4016 - lundi 16 mars

Publié le par cécile

Babeth et Léa sont au téléphone avec leur famille. Elles sont bien organisées dans le service. La quarantaine a été mise en place par mesure de précaution. Emilie va bien aussi. Elles doivent les laisser, car il y a aussi les soins classiques à assurer. Elles vont voir Emilie, elles n'ont rien dit à la famille. Il ne faut pas les inquiéter.

Franck est chez lui avec Eric qui dort sur le canapé. Franck doit préparer le petit-déjeuner de Noé. Mais il n'a pas cours. Noé arrive. Il salue rapidement son père et discute avec Eric. Il lui propose une partie. Eric part travailler. Franck lui propose de jouer avec lui. Noé lui précise que c'est un nouveau jeu qu'il ne connait pas.

Mirta est avec Luna. Luna affirme à Mirta qu'Andrès voit une autre femme, son prince charmant mène une double vie. Elle le sait et elle le sent. Il l'a plaquée. Mirta est désolée, mais pas autant qu'elle.

Jeanne est avec Ghika et Lecomte. Il faut limiter la mortalité en séparant les gens sains des gens infectés. Jeanne a besoin de personnel. Il n'y a aucun cas qui nécessite un passage au bloc. L'homme ne peut pas envoyer plus de personnel car cela risquerait d'augmenter le risque de contamination. Elle s'énerve mais il lui suggère de se calmer si elle veut conserver son poste.

Babeth est avec Mila à l'hôpital. Léa et Babeth examinent les différentes personnes du service. Une dame a de la fièvre. Mila propose de prendre la température des gens. Léa accepte, comme cela elle va enchainer avec les soins.

Franck joue à la console avec Noé. Franck n'y arrive pas, ce qui agace le jeune homme. Franck a trouvé sympa de s'amuser ensemble, mais là il fallait gagner. Noé préfère partir.

Francesco est avec Luna. Il ne veut pas qu'elle continue à rester enfermée. Elle préfère juste entendre que c'est un cauchemar et qu'elle va se réveiller. Elle ne pensait pas qu'elle était amoureuse de lui à ce point. Pour lui ça va passer.

Mirta est avec Andrès. Mirta veut qu'ils essaient de se parler normalement tous les deux.

Babeth est avec Kévin et Alexandra. Emilie tousse, son état est stable. Alexandra demande ce qui se passe exactement. L'hôpital a été mis en quarantaine. Ils font en sorte que cela se passe au mieux. Emilie a le virus mortel. Alexandra veut sortir, elle ne veut pas mourir ici. Tant qu'elle est dans cette chambre elle ne craint rien.

Thomas est avec Gabriel chez eux. Gabriel s'énerve, c'est son service. S'il était là tout serait fluide. Pour Thomas, il n'est pas capable d'aider quelqu'un, il est dangereux. Il est soulagé qu'il soit ici plutôt que là-bas. C'est une chance qu'il soit arrêté et qu'il ne se retrouve pas dans cette quarantaine.

Mirta est avec Andrès. Les mots ce n'est pas son truc, mais en cas de force majeure il pourrait essayer de faire un effort. Il doit s'occuper de ses élèves. Elle insiste pour qu'il parle à Luna, mais il préfère fuir.

Blanche voit Franck avec ses affaires. Il repart. Il saoule son fils, il prend du recul. Pour Blanche, s'absenter encore c'est la dernière chose à faire. Il faut qu'il marque le coup avec Noé, car là cela ne peut plus durer. Il pense le recadrer en faisant cela. Pour elle il est simplement vexé. Noé ne réalisera même pas qu'il est absent.

Patrick est avec Baptiste et Laetitia au bar. Les nouvelles sont rassurantes, il faut leur faire confiance.

Jeanne veut rentrer avec Ghika dans le service.

Mirta est à l'hôtel. Franck arrive avec ses affaires, il veut une chambre quelques jours pour lui. Il habite en face mais Blanche héberge un ami donc il lui prête son lit. Mirta a l'impression qu'il est malheureux. Souvent les flics sont très cruels à l'adolescence avec leur père mais avec le temps ça passe. Il est parti à l'étranger, mais trop loin et trop longtemps surtout. Mirta le trouve tout sauf égoïste.

Alexandra est avec Léa. Alexandra crie son innocence. Léa lui demande de sourire si elle veut éviter d'être contaminée.

Jeanne voit Mila aux urgences. Elle voulait être avec elle. Mila lui demande d'y aller si elle a fini de rendre visite aux lépreux. Elle enlève son masque et reste.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :