherche son portable. Elle n'a pas envie d'aller travailler, elle peut bien rater un jour et être malade. Le ton monte, il lui rappelle que c'est lui qui paie son loyer donc il a le droit à un minimum de politesse.

Lætitia est avec JL, qui se sent bien à l'hôtel. Il lui raconte sa maladie. Gabriel lui a dit qu'en la présence de Mirta ses symptômes disparaissent. De son côté, Mirta discute avec Yolande. Elle admet que sa présence lui fait du bien mais pas au point de parler d'une attirance. JL sent bien que Mirta est une femme humble et discrète et il ne voudrait pas la gêner. Cela se voit qu'il ne la connait pas tant que ça. Pour Yolande, ils sont en harmonie et ce n'est que le début.

Sabrina est avec son patron. Elle est partie vite ce matin. Elle est en pyjama. Il la complimente, cela devrait plaire aux clients. Elle en a marre de ses réflexions et le traite de sale porc. Elle le frappe et s'en va.

Nathan est avec Mila. Pour lui Sabrina ne va pas bien. Mila lui demande d'ouvrir les yeux, elle n'y met pas du tout du sien. Elle se sert d'eux. Elle le manipule et elle sait très bien qu'il est amoureux d'elle. Elle entube tout le monde et lui il n'est pas objectif. S'ils veulent la virer, ils la virent, mais lui il part aussi.

Ariane est avec le commissaire. Elle a du nouveau pour l'affaire Samia. Il la remercie pour son efficacité. Elle veut parler elle-même à JP. Il lui demande un rapport mais elle lui demande un peu de patience. Les enquêtes capotent à cause de rapports en retard.

JL est avec Mirta. Il arrive avec un bouquet. Elle doit lui parler de quelque chose. Ils sont amis mais simplement amis. Il n'y a jamais eu d’ambiguïtés de son côté. Ces fleurs sont pour Riva.

Nathan est avec Barbara à la coloc. Il ne sait pas ce qu'à Mila, elle veut absolument virer Sabrina. Elle va toucher sa première paie et tout va rentrer dans l'ordre. Sabrina arrive, elle a démissionné. Il ne comprend pas. Mais ce qu'elle fait de sa vie c'est son problème.

Ariane est avec JP. Samia a pu se faire voler ses papiers selon lui. Ariane pense qu'elle est partie. Il pense qu'elle n'est pas partie de son plein gré. Il ne croit pas que Samia ait changé de vie et il ne laissera pas tomber.

Mirta est au desk avec Luna. JL arrive, il récupère son bouquet. JL fait la connaissance de Luna. Luna affirme que sa mère a un mauvais caractère.  Mais il y a des moments merveilleux. Il connait un peu sa mère et ce n'est pas possible d'avoir le dernier mot. Il trouve leur entente admirable.

Léa est avec JP. Samia aurait été vue en partance pour Alger. Il a du mal à croire qu'elle soit partie. Elle est quand même partie en disant une phrase étrange.

Nathan est avec Sabrina à la coloc. Elle fait ses affaires. Elle en a marre qu'on la juge, elle n'en peut plus. On ne veut plus d'elle ici alors elle s'en va. Elle lui demande de ne pas s'inquiéter. Il lui demande de rester au moins jusqu'à la fin de la semaine. Elle accepte.

JL va voir Mirta dans sa chambre, il veut lui parler. Elle s'habille et lui ouvre. Elle le fait entrer. Il a quelqu'un dans sa vie avec qui c'est compliqué. Sa relation avec sa fille l'a renvoyé à sa relation avec son fils. Il est fâché avec son fils Bastien. Il a tout fait pour qu'il soit heureux. Il n'est pas aussi conciliant que sa fille. Mais elle n'est pas conciliante. Il doit prendre le bus et a peur de s'endormir. Elle va l'accompagner. Il s'endort sur place.

Léa écoute deux hommes discuter au commissariat. Les deux qui étaient dans le coup pour Samia.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :