3980 - vendredi 24 janvier

Publié le par cécile

Abdel est avec Alison. Son système immunitaire est coriace. Elle aura encore besoin de lui. Arthur veut des remerciements, il vient de lui sauver la vie. Son boulot n'est pas du bénévolat. Elle aura son traitement quand il aura l'argent. Plus ils attendent plus elle risque un rejet et une nécrose du foie.

Karim est avec Elsa. S'ils foirent tous les billets seront détruits. Il tape le code indiqué derrière la montre. Le coffre s'ouvre, ils ont tous les billets. Ils vont pouvoir sauver Alison. Elle prend une photo pour Arthur. Ils auraient pu rembourser Pawel avec tout cet argent.

Blanche donne du travail à Eric. Elle demande à Noé de se dépêcher de se préparer. Il doit sortir la poubelle. Noé sort en pyjama avec une veste d'Eric.

Laetitia est avec Sébastien à l'hôtel. Il veut passer un peu de temps avec elle en allant à l'hommage aux victimes. Cela l'aiderait d'être accompagné. Elle est un peu sa béquille et il veut vivre ce moment ensemble. C'est le moment d'essayer de rester amis.

Patrick est avec Lecomte. Ils se sont faits avoir comme des bleus. Ils apprennent que l'enquête est terminée. Patrick est sur que les Fedala cachent quelque chose. Lecomte va classer l'affaire.

Arthur récupère les billets et laisse à Abdel deux mois de traitement avec la posologie. Il lui donne les coordonnées d'un médecin pour la suite du suivi. Abdel lui demande de partir et de ne plus revenir. Ce n'est pas prévu, il va pouvoir partir en vacances.

Blanche est avec Eric. Il lui demande si son fils va bien en ce moment et si elle passe du temps avec lui. Elle n'a rien remarqué de spécial. Il lui parle de son comportement, de sautes d'humeur et d'une forme de repli sur soi. Il ne le trouve pas sociable. Eric pense qu'il se drogue. Pour Blanche, il voit le mal partout. Eric lui montre ce qu'il a mis dans la poubelle ce matin, un joint.

Théo est au lycée avec Antoine. Ils parlent du gymnase. Rochat prépare un signe d'entraide avec les élèves. Antoine confie à Théo que c'est sa vie qui s'est effondrée. Avec cette cérémonie à la con il y a tout qui remonte.

Mila n'est pas sure que leur chanson soit la bienvenue lors de la cérémonie. Pour Nathan, leur message est de tenir bon.

Blanche est au bar avec Thomas. Noé arrive. Blanche a besoin de comprendre pourquoi il a fumé de la drogue. Il voulait juste essayer. Noé affirme que c'est son pote flic qui l'a fait tomber par terre.

Samir agresse Karim avec son arme. Il lui précise que sa mère n'a rien à voir dans les affaires. Il protège sa famille. Karim a une proposition à lui faire, mais c'est trop tard.

C'est la cérémonie d'hommage aux victimes du gymnase. Jamais ils n'oublieront ce jour du 24 septembre. Ils sont tous là, ensemble. Mila chante avec ses camarades "Bella ciao".

Blanche est avec Eric. Noé prend sa douche. Elle a pu discuter avec lui. Il a vomi. Elle sait que ce joint il était à lui. Noé l'a trouvé hier par terre. Eric se souvient que c'est son indic qui est venu la fois dernière. Elle le met dehors. Il insiste. Il a de la chance qu'elle ait misé son salaire sur lui.

Hadrien est avec son rival. Hadrien a pris sa décision, ils ne feront pas campagne ensemble. L'homme lui précise qu'il creuse sa propre tombe au niveau politique. Samia est fière de lui.

Abdel est avec Alison.

Arthur attend un taxi. C'est Samir qui arrive, il lui propose de le déposer à l'aéroport.

Karim rejoint Elsa. Il est allé voir Samir, il ne doit plus faire ça. Il a cru qu'il allait le tuer. Finalement ils ont parlé. Ils n'auront pas besoin de partir. Elle n'arrivera pas à rembourser les 10 millions. C'est déjà fait.

Samir reproche à Arthur de venir tout gâcher des bonnes relations que Pawel veut garder avec les Fedala. Arthur lui demande de prendre l'argent. Samir le fait monter dans sa voiture.

Karim annonce à Elsa que Pawel va les lâcher et les enfants de Renaud seront à l'abri. Elsa espère qu'Alison va s'en remettre. C'est une dure à cuire.

Alison se réveille. Abdel la rassure, tout va bien. Elle est sauvée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :