4015 - vendredi 13 mars

Publié le par cécile

Babeth est avec Léa. Elles déclarent la mort d'un patient. Le service va surement être mis en quarantaine.

Patrick est avec Lecomte. La suspecte nie tout en bloc mais ils l'ont retrouvée sur le lieu du crime. Il reçoit un appel de Léa. Les services vont surement être mis en quarantaine. Fabrice vient de mourir, il a pu contaminer pas mal de gens aux urgences et dans Marseille. Ils vont confiner les gens qui ont été infectés. Il faut rechercher qui il a contacté. Léa a été en contact avec le malade. Le service des urgences a été mis en quarantaine, plus personne ne peut sortir. Ils doivent gérer la crise de l'intérieur. Patrick leur demande de faire attention.

Ariane est avec Bellemant chez lui. Elle se prépare. Il veut prendre un petit-déjeuner avec elle. Il lui fait des compliments. Elle lui demande d'arrêter de la stresser avec ses petits sourires. On dirait qu'il découvre la vie. Il lui donne la clé de son appart. Cela ne l'engage à rien, elle en fait ce qu'elle veut.

Franck est avec Noé. Noé lui propose de ne pas aller en cours aujourd'hui. Il ne peut pas. Franck a envie qu'ils se retrouvent un peu tous les deux. Il lui fera un mot d'excuse. Franck veut rattraper un peu le temps perdu, il lui prépare une surprise. Noé a peur d'être collé. Il n'aura rien, ils vont aller faire deux heures de kart.

Mila voit Emilie à l'hôpital. Emilie ne trouve pas Léa. Elle tente d'ouvrir une porte mais elles ne peuvent pas rentrer. Le service des urgences a été placé en quarantaine. Ils vont distribuer des masques. Le personnel médical va les prendre en charge et répondre à leurs questions.

JP est avec Ariane au commissariat. Elle a la clé de chez son psy. Il est accro. Il est content pour eux deux. Il lui demande ce qui se passe. Elle a peur, ils ont passé deux nuits ensemble et il lui donne déjà sa clé. Elle se demande si c'est un plan cul ou si c'est l'homme de sa vie. Il voit qu'elle est perdue. Il lui suggère d'en parler à son psy...

Franck est avec Noé qui fait la tête. Franck lui demande ce qui se passe. Il comprend qu'il lui en veuille. Noé lui rappelle qu'il y a un gymnase qui s'est effondré, sa mère a failli mourir et lui il n'était même pas là. C'était horrible, il y a eu des morts. Franck est désolé, il n'a pas compris à quel point il avait besoin de lui. Noé va en cours, il se fiche du karting.

JP sort du cabinet de Bellemant. JP lui donne un conseil qui n'a rien à voir avec ses séances. Il sait qu'Ariane compte beaucoup pour lui. JP serait heureux que cela marche entre eux. Il ne faut pas aller trop vite. Donner la clé de chez soi ce n'est pas anodin. Il ne voulait pas lui mettre la pression. Il ne faut pas la brusquer, elle est vulnérable. Ariane lui plait. Il faut qu'il soit patient.

Jeanne ne veut pas rentrer dans le service des urgences. Elle n'a pas le droit d'y pénétrer, même si elle est la directrice de l'hôpital. Elle frappe à la porte. L'agent de sécurité lui demande de reculer. Mila refuse de regarder Jeanne qui hurle son prénom derrière la porte.

Blanche est avec Franck. Elle veut savoir où il comptait emmener son fils. Mais il lui précise que c'est aussi son fils. Il voulait l'emmener au kart mais cela n'était pas une bonne idée, ils n'y sont pas allés. Il pensait qu'il était au moins content de le revoir. Il lui en veut. Il ne voulait surement pas faire souffrir Noé mais involontairement il l'a fait.

Bellemant appelle Ariane. Il lui promet d'arrêter de lui mettre la pression. Elle lui demande d'arrêter et de venir dans sa chambre. Elle l'attend en petite tenue.

Franck voit Rochat. Rochat a su qu'il était de retour. Ils prennent 5 minutes ensemble. Rochat lui demande comment c'était Dubaï. Ce ne sont pas des conditions faciles pour travailler. Rochat s'est senti très seul. Il aurait pu se déplacer alors qu'il était dans le chagrin. Franck aurait risqué de perdre son boulot. Rochat lui précise que c'est mieux de ne rien attendre de ses amis pour ne pas être déçu.

Léa est avec Alexandra. Plus personne ne peut ni entrer ni sortir du service. Ce sont de simples mesures de précaution. Kévin entre, tout le service est bouclé. Il lui demande si elle a du nouveau sur ce virus. Elle ne sait rien. Emilie est coincée dans le service.

Noé est avec Eric et Franck. Eric lui demande d'être cool avec ses parents. Eric remercie Franck pour l'hébergement. Il peut rester le temps que son appart soit remis en état. Eric accepte. Noé remercie son père.

Bellemant est en consultation. Il ressent un grand soulagement après l'arrestation de Marc. Il a été secouru par une policière qu'il a vue en consultation. Il a écouté ses conseils et s'est abstenu. Ils ont entamé une relation amoureuse. Il aime qui elle est, ce qu'elle dégage. Elle le surprend, cela ne lui fait pas peur. Elle est très indépendante. L'homme lui demande si donner cette clé à cette femme est bien responsable, à cause de ses antécédents.

JP est au bar. Ils enquêtent au sujet de la victime décédée. Les urgences sont en quarantaine, c'est une mesure pour protéger la population.

Kévin voit Emilie dans le service. L'hôpital est e quarantaine, il y a un virus qui se balade. Elle lui demande de la lâcher, chacun de son côté. Ils s'insultent. Elle se met à tousser fortement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :