4017 - mardi 17 mars

Publié le par cécile

Jeanne est avec Babeth dans le service des urgences. Pour Babeth, elle est complètement inconsciente. Mais elle voulait voir Mila. Mila n'a personne, elle n'a qu'elle et elle ne voulait pas la laisser toute seule. Jeanne va l'aider à distribuer les petits déjeuners.

Eric parle à Franck. Son départ le met mal à l'aise. Il lui reproche de jeter l'éponge. Eric propose de l'aider mais Franck refuse. Avec un caractère comme le sien ce n'est pas étonnant que son retour se passe mal.

Lecomte et Patrick sont avec le nouveau directeur de l'hôpital, qui est là le temps de venir à bout de cette crise sanitaire. Ils font tout leur possible, mais ils n'ont pas de traces du patient qui aurait pu en contaminer d'autres. Si les urgences venaient à être contaminées cela serait la catastrophe. Il faut le retrouver. Ils ont éplucher les listings des vols en provenance de Chine et pas de trace de lui.

Mirta va voir Luna, qui a mal dormi. Mirta devine qu'elle n'a pas de nouvelles d'Andrès. Luna ne voit pas pourquoi il lui en donnerait. Mirta est allé le voir car elle voulait avoir sa version de l'histoire. Il n'a pas d'autre femme. Il regrette qu'ils se soient quittés.

Mila va prendre la température de Mme Petitpas, mais cette dernière est décédée. Ils sont passés à côté du virus. Mila avoue lui avoir volé tout son argent, elle a été dégueulasse avec elle. Ce n'est pas ça qui l'a faite mourir.

Mouss est avec Laetitia. Il n'y a pas de traitement pour le sras. Il va pouvoir apporter du linge propre à Kévin grâce au sas de décontamination. Vincent arrive. Mila tient le choc et elle n'est pas contaminée. Jeanne est allée la rejoindre. Laetitia peut comprendre en tant que maman. Vincent reconnait un homme parmi les patients.

Franck est avec Rochat. Franck lui demande de le pardonner pour son attitude. Il lui donne rdv à midi chez Clément. Rochat est réticent mais il accepte.

Luna reçoit Andrès. Elle a un truc à lui dire. Elle hésite entre sale con et pauvre type. Sans elle il est très seul. Il a deux téléphones. Il lui arrive d'acheter des chevaux au black et il essaie de rester discret. Il n'a pas de maitresse. Elle lui demande ce qu'il serait prêt à faire pour la récupérer. Il ferait tout ce qu'elle veut. Elle aimerait qu'ils arrêtent enfin de se cacher. Tout ce qu'elle veut sauf ça. Elle le prend mal. Il veut arrêter de se prendre la tête. Elle préfère qu'ils arrêtent de se voir.

Kévin et Léa sont avec Alexandra. Alexandra se met à tousser. Léa prend sa température. Elle n'a pas de fièvre. Elle tousse comme ça depuis ce matin. Elle demande à ce qu'on lui enlève les menottes car cela lui fait mal. Kévin ne lui enlèvera pas ses menottes.

Luna est avec Francesco. Francesco trouve qu'elle est malheureuse. Elle est plaqué l'homme qu'elle aime. Il y a quinze jours elle lui avait emprunté une chemise, elle dort avec toutes les nuits. Elle se fait du mal en la gardant mais elle n'arrive pas à s'en séparer.

Kévin est avec Emilie aux urgences. Ils se manquent. Il est désolé pour l'autre jour, il ne pensait même pas ce qu'il disait. Il a envie de la serrer dans ses bras. Mais elle ne peut pas, elle doit rester confinée. Il insiste pour qu'elle lui ouvre mais c'est mieux comme ça. Ils s'aiment.

Franck est à une terrasse. Rochat arrive. Les suspicions de coronavirus inquiètent les autorités et cela a bousculé son emploi du temps. Rochat n'arrivait plus à avaler quoique ce soit quand il est sorti des décombres. Franck sait qu'il n'a pas été à la hauteur. Noé a été très déçu par son attitude pendant toute cette période. Pour Rochat, il est son père et Noé mérite qu'il se batte pour lui. Rochat n'a pas su le faire et il le regrette tous les jours. Franck lui affirme qu'il vient de l'aider en évoquant Cyril. Il est un type bien, le genre d'homme qu'on aimerait garder comme ami. Ils boivent un coup.

Vincent va voir JP pour donner des informations sur Fabrice, l'homme recherché à l'hôpital. Vincent s'est souvenu de lui car quand il l'a croisé dans les couloirs il cherchait César. Il n'a pas su avoir César au téléphone. C'est déjà un début de piste.

Franck joue à la console. Blanche lui demande s'il revient et pourquoi il est là. Il s'entraine pour pouvoir jouer avec son fils. Elle voit qu'il n'est pas très fort. Il va s'améliorer. Noé rentre et Franck lui propose une partie.

Mirta est avec Andrès. Sa fille a un caractère de chien. Il a fait le premier pas, il s'est déplacé et s'est excusé. Il lui demande pourquoi elle est venue. Elle sait qu'il est malheureux. Il affirme que non mais il ment mal. Luna ne veut plus de cette relation clandestine. Il ferait mieux de consulter un psy pour traiter sa phobie sociale. D'eux tous c'est lui le plus handicapé.

Noé joue avec Franck. Franck a tenu trois minutes. Il était meilleur quand il n'était pas là. Il peut continuer de jouer tout seul. Noé s'en va. Franck reste diner.

Patrick rentre chez lui, Yolande est là. Yolande demande des nouvelles de filles. Il n'en a pas depuis ce matin. Un patient est mort dans le service. Ils auraient peut-être identifié le patient zéro, pour pouvoir poser un diagnostic. Yolande est stressée, elle ne cesse d'appeler les filles et personne lui répond. Elles doivent être débordées. Yolande a cuisiné mais c'est immonde. Cela les fait rire mais c'est nerveux. Elle a peur. Lui aussi. Alexandra ne cesse de tousser, Léa tente de l'aider mais Kévin refuse de la détacher. Il est obligé de le faire. Alexandra se lève et les frappe. Kévin doit lâcher son arme ou elle la tue.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :