4160 - vendredi 27 nov

Publié le par cécile

Les Liberati sont avec Pavel. Pavel lui précise qu'il ne doit pas toucher à Mouss, qui est de la famille. Il doit l'oublier. Liberati s'en va. Mouss remercie Pavel, sans lui il était mort. Il s'est fait piéger. Pavel a encore un peu de pouvoir, ici rien ne lui échappe. Mouss ne doit pas les dénoncer, ici tout se règle entre détenus. Il va dire qu'il s'est simplement blessé. Il est sous sa protection. Sa protection a un prix. Il peut lui demander ce qu'il veut.

Les gendarmes réveillent les Nebout qui ont dormi déguisés à la belle étoile. Il est le commandant Nebout du commissariat du Mistral. Babeth se moque du gendarme. Ils n'ont pas fumé, ils ont fait un feu et ils ont ramassé tout ce qu'ils ont trouvé.

Laetitia regarde sa sculpture. La servante arrive et demande à Laetitia si elle aime Valentin. Il se comporte avec elle comme avec aucune autre femme. Laetitia ne sait pas quoi lui répondre. La femme pense qu'elle ne l'aime pas. Mais cela peut être l'inverse. Elle croit qu'il cherche l'âme soeur, lui plus que les autres.

Les Nebout sont tous en gav. Patrick sait qu'il va prendre cher avec cette affaire. Kévin arrive et leur annonce qu'ils sont libres, il a négocié avec la procureure. Jocelyn avait même prévu qu'ils se retrouvent en cellule. Ils sont libres mais veulent y rester encore un peu.

Valentin est à la terrasse avec Sébastien. Laetitia et Thomas les voit discuter ensemble. L'un l'aime toujours et l'autre veut l'épouser.

Le ton monte entre les deux hommes. Laetitia espère qu'ils ne vont pas se battre. Valentin se lève et attrape Sébastien. Laetitia intervient. Valentin lui précise qu'il va être temps de faire un choix.

Claire parle à Monique devant sa résidence. Elle se demande si Mouss est vraiment le coupable. Elle se demande ce qu'elle doit faire pour lui rendre justice.

Abdel est au parloir avec Mouss. Il s'est fait agresser par les Liberati. Mais tant qu'il est sous la protection de Pavel, il ne risque rien. Mouss a fait un rêve et s'est souvenu de quelque chose. Il a vu un témoin, une jeune fille. Elle devait faire partie de ce pensionnat car elle avait un uniforme. Si cela n'était pas un rêve, cela peut changer la donne.

Patrick est au téléphone avec le procureur. Il se fait rappeler à l'ordre. Il pense que Revel le fera payer un jour ou l'autre. Il a fait ces sacrifices parce qu'il l'aime. C'était les funérailles les plus dingues qu'il n'a jamais vues de sa vie.

Mirta est avec Etienne à l'hôtel. Il est désolé pour l'autre jour. Il est normal qu'elle défende sa fille. Elle croit sa fille. Il n'aurait pas laissé ce pauvre gosse à moitié mort sur le bord de la route. Il lui propose de devenir amis comme avant. Il reçoit un appel. C'est foutu. Son épine dans le pied est toujours là et bien vivante. Il s'énerve et envoie promener Mirta.

Valentin est avec Laetitia. Sébastien était là avant lui. Quand il l'a menacé, il lui a fait peur. Il pense qu'elle a peur d'être heureuse. Elle a peur de ne pas l'être avec lui. Elle a eu l'impression d'être une princesse. Il va souffrir, mais elle s'en va.

Valentin et Yolande regardent une autre vidéo de Jocelyn. Il voulait embrasser Yolande une dernière fois, un dernier salut. Une nouvelle vie attend Yolande. Elle doit en profiter à fond. Il va passer de merveilleuses nuits d'amour avec la femme de sa vie, sa sirène. Yolande craque. Léa et Emilie proposent un diner entre filles ce soir. Yolande est émue mais partante.

Laetitia est avec Sébastien. Il lui demande si elle a pris une décision. Il a l'impression que la balance ne penche pas vraiment en sa faveur. Lui n'a pas pris une décision tout de suite. Elle lui précise qu'ils rentrent à la maison. Elle a pris sa décision. Kévin les attend.

Mouss rejoint sa cellule. Livia est là. Mouss a du passer à l'infirmerie. Livia désinfecte ses habits, c'est un nid à microbes. Il a failli mourir. C'est lui qui lui a demandé de prendre ce boulot à la laverie. Personne ne dit non aux Liberati. Mais il n'a jamais voulu qu'il meurt. Livia lui serre la main.

Luna est avec Mila. Mouss a failli se faire tuer. C'est un contrat, il n'y a qu'Etienne qui peut faire ça. C'est urgent, il faut le faire sortir. Mouss se souvient d'une fille dans un pensionnat. Il faut le faire sortir pour qu'il puisse la reconnaitre. Claire vient avec elles.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :