Article publié depuis Overblog

Publié le par cécile

Jocelyn se réveille et parvient à éteindre le gaz. Il tente de réveiller Babeth mais n'y parvient pas.

Babeth est dans un centre avec Yolande et Kaplan. Il leur présente le fonctionnement du centre. Pour Yolande, ils sont en train de l'enterrer vivant. Babeth rappelle que cela fait deux fois qu'il laisse le gaz ouvert. Jocelyn sait qu'au moins il ne fera de mal à personne. Pour Babeth, c'est très dur de le laisser là mais c'est mieux pour lui. Cette phrase raisonne dans,la tête de Jocelyn. Stan a dit la même phrase en essayant de les tuer. Il hurle, il faut appeler Patrick sinon il va oublier. Ce n'est pas lui qui a fait cela. Le personnel l'emmène.

Mirta et Charles sont avec Lecomte. Elle ne s'attendait pas à autant d'investissement de sa part. Il essaie d'être polyvalent. Elle lui demande où il trouve le temps de faire tout cela. Il prend à peine le temps de manger. Mirta rappelle qu'il fait cela avec une conviction extraordinaire. Lecomte félicite son état d'esprit, mais il ne doit pas relâcher ses efforts. Aider les autres est devenu une seconde nature. Il n'y a rien de plus gratifiant que de se sentir utile.

Sacha est avec Luna. Il pense que l'on cherche à étouffer l'affaire. Il y a quelque chose derrière ce môme. Une voiture s'arrête, un homme sort. Il est porteur d'une invitation à déjeuner.

Patrick voit Babeth à l'hôpital. Il sait que Jocelyn a été placé en clinique. Il aurait voulu qu'elle lui en parle. Il trouve cela brutal pour Yolande. Il espère juste que cette clinique lui fera du bien. Elle voudrait passer quelques jours avec sa mère à la maison. Il ira à l'hôtel. Il doit prendre du recul, Anne a demandé sa mutation. Mais sa vie privée ne la regarde plus.

Mila est au bar, au téléphone avec sa mère. Charles rejoint Alison. Mirta est avec lui. Ils ont fait une quête pour les pupilles des marins pompiers. Ils ont fait ce qu'ils ont pu. Alison lui demande de se mettre en cuisine. Il va devoir vider les poissons, elle a rdv avec un fournisseur. Mirta va à l'hôtel mettre la cagnotte en lieu sur.

Sacha et Luna sont à une table, ils ont rdv avec Paul Simonian. Le jeune garçon arrive. Sacha le reconnait. Le garçon sait qu'il lui a sauvé la vie.

Anne est avec Patrick. Elle lui parle d'une enquête. Mais il pense à son beau-père. Il a laissé le gaz ouvert et il a failli y passer. Elle préfère qu'ils restent dans le cadre professionnel. Il continue de parler de sa famille mais elle s'énerve.

Sacha est avec un homme, Paul Simonian.

Charles croise Mila à l'hôtel. Elle sort avec une enveloppe.

Stan est avec Anne. Elle lui demande de jurer qu'il n'y est pour rien. Il n'a rien fait. Jocelyn a été placé dans une clinique. Cela lui fait de la peine. Stan pense que Patrick aime Anne. Si cela se trouve Babeth n'a aucune envie de recoller les morceaux. Patrick lui a fait comprendre qu'elle devait disparaitre du paysage.

Paul est avec son fils, Sacha et Luna. Le fils est témoin de la fusillade, il était au mauvais endroit au mauvais moment. Les gens mauvais finissent toujours par payer. Paul lui précise qu'il a une dette envers lui, il peut lui demander tout ce qu'il veut.

Mirta annonce à Roland qu'ils ont été cambriolés de l'argent de la cagnotte. Céline et Alison sont là. Céline demande qui était au courant. Elle soupçonne son père. Charles arrive. Pour lui elle le juge un peu vite. Mais pour elle il est un escroc. Charles avoue, il est un escroc.

Stan va voir Babeth. Elle ne veut pas de lui et le met à la porte. Il demande son argent. Léa lui rappelle qu'ils l'ont placé dans une clinique à cause de lui. Il a fait une crise. Il a ouvert le gaz et il a failli se tuer, lui et sa mère. Il repassera.

Seta est avec Luna et Sacha. Seta sait que Paul aide beaucoup les gens en Arménie. Sacha pense qu'il a quelque chose à cacher. Paul n'en avait que pour Sacha. Ils sont liés à la vie à la mort.

Yolande est avec Babeth et Léa. Elles se racontent des anecdotes amusantes sur Jocelyn et Patrick. Elles ne peuvent pas vivre sans lui. Elles vont se battre.

Charles est avec son codétenu. Pour Charles, ici ou dehors n'a plus vraiment de différence. La seule fille qui lui reste le méprise. A ses yeux il restera toujours un escroc et un mauvais père. Cette fois ici c'est trop tard, elle l'a rayé de sa vie.

Jocelyn est à la clinique. Il doit prendre des cachets mais les recrache et enfile sa veste pour partir.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :