3677 - mardi 27 nov

Publié le par cécile

Jocelyn sort de la clinique. Il prend son petit carnet pour suivre son chemin.

Léa est avec Babeth. Babeth ne sait plus quoi faire. Patrick rentre. C'est Léa qui l'a appelé. Il faut mettre toutes les chances de leur côté. S'il parle aux collègues ils prendront sa disparition au sérieux. Il n'a pas pu aller très loin. Les infirmiers lui ont retiré le bracelet. Il est sur que quelqu'un l'a vu. Il va voir et les tient au courant. Babeth le remercie.

Antoine est avec Théo. Il ne va pas en cours, il est malade. Il a juste besoin d'un peu de repos. Pour Coralie, il devrait peut-être aller voir un médecin. Il ne veut pas. Elles s'en vont. Il met une bouteille d'alcool dans son sac et enfile sa veste pour partir.

Mila voit Alison. Alison lui demande si elle a volé l'argent de Mirta. Mila nie. Alison lui demande pourquoi elle a fait ça. Alison ne veut pas qu'elle parte en vrille. Alison lui affirme que leur mère a des dettes. Elle essaie d'arrêter de boire. Pour Alison, leur mère ne changera jamais, c'est une alcoolique. Elle ne l'aide pas en lui donnant de l'argent mais elle l'enfonce. Alison lui demande où elle a mis l'argent,, elle va réparer ses conneries tant que c'est encore possible.

Patrick est avec Anne et JP. Ils sont à la recherche de Jocelyn. Elle ne peut pas les aider. Patrick va se débrouiller seul.

Mirta est avec Roland. Elle est déçue, elle qui pensait que Charles avait changé. Elle retrouve l'argent dans un tiroir. Elle a du oublier où elle l'avait rangé. Elle a fouillé et il n'y avait rien. Elle pense que le voleur a remis les choses en place. Ce n'est pas Charles, il est aux Baumettes toutes les nuit. Le voleur n'est pas lui.

Théo boit dans la rue. Il est dans un état second.

Coralie est avec Blanche. Si le mec était bien dans sa tête il ne jouerait pas à ce jeu là avec elle selon Blanche. Il ne lui a pas réécrit, et s'il le fait, Coralie ne répondra pas. Clément appelle Coralie. Théo est au commissariat, il est en cellule de dégrisement. Elle va aller le chercher.

Kaplan est avec Babeth à l'hôpital. Elle en veut à cette clinique. Kaplan voit que son état s'est aggravé. Cela fait beaucoup. Babeth pense qu'il a fait cela parce qu'il n'a pas de repères. Patrick arrive, il n'a pas pu avoir les effectifs qu'il espérait. Il ne lâche rien. Il va aller à sa recherche. Babeth l'accompagne.

Mirta est avec Céline au bar. Pour Mirta, Charles s'est accusé à tort. Céline n'y croit pas. Mirta est sure qu'il l'aime. Il change plus vite que le regard qu'elle porte sur lui.

Eric est avec Coralie et Théo au commissariat. Il veut rentrer tout seul. Elle lui demande de faire profil bas. Il devient agressif avec Coralie. Ils vont aller marcher un peu.

Anne est avec Stan dans la maison de leurs parents. Elle a revu Patrick et elle n'arrive plus à faire semblant. Il veut absolument sauver son couple et sa famille. Elle a envie qu'il souffre autant qu'elle. Il l'a trahie, cela l'étouffe de le voir vivre alors qu'elle crève. Stan est là pour elle.

Patrick est en voiture avec Babeth. Des collègues vont se bouger. La fugue est pas forcément dûe à l'Alzheimer. Ils racontent des anecdotes. Il n'a pas attendu Alzheimer pour être un délinquant. Elle le regarde, cela lui fait du bien de parler avec lui.

Céline est avec Charles. Elle lui demande s'il s'est vraiment accusé à tort. S'il avait nié elle ne l'aurait pas cru. Il se bat pour sa libération conditionnelle mais c'est vide de sens. A ses yeux il restera toujours un mauvais père. Il a préféré ne pas la décevoir. Cela ne lui sert à rien de se battre. Il lui demande de le laisser, de rentrer chez elle. Elle lui annonce que Mirta a retiré sa plainte. Il va être remis en liberté dans la semaine. Il lui demande son avis sur sa sortie mais elle s'en va.

Coralie est avec Théo. Il ne peut pas lui expliquer ce geste, il n'y a pas de mots. C'est une histoire de sentiments. Il ne peut pas dire ses sentiments. C'est la copine d'un de ses meilleurs amis. Il ne peut pas le trahir mais il ne peut pas vivre sans elle. Elle essaie de l'aider à prendre un peu de recul. Elle lui demande de sauter à l'eau. Il y va.

Jocelyn retrouve Stan. Il avait l'adresse dans son carnet. Il lui a fait un sale coup. Ce n'est pas sympa. Stan ne disparait pas, il est même allé chez lui. Jocelyn lui demande de revenir, ils vont recommencer comme avant. Stan croit que sa famille n'a pas trop envie de le voir. Il va appeler un taxi, il vaut mieux rentrer chez lui. Jocelyn lui demande où ils sont. C'est la maison de Stan. Jocelyn est avec lui et il se sent bien. Il peut rester mais après il faudra partir.

Coralie est avec Théo qui est dans l'eau glacée. Il sort, frigorifié. Elle le sèche.

Jocelyn est avec Stan. Stan l'aime bien et il aurait bien voulu avoir un père comme lui. Il n'a jamais voulu lui faire de mal. C'est sa fille le problème. Babeth prend trop de place, la place des autres. Il ne peut pas la laisser faire. Il doit s'occuper d'elle, il n'a pas le choix. Jocelyn ne comprend rien. Il lui donne un coup et provoque un incendie. Jocelyn est pris de panique en voyant qu'il y a le feu. Il sort et ferme à clé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :