3979 - jeudi 23 janvier

Publié le par cécile

Karim menace Arthur qui sort de prison et il veut imposer ses conditions. Elsa lui demande de le lâcher. Arthur veut ses dix millions volés par Renaud, soit ils peuvent oublier la transplantation. Elsa lui demande de trouver un greffon compatible. Ils ont moins de 12 heures pour trouver l'argent. Ils ont fouillé partout mais lui il sait où chercher.

Patrick est avec Babeth. Il lui demande pourquoi ils ont transféré Alison. Elle est tenue au secret médical. Elle n'aurait même pas du le prévenir. Il les a suivis et cela l'inquiète. Elle va être opérée par un chirurgien tchèque qui a été radié. Elle risque de se faire charcuter par ce mec. Il va aller les interpeler, on parle ici d'un trafic d'organe.

Kévin est avec Laetitia et Tom. Kévin lui demande directement si elle et Sébastien sont ensemble. Elle lui demande quel serait le problème. Il lui parle de Jérôme, celui qu'elle aimait. Avec Sébastien ils ont discuté toute la nuit. Elle préfère partir. Tom lui demande s'il est content, car il lui a fait super mal.

Karim et Elsa sont avec Arthur. Les flics non plus ne savent pas où chercher. Il leur montre où est l'argent, dans un coffre. Ils n'auront pas l'argent comme ça, il faut un protocole pour l'ouvrir. Il veut être payé avant l'opération. Dans quelques heures le greffon ne sera plus viable.

Sébastien est avec sa femme. Il lui annonce qu'ils ont fini par céder et c'était vachement bien. Elle s'appelle Laetitia. Babeth arrive. Pour elle c'est très important de lui parler. C'est important qu'il soit avec elle. Il vient souvent, et sans espacer ses visites. Elle admire, c'est beau la fidélité.

Karim est avec Elsa. Ils ne peuvent pas essayer un code, s'il est erroné ils perdent tout. Ils ne trouveront jamais à temps pour sauver Alison. Jade arrive. L'argent est là mais ils n'arrivent pas à ouvrir le coffre. Elle leur suggère d'aller voir les enfants de Renaud.

Kévin est avec Tom. Tom lui demande si cela serait si grave si Laetitia avait quelqu'un dans sa vie. Tom s'est senti bien avec Laetitia alors qu'elle n'est pas sa mère.

¨Patrick est avec Lecomte. S'ils interviennent en pleine greffe il risque d'échouer. Elle a peur de sacrifier une vie. Ils ont le feu vert du juge.

Mila va à l'appart, Abdel est là. Elle lui demande où est sa soeur. Elle va bien, ils la soignent dans une clinique. Il l'appelle dès qu'elle va mieux. Il va la voir, mais elle ne peut pas venir avec lui. Il fait tout pour la sauver. Abdel reçoit un appel, il doit y aller.

Laetitia est à la terrasse avec Sébastien. Elle voulait s'excuser pour l'autre jour. Elle sait que le problème c'est elle. Eux deux c'était trop tôt et trop rapide. Ils vont rester amis. Il pense que la mort ça fait partie de l'existence.

Abdel demande à Arthur ce qu'il attend pour opérer Alison. Il veut d'abord son argent. Abdel exige qu'il l'opère tout de suite. Son fric ne lui servira à rien s'il le tue. Arthur lui demande de le tuer comme ça il pourra l'opérer lui même. Il lui reste 6 heures. Si elle meurt il le tue.

Elsa est avec Bilal. Elle a besoin de son aide pour trouver de l'argent caché par Renaud. Cet argent pourrait sauver Alison. Il faut qu'il l'aide à ouvrir ce coffre. Il la rejette. Mais Alison va mourir. Elle insiste. Mais son père ne lui a rien laissé. Il lui a juste laissé sa montre. Elle prend en photo le code indiqué au dos, et le remercie.

Abdel reçoit un appel d'Elsa. Elle a le code. Arthur veut une photo du coffre ouvert. Abdel lui demande d'arrêter avec sa parano, il aura son argent. Il commence l'opération.

Laetitia est avec Kévin qui fait une tarte aux pommes. Il voulait lui faire plaisir. Il a essayé de faire la pâte lui-même. Il y a mis beaucoup d'amour. Elle lui affirme que jamais personne ne remplacera son père. Elle le prend dans ses bras.

L'opération se poursuit. La police arrive dans l'hôpital. Ils viennent perquisitionner les blocs. Ils sont soupçonnés de faire un trafic d'organe. Ils n'ont pas de patiente au nom d'Alison. Ils vont fouiller par eux-mêmes. Ils cherchent le service de chirurgie. Ils ne trouvent pas le bloc. Arthur les laisser refermer, beau travail, il les félicite. Arthur annonce à Abdel que la transplantation est parfaitement réussie.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :