4153 - mercredi 18 nov

Publié le par cécile

Claire filme les jeunes qui agressent Mila. Elle leur ordonne de la lâcher. Ils la relâchent. Mila la remercie, elle est sous le choc.

Claire est au bar avec Luna. Elle ne les a pas filmés mais a pu faire libérer Mila. Ce n’est pas parce qu’elle a fait ça qu’elles vont être copines tous les trois. Luna affirme que ce n’est pas Mouss qui a tué Monique. Quand ils le trouveront elle comprendra qu’elle a mal jugé Mila.

Patrick est chez lui avec sa famille. Il reçoit un appel du procureur. Les flics ont retrouvé dans la boite à gants de la Cadillac de la drogue. Elle était à son nom. Cela fait rire Yolande.

Kévin est avec Laetitia. Kévin devine qu’elle est en couple avec Valentin. Il lui demande pourquoi elle le cache. Ce mec exploite des gens. Elle lui demande s’il a des preuves. Il est millionnaire. Pour elle c’est un délit de sale gueule. Elle est sûre que ce mec lui plairait. Il a plein de qualités, parfois il est amusant. Laetitia pense qu’il est jaloux, et Jérôme ne détestait pas les gens uniquement par principe.

Eugénie est avec Luna. Eugénie n’est pas intéressée par le fait de défendre Mouss dans un article, car pour elle il est coupable. Luna lui précise que pour le coup il y a une justice à deux vitesses. Eugénie ne peut pas faire d’article mais elle peut faire une vidéo.

Laetitia échange des textos avec Valentin, pendant qu’elle fait le ménage. Mirta lui donne ses missions. Laetitia a quelque chose de prévu ce soir. Mais elle va devoir rester pour faire son travail.

Abdel est au téléphone avec Mila. Elle a pris des risques. Il a réussi à lui obtenir un parloir cet après-midi. Elle a la pression à l’idée d’y aller.

Babeth est avec Léa. Léa pense que Yolande va mieux. Babeth regarde dans son téléphone. Il y a un sms de confirmation de livraison d’une bouteille de gaz. Babeth a peur qu’elle compte s’immoler. Elle compte la faire parler.

Laetitia est avec Valentin à l’hôtel. Il veut l’aider à faire le ménage. Laetitia peut rentrer chez elle et le rejoindre quand il aura terminé.

Babeth, Léa et Patrick sont avec Yolande. Avec ce qu’elle a commandé elle peut faire péter tout l’immeuble. Mais c’est de l’hélium. Elle a tapé « comme faire bruler un corps ». C’est pour Jocelyn, il lui a donné ses instructions pour ses funérailles. Elle prépare la cérémonie d’adieu de Jocelyn. Il veut un bucher funéraire selon le rite hindouiste, et après ils enverront ses cendres dans l’espace.

Etienne est avec Eugénie. Elle veut le prendre en photo pour illustrer son article mais il refuse. Certains disent que la police a fabriqué des preuves pour envoyer Mouss en prison. Sous ses ordres il n’y a pas de différences en fonction de la couleur de peau, de la religion ou autre. Il s’en va. Elle l’a pris en photo.

Patrick et Babeth sont avec les filles. Faire bruler un corps en pleine nature est illégal. Emilie pense qu’ils ne sont pas obligés de respecter les règles. Cela ressemble tellement à Jocelyn. Patrick leur rappelle ce qu’elles risquent à faire cela.

Mila va voir Mouss au parloir. Elle est contente de le voir. Ils se manquent. Il a pris ses marques. Elle lui confie qu’ils vont tout pour l’aider. Elle a été conne quand elle l’a viré de sa chambre, maintenant elle voudrait qu’il soit là tout le temps. Elle ne savait pas trop où elle en était, mais elle l’aime comme une folle. C’est réciproque.

Laetitia est avec Valentin. Elle est impressionnée. Il lui propose d’aller vérifier le travail, mais ce n’est pas nécessaire. Il est très sexy en homme de ménage.

Yolande est avec les filles. C’est dommage que les parents ne soient pas d’accord. Elles veulent faire porter une couronne à Patrick. Il faut faire sortir le corps de Jocelyn de la morgue. Léa propose de le faire incinérer et de jeter ses cendres dans l’espace. Pour Yolande, c’est hors de question, la seule solution est de voler le corps de Jocelyn à la morgue. A trois elles vont y arriver.

Laetitia est au restaurant avec Valentin. Il lui fait gouter du vin, mais cela n’a pas du tout le même goût. C’est un cru qu’il affectionne particulièrement. Ce vin équivaut à deux mois son salaire. Ils profitent du moment.

Mouss est dans sa cellule. Il pense à Mila et au fait qu’elle l’aime comme une folle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :