3787 - mardi 30 avril

Publié le par cécile

Ariane est avec Léa et Babeth. Elle leur donne le collier d'Emilie, avec son propre sang dessus.

Jérôme et Laetitia sont avec Léo. Léo essaie de comprendre ce qui a pu se passer. Ils ont retrouvé des traces de sang d'Emilie.

Ariane leur annonce que la police est sur le coup. Babeth pense que Kévin lui veut du mal. C'est l'hypothèse la plus probable mais il faut rester prudents.

Laetitia et Jérôme ne comprennent pas qu'on s'acharne sur Kévin comme ça.

Ariane rassure Babeth. Elle doit leur faire confiance, et elle ne doit pas se mêler de cela, elle ne doit pas intervenir.

Léo demande à Jérôme de dire ce qu'il sait. Mais ils n'ont plus rien à lui dire et s'en vont.

JP est avec Abdel. JP a épluché les comptes de campagne d'Adrien. Il fait des meetings déguisés. Un mec a porté plainte pour abus de bien social. Pour Abdel, il veut s'en prendre à Walter car il est jaloux. Elle va lui en vouloir. JP pense l'inverse. Pour Abdel c'est une grosse connerie.

Samia est au parc avec Lucie. Adrien arrive. Samia fait les présentations. Lucie ne lui dit pas bonjour, elle veut rentrer. Adrien les laisse tranquilles. Il va aller s'amuser. Il fait de l'escalade sur les jeux. Lucie en rigole et elle lui propose de venir faire de la balançoire.

Delphine est avec Coralie et Clément. Elle a été transférée. Coralie lui donne quelques produits. Delphine aimerait des photos récentes des enfants. Il va lui envoyer ça.

Kévin et Emilie sont toujours dans leur trou perdu. Ils reçoivent à boire et à manger. Kévin voit qu'ils veulent les garder en bonne santé. Cela a forcément un rapport avec Patrick. Il est là parce qu'il était avec elle. Ils veulent peut-être le faire chanter. Le seul ennemi qu'elle connait remonte à son enfance. C'est Messaoud. Pour Kévin, c'est forcément lui, Patrick était obsédée par lui. C'est à cause de ça que Jenny est morte. Il n'a pas mis l'argent dans son casier, les billets y étaient. Elle n'en a rien à faire.

Anémone est avec JP. Sa fondation a financé illégalement la campagne d'Adrien. Elle devrait le savoir. Ils ont été très proches mais il a fait des choix personnels et elle n'est pas sure qu'on puisse lui faire confiance. Elle n'a rien à se reprocher.

Coralie rentre et voit Théo et Antoine. Ils n'ont pas du tout fait la vaisselle. Antoine leur demande si c'était bien à Genève. Elle était fatiguée et son père a bossé. Elle leur demande de faire du ménage.

Babeth va voir Laetitia. Babeth lui promet qu'ils ne porteront pas plainte s'ils les aident. Laetitia crie que Kévin n'a rien fait et elle la met dehors. Laetitia appelle.

Kévin tente de les libérer. Emilie lui demande d'arrêter, ça va faire du bruit.

Babeth est au parloir avec Patrick. Il n'arrive pas à croire que Kévin ait pu faire ça, il n'est pas violent. Il la rassure, c'est juste un gamin déboussolé. Elle pleure. Il doit pouvoir compter sur elle ou il est foutu.

Kévin a éveillé l'attention de ses ravisseurs. Ils arrivent et vont s'occuper de lui en premier. Il jure qu'il n'a pas piégé son père.

Coralie est avec Rochat. Elle parle de Clément et de Delphine. Elle le remercie de l'avoir laissée partir. Antoine et Théo ne sont pas au courant de l'état de leur mère. Elle sera obligée de leur dire. Antoine les écoute.

Samia est avec Adrien. Il a été super avec Lucie. Elle le remercie d'avoir fait l'effort. Anémone arrive. Elle a eu la visite d'un policier qui s'intéresse à ses comptes de campagne. Il n'a rien à cacher. Ce policier est JP. Samia est désolée. Il la rassure, il va gérer.

Anne est avec son équipe. Elle n'a plus d'adjoint donc elle va confier ces fonctions à l'un d'entre eux. Elle va confier cette responsabilité à Ariane. Ariane la remercie de lui faire confiance, elle va faire au mieux.

Antoine discute avec Théo. Coralie et Clément arrivent. Clément et Coralie aimeraient commander des pizzas. Théo s'en occupe, il les appelle que c'est prêt. Théo va dans le portefeuille de son père pour prendre sa carte pour commander, et retrouve les coordonnées de la clinique sainte-Thérèse à Genève.

Kévin est de retour auprès d'Emilie. Il a eu des baffes et des coups dans le ventre. Il a mal au thorax. Elle prend soin de lui. Il a eu peur de mourir donc il a dit qu'il n'a pas piégé Patrick. Il ne voulait pas qu'on le prenne pour un salaud. Elle le croit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :