4033 - mercredi 8 avril

Publié le par cécile

JP retrouve le corps de Max. Irina arrive. Elle allait le faire parler, son téléphone a sonné et il a sauté par la fenêtre. Ils vont inventer une histoire. Elle lui enlève les menottes.

Gabriel est avec Léa et Babeth. Babeth pense que quelqu'un aurait pu lui injecter une dose mortelle d'insuline. Elle aurait pu découvrir quelque chose sur Ghika, et il aurait ensuite fait cela. Il espérait surement que l'organisme de Jeanne lâche. Si quelqu'un a cherché à l'éliminer, il doit avoir des raisons sérieuses. Elle ne lâchera pas l'affaire.

Irina est avec Revel et Patrick. Max l'a agressée chez elle. JP affirme avoir tout vu. Elle a ouvert à Max parce qu'elle pensait que c'était lui. Quand il est arrivé, Max agressait Irina. Ils se sont battus et c'est lui qui est tombé par la fenêtre. Ils ont de la chance d'être vivants.

Babeth est avec Andrès. Il lui faut une bonne hygiène de vie, du repos et ça va aller. Il est heureux que Luna soit venue le chercher. Il leur a sauvé la vie. Ils font la paire tous les deux.

Samia est avec Logan. Elle doit représenter la mairie pour la commission d’attribution des logements sociaux. Elle n'est pas sure que son neveu soit prioritaire pour un logement. Mais il est maire. Elle est contre les passe-droits. Il lui donne la liste des demandeurs de logements sociaux. Ils sont 57 pour un seul logement disponible. Il est certain qu'elle fera le bon choix.

Gabriel et Babeth fouillent le bureau de Lanski. Il arrive et demande à Gabriel ce qu'il fait dans son bureau. Il envisage de revenir travailler. Il propose d'aller parler de tout cela autour d'un café. Babeth est cachée derrière la porte. Ils vont à la cafet. Babeth retourne dans le couloir.

Samia est à la terrasse, avec la liste des demandeurs de logements sociaux. Thomas est là. Elle doit trouver un candidat. Tous les candidats de cette liste méritent d'avoir un logement. Thomas pense à Sébastien. Laetitia les observe.

Babeth est avec Anémone et Gabriel. Ils lui demandent si elle a une idée du mot de passe de l'ordinateur de Jeanne. Anémone trouve le mot de passe. Il n'y a rien de spécial dans l'ordinateur.

Laetitia va voir Sébastien à l'hôtel. Apparemment il était question de lui attribuer un logement social. S'il faut un diner elle viendra.

Mirta est avec Roland au bar. Roland veut faire un pot en l'honneur d'Andrès. Mirta ne sait pas si c'est une bonne idée. Roland est sur que cela lui fera plaisir. Pour Mirta, il n'y a pas d'urgence. Le champagne est déjà au frais. Il ne pourra pas en boire. Elle finit par partir mécontente.

Gabriel et Babeth regardent l’ordinateur professionnel de Jeanne. Jeanne aurait passé un coup de fil à l'étranger au sujet de Ghika. Il va recevoir des fichiers. Ghika n'est pas médecin. Jeanne aurait eu l'info la veille de la quarantaine de l'hôpital. Ce mec est un escroc et elle s'en était rendue compte, il a voulu la faire cesser.

Samia voit Claire qui se fait une petite toilette dans les WC d'un centre commercial. Elle n'a pas vraiment de logement. Elle n'est pas à plaindre.

Gabriel voit Ghika dans le couloir de l'hôpital. Babeth a outrepassé ses droits et il va la dénoncer à Lanski. Gabriel précise qu'il a aussi des choses à lui dire. Gabriel sait qu'il n'est pas médecin. Ghika s'énerve, ce qui fait le médecin c'est l'expérience. Il est un imposteur, il n'a pas le droit d'exercer. Gabriel est au courant pour Jeanne, il a essayé de s'en débarrasser parce qu'elle savait tout. Ghika le pousse au sol et part en courant.

Le Mistral trinque à Andrès. Mirta a du mal à se réjouir. Andrès passe du temps avec Luna.

Sébastien remercie Samia pour le logement social. Mais ce logement a été attribué à quelqu'un d'autre. Il s'énerve, il est assez dans la merde comme ça. Claire arrive. Samia lui annonce qu'ils lui attribuent un logement social. Elle a dormi dehors cette nuit, et elle va de foyer en foyer. Elle est touchée. Sébastien est désolé, il a un toit et n'a pas le droit de se plaindre, elle a bien fait.

JP retrouve Irina chez lui. Il est épuisé. Il croit que l'IGPN va accepter sa version. Ils sont suspendus le temps de régler les soucis avec la hiérarchie mais ça devrait le faire. Il se fiche des circonstances exactes, de toute façon il l'aurait protégée. Jamais personne n'a fait cela pour elle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :