3587 - mardi 24 juillet

Publié le par cécile

Roland est avec Thomas. Ils s’inquiètent, Thérèse et Mirta ne répondent pas. Il ne fait pas encore nuit. Roland reçoit un appel du numéro de Mirta. Mirta est dans le couloir de l’hôpital, elle va bien. Thérèse est choquée. Mais c’est un miracle qu’elles n’aient rien. C’est surtout l’autre voiture qui a tout pris. Roland va les rejoindre. Thérèse ne fait que pleurer. Cette voiture a surgi de nulle part, le conducteur roulait comme un fou. Mirta la console.

JP est avec Samia en pleine nature. Ils se racontent des anecdotes. Ils se montrent très amoureux en parlant de leurs premiers instants. Il se réveille, et c’est Ariane qui est à côté de lui. Elle lui demande s’il est en forme. Elle a une surprise, un week-end prolongé à Budapest. Il a du mal à se réjouir. C’est la ville du Grand Prix de F1 de Hongrie. Il est finalement heureux. C’est son petit cadeau pour la supporter.

Clément est avec Théo. Delphine est une tornade, elle a toujours été excessive. Théo ne comprend pas, elle a failli agresser Coralie et elle a fini à moitié nue dans la rue. Elle est sympa et d’un coup elle pète un plomb. Clément va lui parler. Théo lui avoue qu’il n’y avait pas de blague la fois où ils sont partis en pleine nature. Elle a envoyé une boule de pétanque dans la tête d’un mec, et les gars les ont retrouvés, il a cru qu’ils allaient les tuer.

Yolande est avec Léa. Léo reçoit un message de Crystal. Elle a une amie et elle lui demande des conseils pour sa déco. Elle va être invitée à aller les voir. Yolande lui demande si elles vont faire un plan à trois. Léo le prend mal. Yolande lui demande de se lâcher, la vie va lui offrir de splendides opportunités.

Clément frappe à la porte de la chambre de Delphine. Il veut parler de ce qui s’est passé vendredi. Elle ne répond pas. Il va au bar, et lui demande de le rejoindre.

Léa voit une fille se disputer au téléphone. Léa s’approche et l’invite à boire un café. La fille continue son chemin.

Thomas est avec Thérèse à l’hôpital. Thérèse voudrait savoir comment va l’autre automobiliste. Il serait grièvement blessé. Léa va se renseigner.

Coralie voit Théo. Sa mère lui fait peur. Coralie est désolée pour lui. Il était tellement content qu’elle revienne. Il aimerait savoir pourquoi elle est partie à l’époque. Son père va lui parler. Coralie lui demande de ne pas rester dans son coin. Il sait que Coralie a du mérite pour les supporter.

Léa revoit la jeune femme à l’hôpital. Celle-ci veut des nouvelles de son fils.

Clara va voir sa mère. Delphine lui ouvre. Clara l’aime encore, elle est sa maman.

Léa explique à la jeune femme que son fils est toujours dans le coma. Il a 18 ans. Léa va bien s’occuper de lui.

Delphine est avec Antoine. Delphine ne sait pas ce qui lui a pris, elle ne se souvient de rien et elle a dû dire les pires erreurs. Elle n’a pas d’explications. Antoine la comprend. Antoine se scarifiait. Antoine n’en veut plus à personne.

JP est avec Samia. Samia commence presque à avoir de l’affection pour Ariane. Samia lui a manqué. Il ne cesse de penser au moment où ils ont fait l’amour. Mais elle ne veut pas devenir sa maitresse. Il l’embrasse.

Delphine rejoint Clément. Elle est désolée pour ce qui s’est passé vendredi. Il lui demande ce qui lui a pris. Cette fois ça va trop loin. Elle ne sait pas ce qui lui a pris. Elle pensait que ça serait plus facile de revenir et de retrouver les enfants mais elle s’est plantée. Delphine lui demande d’arrêter de tout dramatiser. Elle sait qu’elle n’est pas parfaite mais elle est leur père et ils ont besoin d’elle. Elle veut rattraper le temps perdu.

Roland est avec Mirta. Pour lui cela ne sert à rien de se torturer. Elles sont saines et sauves et c’est l’essentiel.

Coralie est avec Clément. Il a parlé à Delphine mais elle ne cesse de minimiser. Delphine a fait des recherches sur ce genre de comportement. Elle a lu des témoignages de spécialistes. Elle pense que Delphine est bipolaire. Elle alterne les phases dépressives et les phases euphoriques. Il va falloir qu’il regarde les choses en face.

Léa est avec la maman du jeune homme. C’est préoccupant. Il faut opérer pour arrêter le saignement dans le cerveau. Le papa sera là demain. C’est Léa qui va l’opérer. La femme la supplie de sauver son fils.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :