4005 - vendredi 28 février

Publié le par cécile

Clément va voir Coralie. Il lui demande si cela ne lui a pas suffi de déconner avec Théo. Antoine a reçu sa première injection il y a quinze jours. Il l'accuse de s'être substituée à la volonté de ses parents. Elle savait et elle ne l'a pas empêché. Elle doit garder ses distances avec Antoine, elle le paiera.

Gabriel a beaucoup de personnes qui le suivent dans les couloirs pour lui demander de faire des choses. Il a tout le monde sur le dos qui parle et panique en même temps. Il se réveille en panique. Thomas est là. Il affirme qu'il a fait un cauchemar à cause de Baptiste, il ne cesse de penser à ce qui lui est arrivé. Il est médecin à l'hôpital public, ils bossent comme des dingues et ce n'est jamais assez. Thomas pense qu'il devrait prendre un peu de temps pour lui. Mais il ne peut pas les laisser. C'est la guerre là-bas, si un s'arrête c'est tout le service qui implose.

Luis va voir Tom. Il lui demande quel était son rêve de l'autre soir. Il rêvait qu'il reprenait les compétitions. Il a perdu un rein. Luis devient violent, il veut juste le frapper. Mais ils finissent par s'embrasser.

Mila est avec sa mère. Elle lui donne un peu d'argent. Elle n'aura jamais ce qui faut pour demain. Celui qui lui en veut s'appelle Sid et il a toute une bande. Pour Mila, elle ne doit pas sortir demain. Ils n'ont pas d'intérêt à la garder ici. Même si elle invente quelque chose ils ne trouveront rien et vont la faire sortir. Mais elle va trouver quelque chose. Elle lui demande un peu d'alcool, mais Mila refuse.

Eric est aux casiers avec Ariane. Elle a perdu sa carte de police. Le psy a décidé de l'embêter, alors qu'elle a joué le jeu à fond. Elle est en colère. Elle devine que sa carte de police est chez lui.

Coralie est avec Théo et Antoine. Clément est venu chez eux ce matin pour la menacer. Il a appris qu'il avait fait sa première injection. Il l'a entendue en parler. Il pense que c'est son idée. Il n'a pas été méchant. Théo va aller s'assurer que cela ne se reproduira plus. Il lui envoie un texto.

Ariane va chez le psy, et repère un mec étrange. Elle demande à son psy si le patient qui lui envoie des courriers méchants est chauve. Elle doit y aller, elle a une urgence au commissariat. Il lui propose de la déposer. Elle finit par accepter.

Jeanne reçoit le médecin, collègue de Gabriel, pour avoir son avis sur lui. Il fait des erreurs. Jusqu'à présent ils ont réussi à rattraper le coup. Il se demande s'il est encore en capacité d'exercer. Elle n'a rien vu car elle n'a pas les mains dedans. A ce rythme là ils vont finir par laisser passer quelque chose et il sera trop tard. Gabriel arrive, Jeanne lui donne rdv à 18h dans son bureau.

Ariane et son psy se font agresser dans leur voiture par l'homme chauve. Il l’insulte et tape dans sa voiture. Ariane aurait pu intervenir mais elle n'est pas apte à retourner sur le terrain. S'il signe le papier elle l'embarque. Il le signera. Elle le poursuit.

Clément rejoint son fils. Il lui reproche d'avoir agressé Coralie. Clément lui parle de la santé de son frère. Ils en viennent aux mains, pour Théo il n'est qu'un lâche.

Léa examine la mère de Mila. Elle va sortir demain. Mais elle se plaint de douleurs à la tête, elle voit flou, elle a envie de vomir. Elle a l'impression qu'elle va mourir. Elle veut faire une irm. Léa devine qu'elle a peur de partir. Elle va voir pour la garder quelques jours en observation.

Patrick est avec le psy. Il faut refaire toute sa carrosserie. Il s'est fait agresser par un de ses patients. Il a déjà été condamné plusieurs fois pour coups et blessures. Il a besoin d'une thérapie et d'un traitement médicamenteux. Il se dit victime d'un complot. Il ne pensait pas qu'il serait passé à l'acte. Il est capable de récidiver. Il vit dans la rue. Ils vont lancer un avis de recherche et assurer sa protection.

Clément retrouve Delphine. Il sait qu'Antoine a commencé sa transition depuis quinze jours. Il a entendu Coralie en parler. Il pense qu'elle l'a aidé. Il n'a pas parlé à Antoine. Il s'est mis sur messagerie. Clément s'en veut plutôt à lui-même.

Mila va voir un patient âgé. Elle est lycéenne, et est en stage d'observation. Elle fait passer des petits tests de mémoire. Ils vont commencer le test, mais il doit d'abord passer aux wc; Il peut prendre son temps. Elle prend des billets dans son porte-monnaie. Gabriel arrive et lui demande ce qu'elle fait là. Il l'a vue faire ses poches. Elle nie et ne volerait pas de l'argent aux patients, il est un grand malade.

Ariane annonce à Patrick qu'elle est apte. Il demande à Ariane d'assurer la sécurité de son psy.

Gabriel doit parler à Jeanne, c'est urgent. Elle aussi doit lui parler. On lui rapporte qu'il est fatigué et qu'il a commis des erreurs. Il lui demande si elle couvre Mila. Il l'a vue en train de voler dans le porte feuille d'un patient. Il va l'attaquer en justice, elle couvre une petite voleuse. Il l'agresse physiquement et l'insulte, puis retourne son bureau. Elle appelle la sécurité, il s'en va.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :