3949 - jeudi 12 dec

Publié le par cécile

Elsa est près du corps de son frère. Son ami arrive. Elle pleure, on dirait qu'il dort. Si elle reprend cette boite, elle veut tout savoir. Il n'a rien à cacher. C'était une vraie entreprise. S'il en reste le gérant, elle doit lui faire confiance à 100 %. Renaud ne faisait que du petit business, rien de bien méchant. Il s'est quand même pris deux balles. Il a perdu beaucoup de devait de l'argent en jouant. Elle veut tout savoir.

Eugénie fait une vidéo avec Vincent. Elle lui demande comment s'est passée son agression. La tatoueuse a décidé de le punir en le marquant au fer rouge. Il ne s'en est pas remis, il se sent humilié. Il veut que le public prenne conscience de la cruauté et de la perversité de cette femme. Mais elle s'est engagée à ne plus agresser personne. Il veut qu'elle soit arrêtée et jugée pour ce qu'elle a fait. Il ne comprend pas les motivations de cette femme. Même un violeur a droit à la justice.

Valère est avec son patron au restaurant. Il a un bac blanc, l'horloge n'est pas à l'heure, il va arriver en retard. Il part en panique, sans rendre la monnaie aux clients.

Karim et Abdel sont avec Alison. Elsa a fait semblant de les écouter, elle avait déjà pris sa décision. Alison a l'impression qu'elle ne peut rien faire sans leur bénédiction. Elle s'affirme et cela ne leur plait pas, ça se voit.

Mila rentre, Vincent est là en train de faire ses affaires. Mila a l'impression qu'il baisse les bras un peu trop vite. Ils étaient heureux tous les trois. Ils avaient l'air très amoureux. Tout cela n'est pas de sa faute selon elle. Elle est sure qu'il peut essayer de la convaincre de se remettre ensemble. Mais il n'en a plus très envie. Il croit que c'est Jeanne qui a raison, ils sont arrivés au bout de leur histoire. Il lui promet qu'il sera toujours là pour elle.

Rochat arrive au lycée pour le bac blanc, avec une heure de retard. Rochat refuse de le laisser entrer. Pour lui, ils prennent plaisir à l'humilier. Il part en colère.

Elsa est avec Abdel. Elle voit qu'elle est toujours obligée de se justifier. Abdel lui précise que Karim est inquiet pour elle. Elle estime que c'est à elle de gérer les choses pour son frère. Elle veut son aide, et il ne doit pas en parler à son père.

Céline est chez GTS. Charles est là, il voudrait voir son petit-fils. Il veut une date. Il a des droits sur ce petit. Mais elle n'est pas sa mère officielle. Ce n'est pas le bon moment. C'est Noël, mais cela fait des années qu'ils ne le fêtent pas ensemble.

Valère revient au restaurant. Il se prend un savon car il a pris le vélo du livreur pour aller au lycée. Il ne peut pas le garder ici, il ne sait pas gérer. Valère insiste, mais il n'a pas de leçons à recevoir.

Elsa est au poste de travail de Renaud. Son arrive avec les enfants de Renaud, qui lui lancent une série de reproches. Elle est leur seule famille. Ils ne veulent pas d'elle.

Charles est au bar avec Claire. Elle ne sait pas s'il mérite son petit-fils, d'autant qu'il est très loin de l'esprit de Noël. Elle a exposé un doudou perdu par un enfant, en espérant qu'il retrouve son propriétaire. Charles l'emmène.

Elsa est avec les enfants de Renaud. Ils apprennent qu'elle va être leur tutrice. Ils refusent, mais elle leur raconte qu'elle l'a vu mourir sous ses yeux, et elle fera payer à celui qui a fait ça.

Céline est avec Vincent. Elle est fière de lui, elle l'a trouvé digne dans son interview. Mais il ne s'est jamais senti aussi seul. Céline a toujours été là pour lui. Elle est vraiment la seule sur qui il peut compter. Il se rapproche, mais elle ne préfère pas refaire les mêmes erreurs. Elle va récupérer Gabin et elle l'emmène boire un verre.

Valère va voir Mila. Il a besoin d'aide, il a perdu son taf. Il a pris un vélo. Rien ne va. Elle l'envoie promener, il n'est pas une victime, il est coupable. Elle lui claque la porte au nez.

Charles voit Vincent avec Gabin. Elle lui parle, il a gardé le premier doudou de Céline. Il restera toujours dans son coeur, comme sa fille. Céline l'invite pour Noël.

Elsa est avec l'ami de Renaud. Il a toujours regretté qu'ils soient fâchés son frère et elle. Les enfants lui feront confiance, elle a été sincère avec eux. Il la prend dans ses bras, sous les yeux de Karim.

Valère avale de l'alcool, et ne répond pas au téléphone.

Karim va aux pompes funèbres de l'ami de Renaud pour avoir des renseignements. Il veut réserver un cercueil. Il veut un cercueil en carton. Le défunt n'est pas vraiment un être cher. Il ne fait pas partie de la famille et n'en fera jamais partie. S'il touche à sa femme il le tue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :