3896 - lundi 30 sept

Publié le par cécile

Angèle ne donne pas signe de vie. Rochat ne cesse de répéter qu'elle est diabétique. Elle se réveille. Ils vont lui donner des glucides. Ils n'auront plus rien à manger mais c'est elle la priorité. Patrick rassure JP, le capitaine Fernandez sait ce qu'il fait. Ca commence à être dur. Fernandez veut utiliser des explosifs. C'est un risque évalué à 50 %. Ils n'ont pas le choix. Vincent veut trouver une autre solution, on ne peut pas jouer comme ça avec leur vie.

Clément est avec Coralie. Il lui demande de lui expliquer. Il veut tout savoir. Cela n'était pas prémédité. Ils ont fait cela dans un entrepôt. Il lui demande si c'est pour cela qu'elle ne voulait pas d'enfant. C'est le cas. Elle lui demande pardon. Il lui a confié ses enfants. Il lui demande de dégager, il ne veut plus la voir. Il la met dehors.

Eugénie tente d'interviewer Patrick au sujet des explosifs qu'ils envisagent d'utiliser. Il n'en est rien à l'heure actuelle. Elle demande qui est responsable. Mais ils n'ont pas une minute à perdre.

Léa est avec JP. Elle a la tête qui tourne. Il reste un fond d'eau mais c'est pour Angèle. Mila arrive, elle a trouvé de l'eau.

Jeanne va voir Vincent chez GTS. Elle lui reproche de se réfugier au bureau. Il cherche une autre solution, il lui demande de lui faire confiance. Il a fait ce gymnase et il est incapable de sortir Mila de là. Il reçoit un appel.

Samia est avec Adrien. Il prépare un discours. Il essaie de trouver les mots. Elle n'accepte pas qu'il envisage que JP va mourir. Il est obligé de prendre la parole, c'est juste de la politique. Elle déchire le papier. Ils vont les sauver, JP et tous les autres, cela ne peut pas se terminer comme ça.

Lecomte rejoint Valère. Mila va mourir, les autres aussi, c'est lui qui devrait être là-bas. Il les a tous abandonnés comme un lâche. Il est le futur soldat et il n'a pensé qu'à lui. Elle lui demande de parler à Mila. Le vrai courage c'est d'oser lui parler. Il doit la soutenir. Il doit penser à ce qu'il va lui dire. Ses mots vont compter, pour elle et pour lui.

JP est avec Léa. Elle a été super. Sans lui elle aurait jeté l'éponge depuis longtemps. Ils forment une bonne équipe. Il va s'endormir en la regardant. Il ressent énormément pour elle. Patrick lui a dit qu'il n'avait aucune chance. Après ce qu'ils ont vécu il ne pourra pas se passer d'elle.

Lecomte et Valère vont voir Patrick. Il veut parler à Mila, sa petite-amie. Il regrette. Il est venu s'expliquer. Ils ont d'autres urgences, ce n'est pas possible. Elle insiste. Il veut juste adresser des excuses.

Delphine est avec Clément. Il est sous le choc. Il s'en veut de ne pas l'avoir crue, et en plus il l'a fait interner. Il lui demande comment elle fait pour rester aussi calme. La vraie victime c'est Théo. Ils vont le protéger de Coralie, elle lui a retourné le cerveau.

Vincent a retrouvé le plan des égouts. Une galerie passe sous le gymnase. Cela peut permettre aux pompiers d'accéder aux rescapés. Les explosifs vont être déclenchés demain à 10h. Vincent leur demande de ne pas faire cela. Mais il doit fournir des éléments concrets et ne pas perdre de temps. Coralie va voir Théo. Il peut sortir après-demain ou jeudi. Coralie a parlé à Clément. Il voudrait venir vivre avec elle chez Blanche. Ils n'ont pas besoin de se cacher. Elle lui demande de ne pas en vouloir à son père. La seule coupable c'est elle.

Patrick parle à JP. Les pompiers vont tenter d'ouvrir un nouvel accès avec des explosifs. C'est leur meilleure chance. C'est prévu pour demain matin. Ils ne doivent rien tenter et ne pas bouger. Vincent parle à JP des égouts. Il promet qu'il va trouver le passage. Dès qu'il a la localisation des égouts il l'envoie. Patrick jure qu'ils vont les sauver. Valère peut parler à Mila. Elle l'insulte. Il lui demande pardon mais elle s'énerve et jette le talkie. La communication est perdue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :