4002 - mercredi 26 février

Publié le par cécile

Kévin va rendre visite à Baptiste, qui n'a pas trop dormi. Il lui amène un bon sandwich. Kévin regrette, il a déconné. Il n'a pas anticipé les risques, il se dévalorise. Le principal c'est qu'il l'ait sauvé. Baptiste ne sait pas où il a enterré les autres victimes, il est dans son monde, il est fou.

Patrick est avec Milard. C'est Léo qui le harcèle depuis des mois. Léo arrive. Le drone a repéré des choses. Ils ont des hommes sur place, ils ont sorti des corps. C'est fini pour lui. Milard craque et nie, il n'a rien fait, c'est Léo qui les a tués. Son avocat va le détruire. Il n'est pas responsable. Patrick présente ses excuses à Léo, il aurait du le croire depuis le début. Léo lui en veut.

Ariane est avec JP. Le psy refuse de lui signer son papier. JP lui demande si elle a évoqué des sujets difficiles. Mais elle est là pour qu'il lui dise si elle est suffisamment armée pour revenir sur le terrain. Elle se refait la scène.

Estelle est à la maison avec Nathan. Pour elle cette maison n'a pas l'air si terrible. Cela n'était pas le cas la fois dernière. Elle ne remarque rien d'étrange, ils sonnent. Une femme ouvre. Estelle donne des noms de vieux amis de son fils Sylvain. La dame montre Sylvain en photo. C'est Maxime. Estelle prévient Sabrina, qui est en voiture avec "Maxime". Elle reçoit un appel d'Estelle, mais ils vont se faire repérer. Sabrina veut appeler les flics, mais ils n'ont pas assez de preuves. Elle le remercie pour tout ce qu'il fait, ils s'embrassent.

Ariane va voir le psy. Elle est gênée de devoir s'installer face à lui. Elle préfère se mettre de dos. Elle dort mal, elle a des flashs. Elle revoit son agresseur mais le flingue ne s'enraye pas.

Sabrina est avec Maxime. Elle trouve un bracelet qu'elle avait offert à Jerry, un mois avant sa mort. Il semble ému, et elle a l'impression que quelque chose ne va pas. Quelqu'un bloque la porte, de la fumée passe. Elle crie qu'ils vont mourir, c'est trop tard. C'est le fantôme de Jerry. Pour lui c'est dans sa tête. Il s'appelle Sylvain, pas Maxime. Il est le frère de Jerry et c'est lui qui lui a fait croire ces conneries. Il la met dans sa voiture. Elle s'enferme, Jerry se fait agresser et insulter par Bruno qui l'étrangle. Elle finit par sortir de la voiture et assomme Bruno.

Le psy est avec Ariane. Son père a fait un infarctus. Elle aurait pu le laisser mourir mais elle a décidé de le sauver. Elle préfère arrêter là pour aujourd'hui. Il pense que c'est encore nécessaire qu'elle revienne. Elle lui demande quelle était la lettre qu'il a mise à la poubelle. Des patients lui écrivent, et il jette quand le contenu lui parait menaçant ou agressif.

Gabriel examine Baptiste. Il sortira en fin d'après-midi. Il peut passer deux ou trois jours à la maison. Il veut retrouver son fils. Victoire pense que ça serait bien de voir un psy pour parler. Il a subi un traumatisme. Gabriel craque, il a eu peur. Baptiste le prend dans ses bras, il est en vie.

Patrick est avec Bruno et les secours. Bruno avoue avoir roué de coups Jerry. Il l'a enfermé dans le local technique. Il l'a dépouillé et laissé mourir. Sabrina et Maxime iront témoigner demain au commissariat. Elle refuse que Maxime la raccompagne.

Léo est avec Roland. Milard va prendre perpétuité. Léo demande pardon à Roland. Son petit-fils a failli mourir à cause de lui, donc il ne pardonne pas. Les parents d'Adam arrivent et remercient Léo. Ils n'y croyaient pas. Grâce à lui ils vont tous pouvoir faire leur deuil, il y a une justice pour leur fils.

Jeanne voit Mila qui part à 17h30 alors qu'ils finissent à 18h. Elle avait un planning à faire. Elle doit s'habituer au monde du travail. Mila accepte de rester encore un peu. Jeanne voit qu'elle se débrouille très bien, elle va finir par la garder.

JP voit Ariane qui fait l'accueil. Elle lui demande si ce mec a un problème avec les femmes. Elle a joué le jeu à fond. Il lui demande si elle est aussi agressive quand elle lui parle.

Kévin est au bar. Emilie s'approche de lui. Elle est contente de le voir. C'est bien qu'ils aient arrêté Milard. Il n'a rien lâché, il est un super flic. Elle va rentrer, il est tard. Il lui propose de boire un verre, mais elle ne veut pas qu'il se fasse des idées. Elle pense vraiment que c'est mieux comme ça pour tous les deux. Ils se manquent, mais ça passera avec le temps selon elle.

Mila va dans une chambre. Gabriel est avec une patiente, la mère de Mila. Cette femme est à la rue et elle a pris une grosse cuite. Elle a des traces de coups. Mila réveille sa mère. Elle lui demande ce que sont ces bleus. Elle est dans la galère, elle doit trouver 10000 euros ou ils vont la tuer.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :