4154 - jeudi 19 nov

Publié le par cécile

Ariane va voir Etienne. Il est en photo dans Massilia News. Ils auraient inventé des preuves pour faire tomber Mouss. Luna a affirmé que les faits sont graves. Mouss n’y est pour rien, c’est une victime lui aussi. Elle connait Mouss qui est un ami, il est pion à Scotto et il n’y a jamais eu de drogue chez lui. Des gens aurait mis de la drogue chez lui. Des preuves sont apparues comme par magie au moment de son interpellation. Ils n’ont pas cherché d’autre suspect ni exploré d’autres pistes. Elle espère que l’enquête soit rouverte.

Pour Ariane, il n’y a pas de doute, il n’est pas innocent. Etienne ne va pas laisser passer ça, il sait comment clouer le bec des journaleux. Il a le soutien d’Ariane.

Yolande est avec Emilie. Elles jouent au ballon d’hélium. Patrick et Léa arrivent. Elles n’ont pas renoncé à ce projet foireux de voler le cadavre de Jocelyn. Il veillera à ce que cela ne se fasse pas. Son métier c’est flic. En France, on n’enterre pas les gens comme on veut. Il faut qu’elles grandissent. Léa a reçu un texto de la collègue de la morgue. Jocelyn s’est donné la mort donc il est dans une salle surveillée par un policier, Kévin. Il faut lui voler son badge sans qu’il s’en rende compte. 

Sophie est avec sa fille, qui a mal au dos. Sophie se demande si ce n’est pas à cause de Noé. Sophie va prévenir le collège mais il ne faut pas que ça devienne une habitude. Elle va travailler. Lola écoute les déclarations de Noé à Manon.

Manon et Noé se battent pour le climat. Ils trouvent dommage que Nisma et Bilal ne se sentent pas concernés.

Kévin est avec Emilie à la morgue. Elle a un service à lui demander, elle voudrait voir Jocelyn, elle n’a pas pu lui dire au revoir. Il ne peut pas. Elle lui fait du chantage. Il n’a pas de badge, il n’est pas officier. Elle s’en va.

Mouss pense aux déclarations de Mila. Il affirme à Livia être totalement d’accord avec lui au sujet de la propreté et des bactéries. Le surveillant arrive et se met à frapper Mouss lorsqu’il lui parle des bactéries qu’il amène dans la cellule. Ils sont tous les deux privés de promenade. Livia accepte qu’il le tutoie, car il a pris sa défense.

Blanche et Rochat ne trouvent pas normal que les élèves bloquent le passage avec des poubelles pour manifester. Ils sont sanctionnés pour leur comportement. Le fait d’avoir des heures de colle ne leur fait rien. Blanche ne comprend pas l’attitude de son fils.

Etienne est avec Revel. Etienne affirme que tout a été fait dans les règles. Revel rappelle qu’il faut être irréprochables. Mais pour Etienne, c’est le cas. Revel veut être sur qu’ils ont exploré toutes les pistes. Les journalistes perdent leur temps et Etienne va leur expliquer preuve à l’appui.

Léa est chez elle avec Emilie. Elles cherchent un badge. Patrick arrive. Elles avouent chercher un badge. Il a juste à le désactiver. Jocelyn a inventé tout ça, juste pour les embêter post-mortem. Cela est un caprice et une provocation selon lui. Ils ne seront jamais d’accord.

Eugénie fait une interview avec Manon. Elle veut faire changer les habitudes. Rochat s’en fout, il n’écoute pas leurs propositions. Il affirme être très sensible à l’écologie mais il ne peut pas tout changer du jour au lendemain. Il y aura des mesures, mais il faut lever le blocus maintenant. Manon se méfie des promesses mais elle a envie d’y croire, donc ils vont lever le blocus.

Claire voit Mila sur la place. Elle a vu l’interview de Luna. Ils se battent avec leurs armes car ils sont surs d’avoir raison. Mila sait que Mouss n’aurait pas fait cela. Claire pense que s’il est innocent, la justice le reconnaîtra.

Patrick et Babeth regardent la vidéo de Jocelyn, dans laquelle il leur dit ses souhaits. Il s’y connaissait à manipuler son monde. Il lui demande si elle ferait cette cérémonie si c’était légal. Elle la ferait pour sa mère. Il accepte de la faire. C’est risqué mais sa crapule de père a raison. S’il ne fait rien cela risque de mettre la famille en péril. Ils vont essayer de ne pas se faire prendre. Il ferait ça pour elle.

Manon est avec Noé. Il aime bien ces petits délires écolo. Elle lui propose de passer demain soir, ils seront tous les deux.

Yolande est avec les filles. Elles calculent leur coup pour voler le badge de Patrick. Il arrive et leur donne le badge. C’est d’accord. Il trouve cette cérémonie loufoque et illégale mais c’est important pour la famille. Il est un mec bien et Jocelyn penserait la même chose.

Mouss est au parloir avec Abdel. Si l’interview devient virale et qu’elle est reprise par tous les médias nationaux, tout est possible. Abdel lui montre la photo d’Etienne. Il a l’impression qu’il ne connait, mais cela ne vient pas d’un interrogatoire. Il n’arrive pas à se souvenir d’un truc mais il l’a déjà vu quelque part.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :