4144 - jeudi 5 nov

Publié le par cécile

François rejoint Sophie. Ils n'ont toujours pas retrouvé l'arme donc ils ne peuvent accuser personne. Kylian ne sera pas suspecté, Roland peut rouvrir son bar et ils peuvent vivre normalement. Il lui annonce qu'il doit aller à la Nouvelle Orléans faire valoir sa démission auprès de ses associés. Il a aussi son appartement à vider. Il va y rester quelques jours, il tient tellement à elle. Ca va aller.

Jocelyn est avec sa famille. Ils ont pour au moins 500 euros de beuh. Ils partent en thalasso, ils ne s'en vont pas chez des potes. Jocelyn est fragile, donc il faut y aller doucement sur la fumette. Après leur séjour ils partent à la maison médicalisée.

Léo est avec Kévin. Léo lui donne des conseils pour rédiger un rapport. C'est son boulot de flic, il doit faire part de son ressenti, des incohérences. S'il fait comme ça ce n'est plus de la simple paperasse.

Kylian est avec Noé. Ils redeviennent potes comme avant.

Patrick est avec Babeth. Dès le début elle a senti qu'il y avait une embrouille. Patrick a un traceur GPS. Ils vont pouvoir suivre leur trajet en temps réel. Elle accepte de le faire.

Etienne est avec Kévin qui est depuis deux heures sur ses compte-rendus de PV. Il regarde, Etienne lui précise que le juge ne va pas s'intéresser à son ressenti. 4 lignes suffisent, il devrait avoir fini dans deux minutes. Léo est vexé.

François annonce à Thomas qu'il rentre aux USA. Cela fait des années qu'il rêve de sa petite vengeance, mais avec son chantage dégueulasse il ne vaut pas mieux que lui. François sait qu'il l'a toujours détesté. Thomas ne veut pas qu'il rende Roland complice de ses horreurs. François lui avoue que Roland l'a toujours préféré et qu'il n'a jamais supporté cette idée alors il le punit. Ils ont tous les deux commis des erreurs. Mais Thomas a la conscience tranquille.

Yolande et Jocelyn sont sur le départ pour la thalasso. C'est l'heure de se dire au revoir et de se dire qu'on s'aime. Ils vont se manquer. Jocelyn leur demande de s'amuser, la vie c'est une fête. Babeth les aidera à s'installer vendredi prochain à l'institut.

Mirta est au restaurant avec Etienne. Ils font connaissance. Il a un métier passionnant, mais tellement prenant que sa femme l'a quitté. Il a deux grands enfants. Pour elle il peut refaire sa vie. Il a rencontré une nouvelle passion, la pêche. Cela fait longtemps qu'il n'a pas déjeuné en aussi bonne compagnie. Il fait un échange avec le serveur, et précise qu'il reviendra.

Roland est avec Sophie. François repart en Amérique. Il avait des affaires à régler pour son appartement et son entreprise. Il ne comprend pas. Il a dit à Sophie qu'il était triste de partir mais qu'il n'avait pas le choix. Il aurait aimé lui dire au revoir. Elle pense que Roland lui cache quelque chose. François a peur de l'engagement. Elle doit penser à elle et aller de l'avant. Elle se demande s'il va revenir.

Etienne est avec Mirta. Tom est le fils du mari de Laetitia, mort dans l'effondrement du gymnase. Elle a rencontré Sébastien. Elle lui parle aussi de Claire et de Roland.

Yolande est avec Jocelyn. Elle n'arrive pas à réaliser qu'elle ne les verra plus jamais. C'est tellement dur de les quitter. Il lui suggère de rentrer, mais elle veut partir avec lui, sa vie sans lui n'a aucun sens. Une lune de miel les attend.

Patrick est avec Babeth. Patrick a trouvé bizarre que Yolande soit dans tous ses états alors qu'ils se revoient dans une semaine. Il pense qu'ils cachent quelque chose. Il les localise. Ils ne sont pas dans la bonne direction. Il propose d'aller voir discrètement ce qu'ils font. Elle pense qu'il faut les laisser s'éclater. Ils arrêtent de les localiser.

Etienne est avec Mirta. Mirta doit lui parler d'autres personnes du Mistral. Il voit Mouss passer en fauteuil, et cherche à en savoir plus. Elle lui parle de lui, il va aller dans sa chambre, il ne se sent pas très bien, il va s'allonger.

Thomas rejoint Roland. Roland lui demande si c'est lui qui a pris ce qu'il avait dans sa cache. Il pense qu'il a obligé François à partir. Il n'avait pas à l'obliger à couvrir son crime. François s'est battu avec Mathieu et l'a tué. Il a sauvé la vie de Roland. S'il n'avait pas été là c'est lui qui serait mort. François a enlevé sa veste. Il lui a sauvé la vie et lui il l'a chassé. Sa jalousie le rend bête et égoïste. Il s'est comporté comme un moins que rien. Roland ne le pardonnera jamais.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :