3803 - mercredi 22 mai

Publié le par cécile

Emma est avec Baptiste. Ils n'ont personne pour garder Mathis. Il ne peut pas planter son boss aujourd'hui. Elle ne peut pas rester là. Elle a un rdv. Il lui reproche de passer trop de temps avec César. Il la laisse se débrouiller, il part travailler. Mathis hurle.

Barbara est à l'appart avec Alison. Ils ont plein de choses à manger sur la table, de la part de Stéphanie. Il y a un mot leur conseillant de prendre des forces. Elle veut surement se faire pardonner. Barbara constate que la porte est verrouillée. Il faut un code pour la déverrouiller. Ils vont devoir jouer à un escape game pour sortir de chez eux.

Estelle est au lit avec Francesco. Elle fait un horrible cauchemar. Il la rassure. Un homme s'est approché d'elle, elle ne se souvient plus de son visage. Elle croit qu'elle est en train de devenir folle. Il lui propose de retourner à la villa. Mais elle ne veut pas, elle veut vivre normalement. Elle pense qu'elle devrait aller voir un psy. Ils vont y aller et si c'est trop pénible ils arrêtent tout.

Emma fait ses tâches ménagères avec Mathis qui hurle. a mère d'Emma arrive, la maison est en pagaille. Sa mère lui demande si c'est son fils qui la fait tourner en bourrique. Elever un bébé c'est aussi de l'esclavage. Emma lui demande de la laisser. Sa mère lui propose de garder Mathis. Emma refuse, elle va se débrouiller autrement.

Abdel tente d'ouvrir la porte mais il ne trouve pas le code. Il croit qu'il faut faire appel à un serrurier. lls n'ont pas de réseau, Stéphanie a dû installer un brouilleur. Nathan est bluffé. Barbara s'énerve, ils vont avoir de la perte au bar. Nathan leur précise que c'est un escape game, il y a forcément des indices.

Barbara est dans un immeuble, il tombe sur Claire. Il travaille, il doit gérer les parties communes. Il lui demande ce qu'elle fait là. Elle habite ici, chez son amie, Monique. Claire n'est pas sure de retourner au Mistral. Elle lui demande de s'occuper de l'éclairage pendant qu'il est là. Il va s'en occuper. Elle s'en va.

Les colloc tentent de déchiffrer l'énigme. Pour Abdel, il faut défoncer la porte. Il est en colère.

Emma est avec César. Mathis joue dans sa chambre. César a la feuille de route du chauffeur, il a réussi à se la procurer. Il lui demande de venir mener leur enquête.

Francesco et Estelle se rendent à la villa. Il lui demande de se détendre un peu. Elle se sent mal et lui demande de s'arrêter. Elle entend une musique partout. Elle est là tout le temps. Il veut renoncer à aller dans cette villa, mais elle veut y aller.

Les colloc tentent de trouver le code pour ouvrir la porte. Ils finissent par trouver. Abdel veut avoir une conversation avec Stéphanie ce soir.

Baptiste rejoint son boss. Il aura besoin de l'emplacement plus vite que prévu. Il faut faire partir les 4 propriétaires qui restent. Baptiste doit juste réfléchir. Il lui demande d'être efficace.

Emma est avec César. Au lieu de polluer un terrain il en contamine plusieurs. César va les emmener elle et son fils respirer l'air frais.

Stéphanie est en salle des profs. Rochat arrive, il lui demande si elle a vu Nathan. Stéphanie l'a vu ce matin et il n'était pas très bien. Ils sont ensemble. Rochat aurait aimé être au courant. Nathan arrive. Il doit aller donner son cours. Elle est fière de lui. Rochat est vexé qu'elle ne soit plus avec Aurélie.

Estelle et Francesco sont dans la villa. Elle observe et tente de faire revenir des souvenirs. Elle reconnait une statue, qui est dans ses flashs. Elle la touche et crie qu'on a voulu l'étrangler. C'était ici dans cette pièce. Elle veut partir.

Baptiste rentre chez lui et tombe sur la mère d'Emma qui l'a suivi. Emma n'est pas là, elle a dû partir avec Mathis. Elle ne lui a rien dit. Baptiste lui demande pourquoi elle vient.

Emma est dans la nature avec César. Mathis s'est endormi. Elle reçoit un appel de Baptiste, sa mère est là. Emma arrive bientôt, ils ont presque fini. Il constate qu'elle est avec César. Il s'agace, reprochant à la mère d'Emma de le mettre mal à l'aise.

Emma et César voient des hommes arriver. Ils regardent les alentours et déversent leur produit sur le terrain. César les filme.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :