4026 - lundi 30 mars

Publié le par cécile

Luna est avec Andrès. Elle sait qu’il est Pawel. Il la demande en mariage et continue à lui mentir. Il avoue être Pawel. Il espérait qu’elle le découvre pour ne pas à avoir lui dire lui-même. Pour elle, il lui a menti sur son histoire. Sa famille a vraiment été détruite dans un incendie. Il y a trente ans son père venait de mourir. Il avait contracté une dette avec un mafieux qui s’appelait Pawel. Il n’avait pas de quoi le rembourser. Pawel lui a fait payer un prix bien plus élevé. Sa femme et ses enfants étaient dans la maison, et Pawel ne leur a laissé aucune chance. C’était tout ce qui lui reste d’eux, des bijoux. Elle ne sait même pas si elle peut le croire, il lui a tellement menti. Il n’a plus aucune raison de lui mentir. Il a vengé sa famille. Pendant l’incendie il a aperçu la voiture de Pawel et a remonté sa trace jusqu’à un bar où lui et ses hommes avaient leurs habitudes. Il s’est fait embaucher. Pawel n’avait aucune raison de se méfier de lui, il ne connaissait pas son visage. Pendant trois ans il a souri, courbé l’échine, en attendant l’occasion idéale, celle de le tuer. Les flics l’ont arrêté, il a pris huit ans. Il porte maintenant son nom, car il avait tué le boss. En prison il est devenu l’homme à abattre, sauf pour Anton son compagnon de cellule. Il a dit que Pawel s’en était sorti et qu’il était Pawel. Il est mort avec eux dans cet incendie, il voulait se suicider. En prison, la violence, l’instinct de survie ont pris le dessus. Il était trop tard pour renoncer à cette vie, ce rôle. Personne n’aurait accepté qu’il quitte ce rôle. Elle sait toute la vérité, elle peut le juger.

Sabrina est au bar avec Hadrien et Samia. Le tribunal administratif devrait annoncer les résultats des élections aujourd’hui. C’est lui qui a demandé le recomptage des votes alors il espère que son concurrent ne sortira pas victorieux. Ils vont croiser très fort les doigts.

JP est avec ses collègues. Ils ont un nouveau bureau pour traquer Pawel. Lecomte était la taupe de Pawel. Ils vont devoir tout vérifier. Il faut faire vite, sans indic il est beaucoup plus vulnérable. Rien ne doit sortir de cette pièce, tous les 4 peuvent se faire confiance.

Mouss annonce à Mila qu’il quitte le centre, il prend son indépendance. Elle lui demande de ne pas se faire de films sur eux deux. Théo et Tom arrivent. Tom lui donne ses cours de la semaine dernière. Coralie se propose de l’aider. Cela lui manque de ne plus les voir. Jeanne ne réagit pas au traitement, elle est toujours dans le coma. Mouss les laisse.

Samia et Hadrien attendent les résultats de l’élection. est 3e. Hadrien et Logan sont à égalité, avec exactement le même nombre de voix.

Mirta est avec Luna. Elle se remet à marcher quand Andrès officialise sa relation avec elle. Ils se sont vraiment trouvés tous les deux, ils sont deux guerriers. Elle croit qu’elle a enfin trouvé l’homme qu’il lui faut.

Hadrien est avec Samia. Son concurrent arrive. Il vient les féliciter. La loi a prévu de privilégier l’expérience. Il faut apprendre à perdre avec le sourire. Samoa pense qu’ils peuvent se battre. La loi est très claire, c’est terminé, ils ont perdu. Logan leur souhaite la bienvenue dans son conseil municipal.

Mouss est au bar avec Sabrina. Les amis de Mila sont arrivés et d’un coup il est devenu transparent. Sabrina lui annonce qu’il y a une chambre libre dans leur appart. Mais ils reçoivent un candidat, c’est quasi déjà signé. Et ce n’est pas lui qui gère, c’est Nathan. Mouss insiste pour avoir sa place.

Mila tombe sur sa mère. Elle est contente de la voir, elle est désolée pour la dernière fois et lui demande pardon. Elle a essayé d’arrêter Sid mais il n’est pas facile. Elle lui demande si elle va mieux mais Mila ne veut pas lui parler ni qu’elle l’approche. Sa mère la trouve injuste. Mais elle ne fait que mentir et boire, elle n’a jamais été capable de l’aider et de l’aimer. Sa mère c’est Jeanne, et elle est dans le coma à cause d’elle. Elle doit l’oublier.

Nathan et Sabrina ont fini leur visite. Sabrina le trouve craquant. Il n’a fait que de la regarder. Elle en fait son quatre heures. Nathan reconnaît que ses garanties étaient loin d’être solides. Sabrina envoie un message à Mouss pour savoir si cela lui dit toujours.

Samia est avec Hadrien. Ils ont quand même fait une belle campagne. Il va devoir faire un choix. Il ne peut pas cumuler son mandat de député et celui de conseiller municipal. Si elle a fait campagne avec lui c’est pour travailler avec lui. Il pense qu’ils peuvent continuer à travailler ensemble, chacun à son échelon. Il peut être député et elle conseillère municipale, et elle serait de ce fait tête de liste. Elle n’est pas convaincue.

JP et sa collègue sont dans leur salle. Il n’arrive pas à comprendre que Lecomte ait balancé des infos à Pawel. Il ne la voit pas tremper dans ce genre d’histoires. Son fils est un mec bien.

Mouss est avec Bertrand. Bertrand a réfléchi à la coloc, c’est vraiment bien. Bertrand lui demande s’il a vérifié si c’est adapté. Mouss veut des plans pour du travail. Bertrand pense qu’il doit demander le statut de travailleur handicapé, pour obtenir des jobs adaptés.

Baroux félicite Logan. Ils vont trinquer à sa victoire. Logan n’a pas encore été élu maire. Mais ce n’est qu’une formalité. Entre eux, sur sa liste il n’y a pas vraiment de pointures qui peuvent lui faire de l’ombre. Il a une sacrée équipe. Pour être élu, il suffit d’être entouré de vieux cons. Logan s’en va. Baroux l’a enregistré.

Samia est avec JP. Un petit s’est fait renverser par un chauffard devant l’école de Lucie. Il ne s’est même pas arrêté. Cela aurait pu être Lucie. JP reçoit un message « la prochaine fois ça sera ta fille ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :