3649 - jeudi 18 oct

Publié le par cécile

Elias est allé voir Chris, lui précisant qu’à cause de lui son cousin est recherché par la police. Ses papiers ont été confisqués. Ils ont porté plainte pour terrorisme alors qu’il n’avait rien fait. Elias lui a demandé d’appeler pour faire retirer la plainte. Il a refusé et s’en est suivie une altercation. Chris est tombé du toit. Elias explique tout cela à Léo. Léo lui demande où est son cousin. Si tout va bien il sera en Angleterre dans quelques heures. Léo lui laisse 24h pour quitter le pays, après il ne pourra plus rien faire. Il ne doit pas dire à Barbara qu’il part.

Rochat est avec les élèves du lycée, qui partent en voyage. Victor doit monter dans le bus avec eux. Il dit au revoir à Antoine. Antoine le regarde partir.

Blanche va voir Sophie. Elle va continuer les cours d’écriture mais il faut que les choses soient claires. Si elle lui manque de franchise encore une fois c’est terminé. Sophie lui affirme que des fois elle lui fait penser à son mari. C’était un cérébral comme elle. Il lui a appris le langage des fleurs. Elle lui parle de lys. Blanche pense à Nicolas et préfère partir, elle ne se sent pas bien.

Elias est à l’appart. Barbara arrive. Il lui annonce qu’il part pour quelques jours. Il s’est trompé, leur mari était une erreur. Il n’a jamais réussi à trouver sa place dans sa vie, ils ne sont pas faits l’un pour l’autre. Elle lui demande où il va.

Eric va voir César. Ils ont retrouvé le mec qui harcelait Ford. Eric a vu son oncle. C’est grâce à lui qu’ils ont identifié le mec. Il bosse au lycée où il était. César ne le connaissait pas.

Elias raconte tout à Barbara. Il a tué quelqu’un. Elias vit avec ça depuis tout ce temps. S’il lui disait elle devenait sa complice. Léo lui a laissé une chance de partir. Elle va devoir l’oublier et tourner la page. Il lui demande pardon et s’effondre.

Blanche est avec Franck. Sophie l’a comparée au type qu’elle a tué. Il avait raison, elle l’a retournée comme une crêpe. Elle aimerait savoir si elle a tué son mari ou pas. Elle va être libérée alors que c’est peut-être une tueuse. Elle veut enquêter auprès de sa sœur. Franck trouve cela très bien, elle est sure d’elle et déterminée.

Mila va voir Antoine avec des chouquettes. Il n’a pas très faim. C’était nul de se dire au revoir comme ça. Il n’a pas dormi de la nuit, il a peur qu’il se fasse chopper. Il est inquiet de ne pas avoir de nouvelles. La douane passe dans le bus. Mila veut lui lire son discours, pour son concours d’éloquence. La douane jette un œil et repart.

Abdel voit Barbara. Elle lui annonce la nouvelle et se met à pleurer. La police suspecte Elias de meurtre donc il part. elle va le suivre. Pour Abdel, elle va être en cavale, ce n’est pas une vie. Mais elle s’en fiche.

Blanche est au bar avec la sœur de Sophie. Blanche ne sait pas si c’est une bonne idée d’appuyer la demande de libération conditionnelle de Sophie. La dame lui affirme que Sophie n’aime pas les gens, elle les manipule. La dame doit partir vite.

Eric est avec Patrick. Cela devait être grave, sinon Elias n’aurait jamais fait un truc pareil. Si ce n’’était pas le gendre de Léo, ils l’auraient déjà interpellé. Léo arrive, il ne voit pas qui aurait pu harceler Chris.

Rochat est avec les élèves. Il félicite Mila d’avoir participé avec enthousiasme à cet atelier. Mila fait un discours. Elle a gagné grâce à l’amitié. Elle dédié son prix à ses amis.

Barbara rejoint Elias. Elle veut partir avec lui. Ils s’embrassent.

Nathan voit Blanche. Rochat le harcèle avec son histoire de concours interne, et il sèche complètement. Sophie appelle Blanche. Elle lui annonce qu’elle va être libérée grâce à son témoignage. Elle sort la semaine prochaine.

Luis reçoit la visite de ses amis. Ils lui présentent leurs excuses. Il ne veut plus en parler, il a autre chose à gérer. Il les a enregistrés.

Elias est avec Barbara. Ils s’apprêtent à monter dans une voiture. La police arrive, Elias est en état d’arrestation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :