3588 - mercredi 25 juillet

Publié le par cécile

 Léa est avec la maman d’Hugo. Elle s’est assoupie. Elle la réveille et lui annonce qu’Hugo s’est réveillé. Elle pourra le voir dans la journée. Léa lui offre un café. Léa s’excuse pour hier, de l’avoir invitée dans la connaitre. Elle a du sentir son désarroi. Elle est toute excusée.

Rochat va au bureau pour la tombola du bateau. Il est le vainqueur. L’homme le félicite. Rochat lui demande quand il aura son bateau. Il a juste trois papiers à signer. Jérôme arrive. Mais le gagnant est Rochat. Jérôme a le ticket gagnant. Le gagnant est le 1958. Jérôme a aussi ce ticket. Il y a un petit souci.

Clément est avec Coralie. C’est sûr, Delphine est bipolaire. Il parait que les troubles augmentent si la personne n’est pas suivie. Cela a commencé après la naissance de Clara. S’il avait réagi plus tôt ils n’en seraient pas là. Soit elle va voir un psy soit il ne la laisse plus approcher des enfants.

Il ne peut pas y avoir deux vainqueurs pour le bateau. Il va appeler l’organisateur du concours et ils aviseront en fonction. Franck arrive aussi avec le même ticket gagnant. L’homme appelle le responsable du concours.
Léo est avec Thomas et Thérèse. C’est bien l’autre conducteur qui était en tort. Thérèse s’en veut. Ce jeune homme a son permis depuis six mois et il ne lui reste plus que deux points. Thérèse veut aller le voir à l’hôpital. Thomas lui demande d’arrêter d’angoisser.

L’organisateur du concours propose que les trois deviennent propriétaires à parts égales, ou alors le tirage est annulé et le bateau est remis en jeu. Ils ne veulent pas renoncer à ce bateau.

Hugo est avec sa mère. Elle lui parle. Léa arrive, elle a les résultats du dernier scanner. Il pourra être opéré demain. Elle lui demande de lui faire confiance.

Delphine va voir Théo. Elle ne savait pas que ça l’avait choqué à ce point. Elle est désolée de lui avoir fait du mal. Pour lui elle trouve toujours des excuses. Cela fait 9 ans qu’ils l’attendent. Ils ne voulaient pas la meilleure des mères mais une mère. Il lui demande de sortir et de le laisser tranquille. Il n’arrive plus à lui faire confiance.

Rochat, Franck et Jérôme sont avec leur bateau. Leur bateau est une « épave ». Ce n’est pas ce qui était prévu. Mais le règlement mentionnait un lot offert en l’état, donc s’ils renoncent cela va leur couter très cher.

Baptiste est avec Thérèse. Il lui parle. C’est juste un accident. Elle n’a rien fait de mal, elle était en règle. Gabriel arrive et la prend dans ses bras. Physiquement, elle va bien.

Delphine est avec Antoine. Delphine sait qu’elle n’aurait pas dû revenir. Elle ne se sent pas à la hauteur. Pour Antoine, elle se prend trop la tête. Elle se rend compte qu’elle ne connait pas l’ado qu’il est devenu. Elle doit lui laisser du temps et ça va s’arranger.

Léa demande à sa mère de l’assister au bloc demain matin. Elle veut la meilleure infirmière de l’hôpital avec elle. Babeth est fière qu’elle lui demande ça. Jeanne arrive, il y a un petit changement concernant Hugo. La famille va faire venir un chirurgien plus expérimenté. La famille a changé d’avis. Ce n’est pas si simple.

Franck est avec Peggy à la terrasse. Pour elle un rêve ça se construit. Ils vont réparer ce bateau et s’ils n’y arrivent pas ils vont faire venir les copains. Elle peut aussi aider. S’ils arrivent à le remettre à flot elle est la bienvenue.

Delphine est avec Clément. Théo lui en veut encore, mais elle a bon espoir que ça se calme. Pour lui il faut trouver une solution. Et il serait bien qu’elle se fasse aider. Elle ne peut plus rester comme ça. Elle doit aller voir un psy. Elle n’a pas le choix. Elle lui demande s’il s’est écouté. Elle parie que c’est Coralie qui lui a soufflé tout ça, elle est jalouse d’elle. Il sait que ses problèmes ne datent pas d’hier. Elle prend tout à la légère. Il voit qu’elle ne comprend rien. Il veut qu’elle prenne conscience de la gravité de ses actes. Il veut se rattraper. Il peut aller se faire foutre…

Léa demande à Jeanne de revenir sur sa décision. Elle est la mieux placée pour opérer Hugo. Mais c’est un cas particulier. C’est un choix express du père. Pour elle ce n’est pas juste. Jeanne lui affirme que le cas de ce jeune homme est particulier. Le père d’Hugo est le président du conseil de surveillance de l’hôpital. Il est prêt à défendre leurs demandes budgétaires. Elle considère l’avenir de cet hôpital. Jeanne lui précise que dans ce métier il faut savoir prendre du recul.

Jérôme est avec Laetitia. Il est déçu. Pour elle ce cadeau va être un nid à emmerdes. Kévin ne veut pas y toucher. Il faut les convaincre de le vendre.

Delphine est avec Antoine. Delphine veut le prendre en photo, aujourd’hui c’est le premier jour de sa transition. Elle a trouvé un labo américain qui vend des lots de testostérone. Demain le colis sera là.

Camille parle à son mari. Elle s’en veut de l’avoir laissé prendre la voiture. Elle a eu peur, elle a l’impression qu’ils ne sont pas à la hauteur avec lui. Léa arrive et elle leur demande de la laisser opérer Hugo. Le père refuse. Léa insiste auprès de Camille, mais l’homme lui demande de laisser sa femme tranquille.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :