4089 - jeudi 20 août

Publié le par cécile

Elsa et Karim sont avec Abdel. Les flics vont remonter jusqu'à eux en deux secondes. Ils n'ont peut-être pas toutes les vidéos. Ils doivent essayer de se faire discrets. Alison arrive. 

JP est avec Ariane. Elle lui demande si c'était son idée de tout balancer à la presse. C'était celle de Revel. Melmont filmait ses patients. Revel veut pousser le coupable à la faute et ce n'est pas une mauvaise idée. Leur boulot est de trouver l'assassin. JP a l'impression que son mec n'était pas si clean que ça. Elle le prend très mal. 

Cécile va chez Clément. Tout le monde s'inquiète au bureau, il ne répond même plus au téléphone. Elle lui demande si le problème est GTS. Il se montre agressif et la met dehors puis casse un objet. 

Tom est avec ses amis. Ils n'ont plus qu'à attendre les résultats du bac. Ils vont se servir dans l'argent pour se faire une belle soirée. 

Laetitia est avec Kévin. Melmont a caché une carte SD dans une de ses plantes. Il filmait ses patients. Il a regardé les vidéos. Il pense qu'ils vont en retrouver d'autres. Il se demande où il aurait pu cacher d'autres vidéos. Cela perturbe Laetitia. Il lui demande de ne pas se prendre la tête avec ça. 

Delphine est avec ses enfants. Delphine leur annonce qu'elle part à Barcelone pour son travail. C'est mieux pour elle, elle va pouvoir se recentrer. Ils lui demandent si elle prend toujours son traitement car elle est un peu speed en ce moment. Elle dit le prendre. Elle leur dit au revoir, elle doit aller faire sa valise. 

Barbara est à l'appart avec Sabrina. Stan dort encore dans la chambre de Sabrina. Barbara lui demande comment ils se sont rencontrés. Elle voulait lui donner 5 euros car il faisait la manche. Ils ont entamé la discussion. Elle aussi elle a été dans la galère, elle a vécu dans sa voiture pendant des mois. Il a pris ses 5 euros et il l'a invitée à prendre un café. Elle a accepté. C'était bizarre mais ils sont tombés amoureux tout de suite. Il a un passé pas très facile, il essaie de se remettre sur pied. Il est resté dans le coma pendant des mois suite à un incendie. Elle est heureuse et la remercie de l'accepter ici. 

Franck est avec Rochat. Avec Gabrielle ils ont rompu. Elle est beaucoup moins équilibrée qu'il ne le pensait. En réalité elle lui manque. Pour Rochat, s'il a le sentiment que cette personne est faite pour lui, après tout...

Les jeunes déballent leurs courses à la villa. Coralie arrive et leur demande avec quel argent ils ont payé tout cela. Ils ne répondent pas. Ils précisent qu'ils ont été raisonnables. Coralie a pris trois caisses et de la nourriture. Les circonstances sont exceptionnelles. 

Franck arrive à l'hôtel, il veut voir Delphine. Laetitia lui précise qu'elle lui avait parlé d'un homme dont elle était follement amoureuse mais elle a rendu sa clé il y a une heure. Il part à sa recherche. Elle s'apprête à monter dans le car. Elle se met à danser sur la voie publique. Il remonte dans sa voiture. 

Thomas est au bar avec Sabrina et Laetitia. Ils parlent du fait que Melmont filmait ses patients. Stan arrive, lui aussi était un patient de Melmont, les flics vont se retrouver avec un paquet de suspects. 

Les jeunes sont à la villa. Ils ne se verront bientôt plus. Tom les remercie d'avoir toujours été là pour lui. Clément s'approche et regarde Théo danser avec Coralie. 

JP voit Ariane dans sa voiture. Elle planque. Elle n'en a pas le droit mais elle s'en fiche. Elle ne dort plus, elle ne mange plus, la seule raison pour laquelle elle se lève le matin c'est pour serrer celui qui a fait ça. Il y a du mouvement au cabinet. 

Franck voit en terrasse avec Céline. Cette femme avait une joie de vivre contagieuse et une imagination débordante. Elle rendait chaque moment exceptionnel. Mais il ne veut plus jouer aux infirmiers. Il la remercie d'être là quand il en a besoin. 

JP et Alison arrivent au cabinet de Melmont. Ils tombent sur une personne portant une capuche et qui se dépêche de quitter les lieux. C'est Alison. Ils l'interpellent. 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :