3634 - jeudi 27 sept

Publié le par cécile

Baptiste doit parler à Franck. Baptiste a bien vu qu’il y avait un souci. Franck ne peut rien dire, c’est à Emma de le faire. Baptiste juge qu’il a le droit de savoir ce qui se passe. Baptiste lui demande ce qu’ils lui reprochent. Il doit juste lui faire confiance, c’est ça qui est important.

Ariane est avec Emma. Eugénie lui demande pourquoi elle a couché avec cet homme et pourquoi son patron lui a fait un virement. Elle est partie en Australie mais ne savait pas qu’elle allait coucher avec lui. Chris lui avait demandé jusqu’où elle était prête à s’investir. Il avait besoin de son aide pour obtenir un contrat. L’homme avait flashé sur elle. Elle a refusé de coucher avec son client. Il lui a montré des photos d’elle dénudée. C’était il y a longtemps. Mais si elle refusait sa proposition, tout le monde aurait connu son passé d’escort. Son fils aurait découvert plus tard que sa maman était une putin.

Blanche est avec Abdel. Elle croit qu’elle a un peu sous-estimé la difficulté d’enseigner en prison. Pour lui elle n’est peut-être pas faite pour ça. Elle a envie de continuer.

Sabrina est avec Claire. Claire s’est vraiment bien amusée. Claire a d’autres idées pour ses tutos. Elle a une très bonne recette pour nettoyer les vitres. Sabrina lui demande de venir quand elle fait la vidéo, au moins elles pourront tout faire directement.

Blanche arrive à la prison. Samantha est à l’infirmerie pour un mal de ventre. L’autre détenue est là. Elle lui demande pourquoi elle n’a rien dit pour hier. Elle n’avait pas envie de se priver d’une élève aussi douée. Blanche sent qu’elle aime les mots, donc elle a eu envie d’en lire plus. La technique pour progresser est d’écrire. Blanche lui demande de faire son portrait.

Nathan est avec Claire et Sabrina. Elles se préparent pour le tuto et c’est Nathan qui filme. La vidéo commence, mais Sabrina se trompe dans les dosages. Claire intervient pendant la vidéo. Sabrina lui demande de ne pas faire cela pendant la vidéo. Nathan trouve que Claire la met en valeur. Elles se complètent vraiment. Ce duo peut cartonner.

Vincent demande à César si tout va bien. Mais Emma est en gav. César lui demande ce qu’il fait là, pourquoi il n’est pas en train de défendre Emma au commissariat. Ils règlent leurs comptes en parlant d’Emma. Baptiste arrive, il vient chercher à savoir pourquoi Emma a été emmenée. Il menace Vincent, et pète un plomb. César le met à l’écart.

Claire et Sabrina font leur tuto. Claire a du mal à s’exprimer. Nathan demande à Sabrina de la laisser parler.

Baptiste est avec César. Baptiste lui demande ce qui se passe. César lui montre le dernier message du corbeau, la vidéo d’Emma qui couche avec un client qui menaçait de quitter GTS. Emma aurait touché 20000 euros pour ça. Le corbeau a envoyé cette vidéo à tous les employés.

Sabrina est au bar avec Claire. Elles sont la risée du web avec leurs tutos pourris. Les filles se chamaillent.

Blanche est avec Sophie qui a écrit son texte. Blanche lui demande de lire son texte à voix haute. Sophie le fait. Sophie est émue en lisant son texte qui décrit l’enfer dans lequel elle est. Blanche continue à lire à sa place. Blanche est en salle des profs, elle est dans ses pensées. Rochat lui rappelle qu’ils ont une réunion ce soir. Mais elle n’a pas eu le temps de travailler sur les évaluations. Il lui demande ce qui lui arrive, elle qui est toujours impliquée. Pour elle il pourra se passer d’elle. Elle lui assure que tout va bien, elle a besoin d’un peu d’air et d’autonomie. Elle lui répète que tout va bien.

Emma parle à Ariane. Ford connaissait son passé mais elle ne sait pas comment. Elle a fait l’escort comme pour se faire du mal. Franck et Baptiste étaient au courant. Elle ne l’a pas tué pour autant. Elle voudrait rentrer.

Thomas est avec Mathis. Baptiste arrive. Thomas lui demande s’il a des nouvelles d’Emma. Il n’en a pas. Thomas voit qu’il n’est pas bien. Il est fatigué. Thomas les laisse. Baptiste reste avec son fils, pour une soirée entre hommes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :